Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle : Le Gabon suspendu à la décision de la Cour Constitutionnelle

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attentats aux États-Unis: la peur du terrorisme ravivée (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Mort d'un homme noir tué par la police aux États-Unis: racisme ou dérapage ? (partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Quelle politique mener à l'égard des réfugiés en Europe ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Budget de l'État 2017 : le grand bluff ?

En savoir plus

TECH 24

La dictature des algorithmes

En savoir plus

FOCUS

Adulé ou conspué : Jeremy Corbyn, une figure qui divise le Labour au Royaume-Uni

En savoir plus

#ActuElles

Pénélope Bagieu raconte en BD l'histoire de 15 héroïnes culottées

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Djihad" ou l'art comme rempart à l'extrémisme

En savoir plus

Amériques

Des dizaines d'Indignés arrêtés à New York

Texte par Dépêche

Dernière modification : 18/03/2012

Alors qu'ils célébraient, samedi soir, les six mois du début du mouvement Occupy Wall Street, plusieurs dizaines d'Indignés ont été arrêtés dans le parc Zuccotti à New York après des affrontements avec les forces de l'ordre.

REUTERS - Plusieurs dizaines d'"indignés" ont été arrêtés alors qu'ils s'étaient rassemblés samedi dans le parc Zuccotti de New York pour commémorer les six mois du début du mouvement Occupy Wall Street.

La police est intervenue samedi peu avant minuit (dimanche matin

en France) pour déloger les manifestants qui avaient défilé dans la journée dans Manhattan. Des échauffourées ont éclaté entre les protestataires et les forces de l'ordre, faisant trois blessés dans les rangs de la police, selon des sources officielles.

Les autorités n'ont fourni aucun bilan des arrestations, mais des dizaines de personnes menotées ont été vues quittant le parc sous l'escorte de policiers.

Quelques 300 personnes étaient encore présentes vers 23h locales dans ce lieu emblématique, dont ils avaient été délogés en décembre après deux mois d'occupation.

Les organisateurs de la manifestation ont promis d'autres rassemblements dans les jours qui viennent pour dénoncer les injustices économiques, mais le mouvement inspiré par les "indignés" espagnols, affaibli par l'absence de leader, semble avoir perdu son souffle.

Les interventions des forces de l'ordre en novembre et décembre ont rendu le mouvement moins visible, même si le thème de la répartition des richesses a trouvé un écho dans la campagne en vue de l'élection présidentielle du 6 novembre prochain.

 

Première publication : 18/03/2012

  • ROYAUME-UNI

    Évacuation du camp des Indignés à Londres

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Démantèlement des camps des Indignés de Los Angeles et Philadephie

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Plusieurs arrestations en marge de manifestations des Indignés

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)