Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Statut de Jérusalem : l'onde de choc mondiale (partie 1)

En savoir plus

TECH 24

Fintech : les utilisateurs au pouvoir

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

La tech peut-elle sauver la planète ?

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Taro Kono, MAE du Japon : "Nous ne souhaitons pas le dialogue pour le dialogue" avec Pyongyang

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

La ligne des Hirondelles : un train de légende à l'assaut du Jura

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

"One Planet Summit" : la bataille est-elle perdue ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Etranger résident" : Marin Karmitz dévoile sa collection de photographies

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts de Mademoiselle K

En savoir plus

#ActuElles

Le sexisme passe à table : l’asservissement des femmes par la nourriture

En savoir plus

Economie

Apple doit dévoiler l'usage de ses 98 milliards de dollars de trésorerie

Texte par Dépêche

Dernière modification : 19/03/2012

Apple va annoncer ce lundi comment il compte gérer ses 98 milliards de dollars de trésorerie. Tim Cook, PDG du groupe, a jugé la semaine dernière que l'entreprise avait plus d'argent que nécessaire pour fonctionner. Bientôt des dividendes ?

REUTERS - Apple, première capitalisation boursière mondiale, doit débattre lundi de ce qu'il entend faire de ses 98 milliards de dollars (75 milliards d'euros) de trésorerie alors que nombre d'investisseurs spéculent sur la distribution d'un dividende pour la première fois depuis dix-sept ans.

Quelques jours après avoir vu son action atteindre 600 dollars sur le Nasdaq, le groupe a publié un bref communiqué annonçant pour ce lundi (13h00 GMT) une téléconférence sur l'issue des discussions au sujet de sa trésorerie.

Les 98 milliards de trésorerie et d'actifs liquides accumulés par le concepteur de l'iPod, de l'iPhone et de l'iPad représentent environ 104 dollars par action selon Brian Marshall, analyste d'ISI Group.

Wall Street juge de plus en plus probable une reprise des dividendes après les déclarations du directeur général du groupe Tim Cook évoquant des "discussions en cours" au plus haut niveau sur le sujet.

Lors de l'assemblée générale d'Apple, en février, Tim Cook avait déclaré que "pour parler franchement, c'est plus que ce dont nous avons besoin pour faire marcher l'entreprise".

Le dernier dividende versé par le groupe à ses actionnaires remonte à 1995, selon les données Thomson Reuters. En 1996, Apple avait enregistré une perte nette de 816 millions de dollars.

Les analystes estiment que la reprise de la distribution d'une part des profits accumulés par le groupe pourrait prendre la forme d'un dividende exceptionnel, voire d'un paiement régulier aux actionnaires. Un rachat d'actions pourrait aussi être envisagé.

Au cours de clôture de vendredi soir (585,57 dollars), le groupe à la pomme est valorisé environ 546 milliards de dollars.

La reprise du dividende pourrait attirer vers le titre les investisseurs particuliers et surtout institutionnels spécialisés dans la recherche de valeurs de rendement.
Apple s'est refusé à tout commentaire.

Première publication : 19/03/2012

  • TECHNOLOGIES

    L'iPad troisième génération, une évolution plus qu'une révolution

    En savoir plus

  • TECHNOLOGIES

    Apple se pose en chevalier blanc de la création d’emplois aux États-Unis

    En savoir plus

  • TECHNOLOGIE

    Même sans Steve Jobs, Apple enregistre des profits records

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)