Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gambie : Yahya Jammeh accepte de quitter le pouvoir d'après Barrow

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "On ne doit pas jouer à se faire peur", tempère Maurice Lévy

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "Trump est un nouveau Madoff", estime Jacques Attali

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Paul Polman : "Les fruits de la globalisation doivent être distribués de façon plus juste"

En savoir plus

FOCUS

Aux États-Unis, le désarroi et la colère des opposants à Donald Trump

En savoir plus

TECH 24

Satellites : les nouveaux maîtres du ciel

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Enseigner autrement : de nouvelles méthodes pour réinventer l'école

En savoir plus

#ActuElles

Russie : les violences domestiques bientôt dépénalisées ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sabrina Ouazani, le cinéma avec le sourire

En savoir plus

FRANCE

Fusillade de Toulouse : retour sur la journée du 20 mars

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 20/03/2012

Au lendemain de l’assassinat de trois enfants et d’un enseignant dans un collège juif de Toulouse, des moyens exceptionnels sont déployés pour arrêter l’auteur de la tuerie. Suivez les événements de la journée minute par minute.

Rappel des faits :

  • Les corps des trois enfants juifs et du rabbin victimes du "tueur au scooter" ont quitté Toulouse mardi après-midi pour Israël via Paris. Ils seront enterrés mercredi matin à Jérusalem.
  • La France a communié dans le deuil lors d'une minute de silence à 11 heures, dans les écoles et certains lieux publics. De nombreuses personnalités politiques se sont associées à la minute de silence, M. Sarkozy au collège François-Couperin à Paris, le socialiste François Hollande à l'école Jean-Jaurès du Pré-Saint-Gervais, en Seine-Saint-Denis.
  • Le ministre de l’intérieur Claude Guéant a révélé que le tueur avait sans doute une caméra "sanglée sur la poitrine". M. Guéant et M. Sarkozy ont en revanche fait profil bas sur l'enquête.
  • Une gigantesque chasse à l'homme se poursuit sur le terrain, avec "une obligation de résultat", comme l’a dit Nicolas Sarkozy. Tous les services de police judiciaire, et 25 policiers de l'unité d'élite du Raid, sont mobilisés.
  • Un plan Vigipirate "écarlate", le niveau maximum, est déclenché en région Midi-Pyrénées, et dans les départements de l'Aude et du Lot-et-Garonne, pour empêcher l'assassin de récidiver.
  • La communauté internationale a continué à s'indigner. Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-Moon a condamné la tuerie "de la manière la plus ferme" et le président russe Dmitri Medvedev a évoqué "un acte barbare".


Cliquez ici pour visionner le liveblogging depuis une application mobile.



Première publication : 20/03/2012

  • FRANCE

    La France en deuil au lendemain de la tuerie de Toulouse

    En savoir plus

  • TUERIE DE TOULOUSE

    Un dispositif de sécurité sans précédent mis en place en Midi-Pyrénées

    En savoir plus

  • FRANCE

    Fusillade de Toulouse : "Si je réalise l'horreur du drame, je m'écroule"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)