Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

  • Des milliers de pacifistes manifestent à Moscou contre la guerre en Ukraine

    En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • Pas de zone tampon sans respect du cessez-le-feu, exige l’armée ukrainienne

    En savoir plus

  • En Albanie, le pape François prône la tolérance religieuse et fustige les jihadistes

    En savoir plus

  • Ashraf Ghani succède à Hamid Karzaï à la présidence afghane

    En savoir plus

  • Air France prévoit d'assurer 41% des vols lundi

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • Grand Prix de Singapour : Hamilton reprend les commandes de la F1

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Filière jihadiste lyonnaise : cinq personnes mises en examen et écrouées

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Assaut mortel de Boko Haram à Mainok dans le nord du Nigeria

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

EUROPE

Il saute en parachute à près de 22 000 mètres d'altitude

Texte par Dépêche

Dernière modification : 18/03/2012

L'Autrichien Felix Baumgartner, qui aspire à devenir le premier homme à franchir le mur du son en chute libre, a réussi la première étape de son pari. Il vient d'atteindre la vitesse de 587 km/h en se jetant dans le vide à 21 800 mètres d'altitude.

AFP - Le sportif de l'extrême autrichien Felix Baumgartner a franchi un premier pas dans sa volonté de devenir le premier homme à franchir le mur du son en chute libre, en sautant d'une altitude de 21.800 m, un premier test réalisé aux Etats-Unis dans son projet fou.

"Je suis encore complètement excité, et je n'arrive pas à traduire en mots ce qui vient de se passer", a expliqué le Salzbourgeois sur la page facebook du projet "Red Bull Stratos", à l'issue du premier test.

A l'intérieur d'une capsule élevée à l'aide d'un ballon à hélium de près de 50m de haut, Felix Baumgartner s'est jeté dans le vide depuis une altitude de 21.800 m. Il a atterri 3 minutes et 33 secondes plus tard dans le désert du Nouveau Mexique (Etats-Unis), à une trentaine de kilomètres de Roswell. Dans sa chute libre, il a atteint une vitesse de 587 km/h.

"Je ne pouvais presque pas bouger mes mains", explique l'Autrichien qui a reconnu que lutter contre le froid avait été très difficile. "Lorsque j'ai voulu ouvrir le parachute après un petit bout de temps, j'ai remarqué que j'étais encore à 15.000 mètres d'altitude", a-t-il précisé.

Le but de ce premier test de l'équipe qui entoure Baumgartner était de réussir à passer la "limite Armstrong", aux alentours de 19.000 m d'altitude, où les fluides, dont le sang, commencent à s'évaporer, mettant en danger la vie d'un homme. Au-delà de cette altitude, la température est proche de moins 60 degrés Celsius.

Le prochain test pour Baumgartner et son équipe est programmé au mois de juin. Encore cette année, le sportif de l'extrême veut devenir le premier homme à passer le mur du son en chute libre et souhaite s'élancer d'une altitude de 36.000 mètres.
 

Première publication : 18/03/2012

COMMENTAIRE(S)