Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Bioéthique : coup d'envoi de 6 mois de débats

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Sénégal-Casamance, toutes les autorisations de coupe de bois suspendues

En savoir plus

POLITIQUE

Notre-Dame-des-Landes : une décision moins risquée pour l’exécutif ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cinéma : sur le tapis rouge du dernier film de Spielberg, "Pentagon Papers"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Péninsule coréenne : la diplomatie des Jeux olympiques fait "fondre la glace"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Aux États-Unis, l'ardoise fiscale s’alourdit pour Apple

En savoir plus

FOCUS

Moyen-Orient : enquête sur le phénomène galopant des tempêtes de sable

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Sommet franco-britannique : la "diplomatie du tapis"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Notre-Dame-des-Landes : le gouvernement abandonne

En savoir plus

Economie

Le FMI approuve un nouveau prêt de 28 milliards d'euros pour la Grèce

Texte par Dépêche

Dernière modification : 15/03/2012

Le Fonds monétaire international a annoncé avoir débloqué une nouvelle ligne de crédit de 28 milliards d'euros sur 4 ans en faveur de la Grèce. Athènes peut d'ores et déjà prendre la somme de 1,65 milliard d'euros.

AFP - Le Fonds monétaire international (FMI) a annoncé jeudi avoir donné son feu vert à un nouveau plan d'assistance d'une durée de quatre ans au profit de la Grèce, qui pourra atteindre 28 milliards d'euros.

Le Fonds précise dans un communiqué que les autorités grecques peuvent d'ores et déjà tirer 1,65 milliard d'euros sur cette nouvelle ligne de crédit.

Le FMI ajoute que son conseil d'administration a donné son aval à ce plan "pour soutenir le programme d'ajustement économique des autorités" grecques.

L'organisation souligne avoir annulé le programme d'assistance précédent à la Grèce approuvé en mai 2010.

Les 20,3 milliards d'euros qu'Athènes a reçus dans le cadre de cette première aide, qui correspondent au plus gros prêt jamais versé par le FMI, restent dus au Fonds: Athènes devra les rembourser entre 2013 et 2015.

Le FMI n'a publié qu'un court communiqué sur sa décision, indiquant qu'un autre, plus complet, serait publié ultérieurement.

Première publication : 15/03/2012

  • ZONE EURO

    L'agence Fitch relève la note de la Grèce

    En savoir plus

  • ZONE EURO

    La Grèce entame l'effacement de sa dette auprès de ses créanciers privés

    En savoir plus

  • ZONE EURO

    L’accord entre Athènes et ses créanciers privés ne suffira pas à sauver la Grèce

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)