Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LA SEMAINE DE L'ECO

Sarkozy vs Hollande : le match économique

En savoir plus

TECH 24

Mobile World Congress 2015 : on refait le match !

En savoir plus

REPORTERS

Avec les militaires tchadiens en guerre contre Boko Haram

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Calogero : un chanteur plus musicien que rockstar

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

Dans le secret de la haute couture

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

BCE : Mario Draghi voit la vie en rose

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

L'"apartheid" de Manuel Valls : un grand mot et des petits remèdes

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Emailgate" : "Hillary est sa pire ennemie"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

World Press Photo : l’un des lauréats perd son prix

En savoir plus

SPORT

Le Brésilien Neymar pourrait jouer à Barcelone en 2014

Texte par Dépêche

Dernière modification : 20/03/2012

Selon la radio espagnole Cadena SER, le FC Barcelone aurait déjà payé 14,5 millions d'euros au club de Santos pour engager à partir de juin 2014 l'attaquant brésilien Neymar, soit le quart du montant total de son transfert.

AFP - Le FC Barcelone engagerait l'attaquant brésilien Neymar à partir de juin 2014 et aurait déjà payé 14,5 millions d'euros à son club actuel de Santos, soit le quart du montant total de la transaction (58 M EUR), a annoncé lundi soir la radio espagnole Cadena SER.

"Selon des sources sûres, le Barça aurait déjà payé un quart des 58 millions d'euros à Santos pour s'assurer le transfert du joueur", a affirmé la station de radio sur son site internet, ajoutant que Neymar arriverait après le Mondial-2014 au Brésil.

Neymar, 20 ans, est le grand espoir du football brésilien et est convoité par plusieurs grands clubs européens, dont le Real Madrid.

Première publication : 20/03/2012

  • COPA AMERICA

    Neymar brille enfin et propulse le Brésil en quarts de finale

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Messi, footballeur le mieux payé de la planète

    En savoir plus

  • LIGUE DES CHAMPIONS

    Messi, vers l’infini et au-delà

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)