Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Donald Trump accuse Google de rouler pour Hillary Clinton

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le Soudan accusé d'attaques chimiques au Darfour

En savoir plus

POLITIQUE

Primaire de la droite : semaine maudite pour Nicolas Sarkozy

En savoir plus

POLITIQUE

Présidentielle américaine : avantage Hillary Clinton

En savoir plus

FOCUS

L’Afghanistan dans l’impasse politique

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Exposition "Hergé" : qui était le créateur de Tintin ?

En savoir plus

LE DÉBAT

Disparition de Shimon Peres : que reste-t-il des accords d'Oslo ? (partie 1)

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Mondial de l'auto : place aux voitures électriques et autonomes

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Alep : bombardements russes, coups de menton américains"

En savoir plus

Un reportage long format tourné par nos reporters ou nos correspondants aux quatre coins du monde. Le samedi à 22h10. Et dès le vendredi, en avant-première sur internet!

REPORTERS

REPORTERS

Dernière modification : 27/03/2012

France-Algérie : les blessures invisibles

L’Algérie se prépare à fêter le cinquantième anniversaire de son indépendance. Après un demi-siècle de souveraineté, un grand malentendu perdure entre l’Algérie et la France.

Les Français et les Algériens célèbrent le 50ème anniversaire du cessez-le-feu conclu le 19 mars 1962. Les acteurs de la guerre et les enfants des victimes - parfois devenus eux-mêmes acteurs - continuent à ressasser inlassablement des idées qui appartiennent au passé : "La faute revient aux colons", dit Rabah Mahiout, ancien membre du Front de Libération Nationale en France. "C’est le FLN qui a commencé à attaquer les Français", rétorque Guy Pujante, ancien membre de l’Organisation Armée Secrète qui continue à nourrir aussi la même vieille rancune contre Charles De Gaulle. Ancien membre de l’Armée de Libération Nationale, Lakhdar Bouregaa se souvient encore de ces villages brûlés au napalm. Viviane Pinto l’Oranaise pleure quand elle pense à son père, égorgé et jeté dans un four de bain-maure. Elle a attendu 42 ans pour savoir ce qui lui était réellement arrivé, parce que les archives qui concernent son père ont enfin parlé en 2004.

Pourquoi cette chape de plomb ? Entre la France et l’Algérie, c’est une question de mémoire. Une mémoire en lambeaux. Farida, la fille d’Ahmed Belous, tué à Guelma dans les événements du 8 mai 1945, reconnaît qu’ "il y a beaucoup de mensonges dans toute histoire" et qu’à force de se "raconter des mensonges", beaucoup de personnes "croient qu’ils sont dans la vérité". Viviane, a fille de Joseph Pinto, ignore qu’elle partage avec Farida le même constat. Elle critique ceux qui cachent la vérité.  "Ils ont peut-être honte", dit-elle. De quoi ? Des crimes commis durant une guerre sans nom.

Qu’ils soient partisans de l’indépendance ou de l’Algérie française, ils ignorent qu’il existe, entre eux, de réels points de convergence. Ils ne se parlent pas vraiment. C’est peut-être ce qui manque aux peuples des deux rives de la Méditerranée. S’ils y parviennent, le temps commencera peut-être son œuvre réparatrice.

Par Adel GASTEL

COMMENTAIRE(S)

Les archives

23/06/2016 Première Guerre mondiale

Grande Guerre : quand le nord de la France vivait à l'heure allemande

Pendant la Grande Guerre, 13 départements français ont subi l’occupation allemande. Quatre ans durant lesquels deux millions de Français ont vécu une cohabitation forcée avec les...

En savoir plus

22/09/2016 Birmanie

Vidéo : En Birmanie, le difficile retour à la vie des prisonniers politiques

En 50 ans de dictature, près de 10 000 Birmans ont été emprisonnés pour avoir contesté le pouvoir militaire. Ces prisonniers politiques ont quasiment tous subi des tortures...

En savoir plus

15/09/2016 Football

Vidéo : l'odyssée asiatique des footballeurs africains

En Asie du Sud-Est, le football suscite un engouement croissant. Les championnats se multiplient et de nouvelles équipes se créent, y compris dans des pays qui n'avaient pas de...

En savoir plus

08/09/2016 Niger

Vidéo : Agadez, au Niger, porte de l’exil

Au Niger, Agadez est désormais l’un des principaux points de transit pour les migrants clandestins d’Afrique de l’Ouest qui rêvent d’Europe. France 24 vous propose un...

En savoir plus

02/09/2016 Inde

Dans l’océan Indien, l'éthnocide de la tribu Jarawa, décimée par le tourisme

Pour les préserver, il est interdit de les rencontrer. Alors que les Jarawa ont toujours vécu en autarcie et en harmonie avec la nature sur l’archipel des Andaman, dans l’océan...

En savoir plus