Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le football américain défie Donald Trump genou à terre

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Les Tchadiens bientôt privés de sol américain

En savoir plus

LE DÉBAT

Kurdistan irakien : les Kurdes en position de force ? (Partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Kurdistan irakien : les Kurdes en position de force ?

En savoir plus

FOCUS

Pologne : le gouvernement défie l'UE avec ses réformes de la justice

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le "Grand méchant zouk" rend hommage à Patrick Saint-Éloi

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Les marchés prudents après la victoire d'Angela Merkel

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le crépuscule d'Angela Merkel"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le Sénat résiste à la vague Macron"

En savoir plus

SPORT

Nicolas Anelka s'incline pour ses débuts en Chine

Texte par Dépêche

Dernière modification : 16/03/2012

L'international français Nicolas Anelka a inscrit un but pour ses grands débuts dans le championnat chinois. Mais son club de Shanghaï Shenhua s’est malgré tout incliné face à l’équipe de Beijing Guoan (3-2).

AFP - Nicolas Anelka, nouvelle star du Championnat de Chine, a réussi ses débuts sous le maillot de Shanghai Shenhua, avec un premier but inscrit qui n'a toutefois pas empêché son club de perdre (3-2) contre l'équipe de Beijing Guoan, vendredi lors de la 2e journée.

L'attaquant français qui avait manqué l'ouverture de la saison la semaine passée, contre Jiangsu Sainty en raison d'une blessure à une cheville, a été l'auteur de l'égalisation à 2-2 de Shanghai en milieu de seconde période, profitant d'une largesse défensive de la formation pékinoise.

Finalement les hommes de Jean Tigana ont concédé leur première défaite de la saison en fin de match, après un ultime but de Mao Jianqing, un ancien du club shanghaïen, qui a ravi les 40.000 supporteurs venus garnir le stade des ouvriers de la capitale chinoise.

Anelka, qui vient de fêter ses 33 ans, a été recruté à prix d'or en janvier à Chelsea. Sa signature, pour un salaire hebdomadaire, selon des médias chinois, de 234.000 euros, soit plus du double des 105.000 qu'il percevait à Chelsea, a suscité une énorme vague d'engouement chez les fans de football en Chine.

Première publication : 16/03/2012

  • FOOTBALL

    Nicolas Ouédec : "Anelka est le diamant que l’on va mettre en avant"

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Anelka attend Drogba à Shanghaï

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Nicolas Anelka va faire ses grands débuts dans le championnat chinois

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)