Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Cameroun : la famille d'Albert Ebossé pleure le joueur tué en Algérie

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Immigration : 170 corps retrouvés près des côtes libyennes

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Coup d’envoi de la 71ème Mostra de Venise

En savoir plus

SUR LE NET

Après "l'Ice Bucket Challenge", place au "Rice Bucket Challenge"

En savoir plus

FOCUS

Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

En savoir plus

FOCUS

Sénégal : insécurité alimentaire en Casamance

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Otages en Syrie : la rançon ou la mort ?

En savoir plus

DÉBAT

Gouvernement Valls II : le bon choix ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

  • Cessez-le-feu à Gaza : qui d'Israël ou du Hamas sort vainqueur ?

    En savoir plus

  • Bloquer l'avancée de l'EI, le casse-tête d'Obama

    En savoir plus

  • La déclaration d'amour de Valls aux entreprises françaises

    En savoir plus

  • Macron vs Montebourg : deux styles opposés mais une même politique ?

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : Christine Lagarde mise en examen pour "négligence"

    En savoir plus

  • Ronaldo, Robben, Neuer : qui sera sacré joueur européen de l'année ?

    En savoir plus

  • Zara retire de la vente une marinière flanquée d'une étoile jaune

    En savoir plus

  • Un rapport de l’ONU accuse Damas et l’EI de crimes contre l’humanité

    En savoir plus

  • Ebola : le Liberia sanctionne ses ministres réfugiés à l'étranger

    En savoir plus

  • Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

    En savoir plus

  • Theo Curtis, ex-otage américain en Syrie, est arrivé aux États-Unis

    En savoir plus

  • Syrie : l'unique passage menant au Golan tombe aux mains des rebelles

    En savoir plus

  • Vidéo : Lalish, capitale spirituelle et dernier refuge des Yazidis d'Irak

    En savoir plus

  • En images : les ministres du gouvernement Valls II

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Porto élimine Lille, reversé en Ligue Europa

    En savoir plus

EUROPE

Cinq nouveaux corps retrouvés dans l'épave du Costa Concordia

Texte par Dépêche

Dernière modification : 22/03/2012

Les dépouilles de cinq passagers du paquebot qui a fait naufrage sur l'île de Giglio, en Toscane, le 13 janvier, viennent d'être retrouvées dans la partie immergée du navire. Les corps de deux personnes manquent toujours à l'appel.

REUTERS - Cinq corps ont été découverts dans l'épave du Costa Concordia, ce qui porte à 30 le nombre de décès confirmés, a dit jeudi la protection civile italienne. Deux personnes restent portées disparues.

Tous les corps ont été retrouvés dans la poupe. Il faudra probablement plusieurs jours avant de les sortir de l'épave à l'issue d'une opération compliquée impliquant des robots.

Le navire, ville flottante à bord duquel se trouvaient plus de 4.200 passagers et membres d'équipage, a heurté un récif le 13 janvier alors qu'il longeait de très près l'île du Giglio
pour effectuer l'"inchino", la "révérence", une manoeuvre destinée à saluer les habitants de l'île. Le parquet italien a mis en cause le commandant du navire, Francesco Schettino.

Le propriétaire du navire, Costa Croisières, a déclaré que les opérations de pompage des 2.300 tonnes de carburant devraient s'achever vendredi, éloignant le risque d'une marée noire dans une zone protégée.

"Le problème du carburant est réglé", a déclaré le directeur de l'Agence italienne de protection civile, Franco Gabrielli.

La prochaine étape consistera à retirer l'épave, ce qui pourrait prendre jusqu'à un an. Six propositions ont été soumises à Costa Croisières, qui choisira l'une d'entre elles le
mois prochain.
 

Première publication : 22/03/2012

  • ITALIE

    Costa Concordia : première audience avant le procès en Toscane

    En savoir plus

  • ITALIE

    Le capitaine du Costa Concordia n'était ni ivre, ni drogué

    En savoir plus

  • FRANCE

    La justice française ouvre une enquête sur le naufrage du "Concordia"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)