Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Frédéric Tissot, ancien consul général de France à Erbil

En savoir plus

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Rwanda : les juges français mettent fin à l'instruction sur la mort de l'ex-président Habyarimana

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 1)

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Quel avenir pour la SNCM?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Résilience brésilienne"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Et à la fin, c'est l'Allemagne qui gagne"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Raids aériens, roquettes et propagande

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 22/03/2012

Syrie : l’opposition accusée d’exactions

Mohamed Merah, le nom du tueur du sud-ouest présumé, est au cœur de nombreuses discussions en ligne. Des groupes armés appartenant à l’opposition syrienne se livreraient à des exactions dans le pays. Et un passager mexicain aurait été forcé de descendre d’avion à cause de son homosexualité.

Tendance du jour sur les réseaux sociaux

Mohamed Merah, l’auteur présumé de 7 meurtres dans le sud-ouest de la France, est au cœur de très nombreuses discussions sur la Toile depuis la divulgation de son nom par les autorités, mercredi matin. Un homme qui revendique son appartenance au groupe terroriste al-Qaïda et qui aurait agi pour venger les enfants palestiniens et faire payer à l’armée française sa présence en Afghanistan. Des explications inadmissibles et écoeurantes estiment les utilisateurs des réseaux sociaux qui n’excusent en rien, selon eux, les terribles actes perpétrés ces derniers jours dans la région.

 

Syrie : l’opposition accusée d’exactions

Dans une lettre ouverte adressée à l’opposition syrienne, « Human Rights Watch » pointe du doigt les exactions commises par des groupes de rebelles armés. Des attaques qui, d’après l’ONG, seraient notamment motivées par un ressentiment anti-alaouite, communauté à laquelle appartient le président Bachar al-Assad.

Kidnappings, torture, voire exécutions, l’organisation basée à New York s’appuie sur des vidéos diffusées sur Internet pour dénoncer ces abus. Ces images datées du mois de janvier montrent ainsi un groupe d’Iraniens détenus par des membres de l’armée syrienne libre à Homs. Ils disent à la caméra être des militaires envoyés par Téhéran pour soutenir la répression du régime de Damas. Des aveux qui auraient été obtenus sous la contrainte selon les médias iraniens qui affirment que ces hommes seraient en fait des ingénieurs travaillant dans une centrale électrique.

Des dizaines de documents en ligne témoigneraient ainsi des exactions commises par certains opposants armés qui n’hésiteraient pas à recourir parfois à la torture. Ainsi, dans cette vidéo, ce sont les mains attachées dans le dos et le visage couvert de blessures que ces trois hommes présentés comme des miliciens pro-régime reconnaissent avoir tué des manifestants pacifiques.

Human Rights Watch appelle donc toutes les forces de l’opposition à traiter humainement leurs prisonniers. L’ONG affirme en effet que les méthodes brutales du gouvernement syrien ne peuvent justifier les abus de la part des groupes de rebelles armés.

 

Un passager débarqué d’avion pour son homosexualité ?

« Le capitaine du vol 427 de la compagnie AeroMexico partant de Miami pour Mexico vient de me faire descendre de l’avion parce que je suis homosexuel, je n’arrive pas à croire à cette discrimination. » Voici le premier message envoyé, lundi, sur Twitter par Rodrigo Viadas pour faire part de son calvaire aux internautes. Une mésaventure dont le jeune Mexicain a témoigné en temps réel via le réseau social…

Une fois hors de l’appareil, Viadas a en effet multiplié les posts pour raconter ce qu’il était en train de vivre et expliquer à quel point il avait été humilié. Des messages dans lesquels le jeune homme affirmait également avoir été débarqué sans véritable explication si ce n’est qu’un autre passager aurait remarqué son homosexualité et s’en serait plaint auprès de l’équipage.

Un témoignage qui n’a pas tardé à susciter une vague d’émotion sur la Toile locale. A travers les mots-clés « Je souffre comme Rodrigo Viadas » ou « AeroMexico discrimine », de nombreux utilisateurs de Twitter ont tenu à afficher leur solidarité avec le jeune homme et dénoncer l’attitude de la compagnie aérienne. Une émotion dont certains semblent néanmoins se méfier à l’image de cet internaute qui questionne la version de Rodrigo Viadas et se demande s’il n’aurait pas omis une partie de l’explication.

En attendant, si le jeune homme a finalement pu prendre l’avion pour rentrer chez lui mardi, l’affaire ne devrait pas s’arrêter la. AeroMexico a en effet annoncé à Rodrigo Viadas via Twitter qu’elle ouvrait une enquête pour faire toute la lumière sur cet incident.

 

Positivdate.com

Une nouvelle plate-forme destinée aux personnes touchées par une maladie sexuellement transmissible a été lancée début mars. Baptisée "positivdate.com" et disponible uniquement en français pour le moment, elle offre dans une section gratuite tout un tas d’informations sur les différentes infections et dispose également, et c’est la toute son originalité, d’un espace payant permettant de faire des rencontres amicales voire plus si affinité. Objectif affiché : rapprocher des personnes souvent exclues à cause de leur maladie et qui, sur ce site, ne seront ni jugées ni rejetées.

 

La vidéo du jour

Un film de 77 minutes suivant le parcours de plusieurs danseurs dans les rues de New York pour accompagner les morceaux de son album « All Day » sorti fin 2010. C’est le projet fou qu’a réalisé le DJ américain « Girl Talk » grâce à l’aide des internautes qui lui ont donné près de 25 000 dollars pour réussir ce clip monumental. Un travail baptisé « Girl Walk » divisé en 12 épisodes qu’il vient de mettre en ligne sur le site Girlwalkallday.com et qu’il est recommandé de visionner de toute urgence.

Par Electron Libre

Comments

COMMENTAIRE(S)

 
 
Les archives

09/07/2014 Réseaux sociaux

Kenya : l'opposition manifeste pour plus de démocratie

Au sommaire de cette édition : la Toile kényane réclame plus de démocratie ; les travailleurs philippins dénoncent en ligne leurs conditions de travail ; et une vidéo embarquée...

En savoir plus

08/07/2014 Réseaux sociaux

La montre du "calife" de l'EIIL intrigue la Toile

Au sommaire de cette édition : la montre du "calife" de l’État islamique intrigue le web ; les internautes italiens dénoncent le manque d’accessibilité des transports public aux...

En savoir plus

07/07/2014 Réseaux sociaux

Des internautes ordinaires surveillés par la NSA

Au sommaire de cette édition : le Washington Post publie une nouvelle enquête sur les écoutes de la NSA ; une Barbie chauve va être commercialisée pour les enfants atteints du...

En savoir plus

05/07/2014 Réseaux sociaux

Face aux géants du web, les hotêliers français s'organisent

Près d'une réservation hôtelière sur deux se fait aujourd'hui via des agences de voyages en ligne. Un chiffre en constante augmentation qui inquiète les professionnels du...

En savoir plus

04/07/2014 Réseaux sociaux

Mobilisation contre le bizutage aux Philippines

Au sommaire de cette édition : les internautes philippins se mobilisent contre le bizutage à l’université ; une jeune chasseuse américain provoque la polémique en ligne ; et un...

En savoir plus