Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

TECH 24

Ava, l'application qui donne de la voix aux sourds et malentendants

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Paris - Berlin : vers une vision commune de l'Europe ?

En savoir plus

#ActuElles

"Ellas Hoy" : bienvenue à "ActuElles" en espagnol

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

L'Allemagne, un modèle économique à suivre ?

En savoir plus

FOCUS

Allemagne : génération Merkel

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ghassan Salamé : le processus politique en Libye est ouvert "à tout le monde sans exception"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jennifer Lawrence : "Après une scène de 'Mother', je me suis évanouie"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Rohingya : "Le plus urgent, c'est d'arrêter la violence", insiste le Haut Commissaire pour les réfugiés

En savoir plus

REPORTERS

Syrie : le cauchemar des chrétiens de la vallée du Khabour

En savoir plus

Sports

JO : Alain Bernard ne défendra pas son titre sur 100 mètres nage libre

Texte par Dépêche

Dernière modification : 22/03/2012

Alain Bernard est passé à côté de son sujet lors des qualifications pour les JO de Londres dans l'épreuve du 100 mètres nage libre. Cinquième, il est arrivé loin derrière Yannick Agnel (photo) et Fabien Gilot, qui se sont qualifiés.

AFP - Yannick Agnel, sacré champion de France sur 100 m nage libre, et Fabien Gilot, deuxième, se sont qualifiés pour les JO, alors qu'Alain Bernard, seulement 5e, ne défendra pas à Londres son titre olympique sur cette distance, jeudi à Dunkerque.

Agnel, déjà vainqueur du 200 m, a réussi le doublé en s'imposant en 48 sec 02/100e, record personnel et meilleure performance française de l'année à la clé.

Il s'agit de la troisième meilleure performance mondiale de l'année, assez loin tout de même pour l'instant des deux Australiens, James Magnussen (47.10) et James Roberts (47.63).

Gilot, double tenant du titre sortant, est deuxième en 48.38.

Bernard, le champion olympique de Pékin en 2008, est passé à côté de son sujet, se contentant d'un temps médiocre pour lui de 48.97. Il est 5e, ex aequo avec Grégory Mallet. Il n'est pas qualifié directement pour le relais 4x100 m mais pourrait être intégré au collectif.

"J'ai vachement craqué sur la fin", a déclaré Alain Bernard sur Eurosport. "Maintenant, il y a une belle aventure olympique à vivre avec le relais", a-t-il ajouté.

La troisième place revient à Clément Lefert (48.64), coéquipier d'Agnel à Nice. Amaury Leveaux, 2e du 200 m et qui avait réussi le meilleur chrono des demi-finales (48.48), est 4e en 48.69.

Lefert et Leveaux prennent, derrière Agnel et Gilot, les deux places pour le relais 4x100 m.


 

Première publication : 22/03/2012

  • COACHING

    Préparateur mental, un métier qui commence à faire ses preuves en France

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)