Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ouganda : Dominic Ongwen comparaît devant la CPI

En savoir plus

FOCUS

Auschwitz, symbole d'une entreprise de mort programmée et industrielle

En savoir plus

À L’AFFICHE !

La Shoah racontée dans le cinéma et la littérature

En savoir plus

SUR LE NET

La beauté noire à l'heure du web 2.0

En savoir plus

L'ENTRETIEN

"En arrivant à Auschwitz, les Soviétiques ont trouvé un immense cimetière"

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Conférence de Paris sur le climat : une opportunité pour les entreprises ? (partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Conférence de Paris sur le climat : une opportunité pour les entreprises ? (partie 2)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Colombie : le président convaincu "que les Farc veulent la paix"

En savoir plus

DÉBAT

Victoire de Tsipras en Grèce, la naissance d'une nouvelle Europe ? (partie 2)

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 18/03/2012

Comment Bachar al-Assad se moquait de l’opposition

Des emails attribués à Bachar al-Assad révèleraient le mépris du président syrien pour les opposants. Les candidats à la présidentielle américaine se lancent dans le documentaire de campagne. Et une artiste italienne revisite des tableaux de nus de Vénus.

Comment Bachar al-Assad se moquait de l’opposition

Le quotidien britannique « The Guardian » a mis la main sur des milliers d’emails attribués à Bachar al-Assad et à son épouse. Dans l’un d’entre eux, envoyé le 29 décembre, soit peu après l’arrivée des observateurs de la Ligue arabe dans le pays, le président syrien aurait partagé avec l’une de ses conseillères cette vidéo diffusée sur YouTube qui semble beaucoup les avoir amusés.

Probablement réalisé par un partisan du régime, ce clip se moquait des accusations de l’opposition selon lesquelles les autorités maquillaient les blindés de l’armée en véhicules civils. Une vidéo dans laquelle son auteur affirmait notamment ne pas comprendre comment il était possible de faire disparaître des tanks d’un coup de baguette magique sans que les observateurs de la Ligue arabe ne s’en aperçoivent.

L’opposition avait en effet accusé le régime d’avoir dissimulé ses blindés pendant la visite de la Ligue arabe. Et autre manœuvre qu’aurait utilisé Damas pour tromper la communauté internationale : peindre ses tanks en bleu pour les présenter comme des véhicules de police.

Une stratégie qui n’est visiblement pas utilisée dans la région d’Idleb où, comme le montrent ces images amateurs, l’armée a lancé une vaste offensive pour reprendre le contrôle de ce bastion de la contestation.

 

Des documentaires de campagne pour la présidentielle américaine

Alors que la campagne bat toujours son plein aux Etats-Unis en vue de l’élection présidentielle de novembre, plusieurs candidats ont semble-t-il opté pour une nouvelle stratégie pour faire parler d’eux. En effet, plutôt que de continuer à dénigrer leurs adversaires politiques à travers des vidéos négatives, certains prétendants à la présidence tentent de mieux se faire connaître des électeurs américains en diffusant en ligne des documentaires retraçant leur parcours et les présentant sous un jour nouveau. Une tendance qui se vérifie à la fois chez les Républicains et les Démocrates.

L’équipe de communication du président sortant, Barack Obama, a ainsi été la première à s’essayer à ce nouveau genre avec la mise en ligne d’un documentaire baptisé « The Road We’ve Traveled », « le chemin que nous avons parcouru » en français. Un film d’environ 17 minutes qui dresse le portrait d’un chef d’Etat en action et qui revient sur les grands accomplissements d’Obama pendant son premier mandat en donnant, entre autres, la parole à son entourage. Un documentaire pour lequel l’équipe de campagne du président n’a d’ailleurs pas lésiné sur les moyens en s’offrant notamment les services de l’acteur Tom Hawks pour en faire la narration.

Une idée qui semble avoir inspiré au moins un de ses opposants républicains : Newt Gingrich. A la traîne dans les sondages pour obtenir l’investiture du parti conservateur, l’ancien président de la chambre des représentants a donc produit un documentaire autobiographique d’une quinzaine de minutes pour tenter de gagner en popularité. Le film intitulé « Rebuilding the America We Love », « reconstruire l’Amérique que nous aimons » en français, apprend ainsi aux internautes que Gingrich rêvait d’être gardien de zoo quand il était jeune ou encore qu’il adore les animaux. Sa femme Callista et plusieurs de ses filles participent également au projet et rappellent à quel point le candidat est l’homme de la situation.

 

Tendance du jour sur les réseaux sociaux

« Killing Khawaja » sont les mots-clefs utilisés par des cyberactivistes bahreinis qui accuse Manama de laisser mourir Abdulhadi Al-Khawaja, un militant des droits de l’homme emprisonné qui est actuellement en grève de la faim. Condamné à la perpétuité pour avoir participé aux manifestations antigouvernementales de l’an dernier, cet avocat a cessé de s’alimenter depuis plus d’un mois pour protester contre sa détention, et plus largement contre les violations des droits de l’homme dans le royaume. Et sur la Toile, les appels à sa libération se multiplient alors que son état de santé se détériore jour après jour.

 

Vénus revue et corrigée

Quelle allure aurait Vénus selon les critères de beauté modernes ? C’est la question que s’est posée Anna Utopia Giordano. Cette artiste italienne a retouché des tableaux de maîtres représentant la déesse de la beauté pour qu’elles correspondent aux canons actuels. Le résultat : des Vénus amaigries, voire anorexiques pour certaines d’entre elles. Une manière de dénoncer l’utilisation excessive de Photoshop dans le monde de la mode, qui contribue à créer des idéaux de beauté impossibles à atteindre.

 

La vidéo du jour

L’agence spatiale américaine, la Nasa, vient de mettre en ligne cette vidéo en haute définition qui permettra aux internautes d’explorer la Lune comme jamais auparavant. Des images exceptionnelles obtenues grâce à la sonde « Lunar Reconnaissance Orbiter » qui offrent également des vues inédites de la face obscure de notre satellite naturel et qui devrait fournir tout un tas d’informations sur la Lune à la communauté scientifique qui l’étudie.

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

27/01/2015 Réseaux sociaux

La beauté noire à l'heure du web 2.0

La beauté noire s’affirme sur le net. Les blogs, chaînes YouTube consacrés aux soins du corps et des cheveux afro se multiplient. Une revanche pour une beauté trop souvent...

En savoir plus

27/01/2015 Réseaux sociaux

USA : la Toile prête à faire face au "Snowmaggedon"

Au sommaire de cette édition : la Toile américaine est prête à faire face à la tempête de neige sur la côte Est du pays; les internautes saluent la libération d’une jeune femme...

En savoir plus

26/01/2015 Réseaux sociaux

Facebook part en guerre contre les fausses informations

Au sommaire de cette édition : Facebook s’attaque aux fausses informations qui circulent sur le réseau social; le film « American Sniper » suscite la polémique sur Internet; et...

En savoir plus

26/01/2015 Réseaux sociaux

Venezuela : le président Maduro critiqué en ligne

Au sommaire de cette édition : opposants et partisans du président vénézuélien s’affrontent par hashtags interposés; les internautes turcs dénoncent une décision de justice; et...

En savoir plus

22/01/2015 Réseaux sociaux

Le hashtag #jesuischarlie inspire les activistes de la planète

Au sommaire de cette édition : le hashtag #JeSuisCharlie inspire les activistes du monde entier; des étudiants canadiens expriment leur colère à l’égard du gouvernement; et un...

En savoir plus