Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Face à Trump, la gauche américaine se mobilise

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Angela Merkel, reine de l'esquive"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Tourisme en Thaïlande : Bangkok veut monter en gamme

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Hollande, Macron, passage de témoin"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Christian Prudhomme : "Le Tour de France est plus qu'une compétition cycliste"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Jean-Marie Cavada : "Sortons de la naïveté qui a permis aux nationalistes de prospérer"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Politique migratoire : une solution introuvable au niveau européen ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Violences dans le Kasaï : le pouvoir congolais est responsable, selon Félix Tshisekedi

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Bargny, petite ville vent debout contre une usine et un bus contre la censure au Venezuela

En savoir plus

REPORTERS

Un reportage long format tourné par nos reporters ou nos correspondants aux quatre coins du monde. Le samedi à 22h10. Et dès le vendredi, en avant-première sur internet!

Dernière modification : 27/03/2012

France-Algérie : les blessures invisibles

L’Algérie se prépare à fêter le cinquantième anniversaire de son indépendance. Après un demi-siècle de souveraineté, un grand malentendu perdure entre l’Algérie et la France.

Les Français et les Algériens célèbrent le 50ème anniversaire du cessez-le-feu conclu le 19 mars 1962. Les acteurs de la guerre et les enfants des victimes - parfois devenus eux-mêmes acteurs - continuent à ressasser inlassablement des idées qui appartiennent au passé : "La faute revient aux colons", dit Rabah Mahiout, ancien membre du Front de Libération Nationale en France. "C’est le FLN qui a commencé à attaquer les Français", rétorque Guy Pujante, ancien membre de l’Organisation Armée Secrète qui continue à nourrir aussi la même vieille rancune contre Charles De Gaulle. Ancien membre de l’Armée de Libération Nationale, Lakhdar Bouregaa se souvient encore de ces villages brûlés au napalm. Viviane Pinto l’Oranaise pleure quand elle pense à son père, égorgé et jeté dans un four de bain-maure. Elle a attendu 42 ans pour savoir ce qui lui était réellement arrivé, parce que les archives qui concernent son père ont enfin parlé en 2004.

Pourquoi cette chape de plomb ? Entre la France et l’Algérie, c’est une question de mémoire. Une mémoire en lambeaux. Farida, la fille d’Ahmed Belous, tué à Guelma dans les événements du 8 mai 1945, reconnaît qu’ "il y a beaucoup de mensonges dans toute histoire" et qu’à force de se "raconter des mensonges", beaucoup de personnes "croient qu’ils sont dans la vérité". Viviane, a fille de Joseph Pinto, ignore qu’elle partage avec Farida le même constat. Elle critique ceux qui cachent la vérité.  "Ils ont peut-être honte", dit-elle. De quoi ? Des crimes commis durant une guerre sans nom.

Qu’ils soient partisans de l’indépendance ou de l’Algérie française, ils ignorent qu’il existe, entre eux, de réels points de convergence. Ils ne se parlent pas vraiment. C’est peut-être ce qui manque aux peuples des deux rives de la Méditerranée. S’ils y parviennent, le temps commencera peut-être son œuvre réparatrice.

Par Adel GASTEL

COMMENTAIRE(S)

Les archives

22/06/2017 Culture

Hollywood, œuvre de la Première Guerre mondiale

Alors que nous célébrons cette année le centenaire de l'intervention des États-Unis dans la Grande Guerre, France 24 vous propose un documentaire sur la naissance d’Hollywood....

En savoir plus

16/06/2017 EUROPE

Au cœur des nouveaux champs d'esclaves en Europe

Ils sont africains, polonais ou bulgares et passent leur été dans les champs du Sud de l'Europe. Pour récolter pas moins de 5 millions de tonnes de fruits et légumes par an, en...

En savoir plus

08/06/2017 Asie - pacifique

Vidéo : en Chine, célibataires par millions cherchent épouses désespérément

En Chine, la politique de l'enfant unique a fait des ravages. Les familles ayant préféré mettre au monde des garçons, la société compte désormais beaucoup plus d’hommes que de...

En savoir plus

01/06/2017 Amériques

Exclusif : au cœur de la guerre des gangs entre narcotrafiquants au Brésil

Au nord du Brésil, en Amazonie, la ville de Manaus est régulièrement le théâtre d’affrontements sanglants entre gangs. Situé à plusieurs centaines de kilomètres de la Colombie,...

En savoir plus

26/05/2017 Moyen-Orient

Exclusif : au cœur de la bataille de Mossoul, autopsie d'un chaos

Depuis plus de sept mois, les forces irakiennes mènent une vaste offensive pour chasser l'organisation État islamique (EI) de Mossoul. Les jihadistes opposent une résistance...

En savoir plus