Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Côte d'Ivoire : l'eau coule à nouveau des robinets à Bouaké

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Élections anticipées en Turquie : Erdogan est-il toujours l'homme fort du pays ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Devenir Français, mode d'emploi

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

À la découverte du sanctuaire Pélagos en Méditerranée

En savoir plus

TECH 24

Handigamer : le jeu vidéo pour tous

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Présidence Macron : l'avalanche de réformes

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Métamorphoses du monde : le multilatéralisme menacé

En savoir plus

FOCUS

Footballers binationaux : le choix du drapeau

En savoir plus

#ActuElles

Roxanne Varza : "C’est le moment pour les femmes de s’investir dans le numérique"

En savoir plus

Economie

Le FMI approuve un nouveau prêt de 28 milliards d'euros pour la Grèce

Texte par Dépêche

Dernière modification : 15/03/2012

Le Fonds monétaire international a annoncé avoir débloqué une nouvelle ligne de crédit de 28 milliards d'euros sur 4 ans en faveur de la Grèce. Athènes peut d'ores et déjà prendre la somme de 1,65 milliard d'euros.

AFP - Le Fonds monétaire international (FMI) a annoncé jeudi avoir donné son feu vert à un nouveau plan d'assistance d'une durée de quatre ans au profit de la Grèce, qui pourra atteindre 28 milliards d'euros.

Le Fonds précise dans un communiqué que les autorités grecques peuvent d'ores et déjà tirer 1,65 milliard d'euros sur cette nouvelle ligne de crédit.

Le FMI ajoute que son conseil d'administration a donné son aval à ce plan "pour soutenir le programme d'ajustement économique des autorités" grecques.

L'organisation souligne avoir annulé le programme d'assistance précédent à la Grèce approuvé en mai 2010.

Les 20,3 milliards d'euros qu'Athènes a reçus dans le cadre de cette première aide, qui correspondent au plus gros prêt jamais versé par le FMI, restent dus au Fonds: Athènes devra les rembourser entre 2013 et 2015.

Le FMI n'a publié qu'un court communiqué sur sa décision, indiquant qu'un autre, plus complet, serait publié ultérieurement.

Première publication : 15/03/2012

  • ZONE EURO

    L’accord entre Athènes et ses créanciers privés ne suffira pas à sauver la Grèce

    En savoir plus

  • ZONE EURO

    La Grèce entame l'effacement de sa dette auprès de ses créanciers privés

    En savoir plus

  • ZONE EURO

    L'agence Fitch relève la note de la Grèce

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)