Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

UMP et PS sous tension

En savoir plus

TECH 24

Giroptic : la start-up lilloise star de Kickstarter déjà GoPro killer ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Conférence sociale : le gouvernement mise sur l'apprentissage

En savoir plus

  • Les Brésiliens, supporters malgré eux, de leurs bourreaux allemands

    En savoir plus

  • Netanyahou déterminé à "frapper les terroristes" à Gaza

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

  • Cynk, l’entreprise fantôme qui valait quatre milliards

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Vidéo : le sélectionneur du Niger Gernot Rohr livre sa vision du Mondial

    En savoir plus

  • Tuerie de Bruxelles : Nemmouche accepte d'être extradé vers la Belgique

    En savoir plus

  • Les forces kurdes revendiquent la prise de deux champs pétroliers

    En savoir plus

  • Le FC Barcelone casse sa tirelire pour s’offrir le controversé Luis Suarez

    En savoir plus

  • À Kaboul, Kerry plaide pour un audit des résultats de la présidentielle

    En savoir plus

  • Vidéo : à Gaza, entre pénuries et guerre psychologique

    En savoir plus

  • La fillette américaine, "guérie" du sida, est toujours séropositive

    En savoir plus

  • En images : une station service israélienne touchée par une roquette

    En savoir plus

Moyen-orient

Série d'attentats meurtriers dans plusieurs villes d'Irak

©

Vidéo par FRANCE 24

Texte par Dépêche

Dernière modification : 20/03/2012

Une série d'attentats a fait au moins 44 morts et une centaine de blessés ce mardi dans plusieurs villes, dont Bagdad, Kerbala et Kirkouk. Ces attaques interviennent le jour même du neuvième anniversaire de l'invasion américaine en Irak.

AFP - Une série d'attentats coordonnés dans plusieurs villes d'Irak a fait au moins 44 morts mardi, jour du 9è anniversaire de l'invasion américaine, jetant une ombre sur les préparatifs du sommet de la Ligue arabe prévu à la fin du mois à Bagdad.

Les attaques les plus meurtrières se sont produites dans la ville sainte chiite de Kerbala (110 km au sud de Bagdad), où au moins 13 personnes sont mortes suite à deux déflagrations, et à Kirkouk (nord), où 13 policiers ont été tués par une bombe.

Une voiture piégée a également explosé dans un parking proche du ministère des Affaires étrangères à Bagdad vers 10H15 (07H15 GMT), faisant au moins 3 morts et 4 blessés, selon deux sources officielles sous couvert d'anonymat.

Un journaliste de l'AFP a vu sur place des traces de sang et des voitures détruites.

Trois policiers ont par ailleurs été tués tôt mardi par des inconnus munis d'armes à silencieux dans l'église Saint Thomas de l'ouest de Bagdad, selon des sources des services de sécurité.

D'autres attentats à la bombe se sont produits à Ramadi (ouest), Hilla (centre) et près de Tikrit: au total 13 villes ont été affectées par les violences mardi. La plupart des attaques, qui ont fait aussi plus de 180 blessés, ont eu lieu entre 07H00 et 09H00 du matin (04H00-06H00 GMT).

Elles interviennent le jour même du 9è anniversaire de l'invasion américaine de l'Irak, et un peu plus d'une semaine avant la tenue prévue le 29 mars d'un sommet de la Ligue arabe à Bagdad.

Le président du Parlement Ossama al-Noujaifi a condamné ces attentats dénonçant une tentative de faire échouer la rencontre et "maintenir l'Irak dans la violence et la destruction".

Les autorités irakiennes avaient prévenu qu'Al-Qaïda allait tenter de "semer le chaos" à cette occasion, et averti que des fidèles de l'ancien président Saddam Hussein chercheraient eux aussi à commettre des attentats. D'énormes efforts ont été mis en oeuvre et des milliers d'hommes mobilisés pour assurer la sécurité de la rencontre.

Ce sommet, le premier en Irak depuis 1990, sera précédé le 27 mars d'une réunion des ministres arabes de l'Economie et le 28 d'une rencontre des ministres des Affaires étrangères. Les autorités, qui y attendent plusieurs chefs d'Etat et le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon, ont annoncé des mesures de sécurité exceptionnelles.

A Kerbala, deux bombes ont explosé vers 08H15 (05H15 GMT) près d'un restaurant et d'un parc à l'entrée de la ville, a indiqué le porte-parole des services de santé de la province, Jamal Mehdi. Le bilan est de 13 morts, dont 5 pèlerins iraniens, et 30 blessés, dont 6 Iraniens.

A Kirkouk (240 km au nord de Bagdad), une voiture piégée a explosé près d'un bâtiment de la police au sud de la ville, faisant 13 morts et 50 blessés selon un officier de police de Kirkouk. Toutes les victimes sont des policiers, selon lui.

A Bagdad, outre l'attaque près du ministère, une voiture piégée conduite par un kamikaze a explosé dans le centre de la ville, faisant quatre morts et 8 blessés, selon des sources médicales et de la Sécurité.

Quatre autres personnes dont un conseiller municipal ont été tuées dans des attentats à la bombe et à main armée dans différents lieux de la province de Salaheddine (nord), selon la police. Deux personnes ont aussi été tuées par une voiture piégée à Hilla (centre), selon des sources médicale et de la sécurité.

Et à Ramadi (ouest), deux civils ont été tués et 11 blessés par l'explosion d'une voiture piégée visant une patrouille de l'armée, ont indiqué une source policière et un médecin de l'hôpital. Une autre voiture piégée visant le gouverneur de la province d'Anbar a explosé, faisant 2 blessés.

Il s'agit des violences les plus meurtrières depuis le 14 janvier, quand au moins 53 personnes ont été tuées et plus de 130 blessées près de Bassora (sud), dans un attentat suicide contre des pèlerins chiites.
 

Première publication : 20/03/2012

  • IRAK

    Une vingtaine de policiers tués dans des attaques à Haditha

    En savoir plus

  • TERRORISME

    Al-Qaïda revendique la vague d'attentats perpétrée jeudi en Irak

    En savoir plus

  • IRAK

    Plusieurs villes irakiennes frappées par des attaques meurtrières

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)