Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ioannis Kasoulides, ministre chypriote des Affaires étrangères

En savoir plus

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Air France : la grève entre dans sa deuxième semaine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La revanche de David Cameron"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

SUR LE NET

Le "Blood Bucket Challenge", nouvelle tendance en Ukraine

En savoir plus

FOCUS

Les bataillons "bénévoles" de Kiev : une force imprévisible

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le loup et l'agneau"

En savoir plus

  • Syrie : plus de 100 000 Kurdes ont fui en Turquie l'avancée de l'EI

    En savoir plus

  • Yémen : Sanaa contraint de partager le pouvoir avec la rébellion chiite

    En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy a "envie" mais surtout "pas le choix" de revenir en politique

    En savoir plus

  • Ebola : après trois jours de confinement, la vie reprend en Sierra Leone

    En savoir plus

  • Pas de zone tampon sans respect du cessez-le-feu, exige l’armée ukrainienne

    En savoir plus

  • Ligue 1 : au Parc des Princes, Lyon tient tête au PSG

    En savoir plus

  • Ashraf Ghani succède à Hamid Karzaï à la présidence afghane

    En savoir plus

  • Air France prévoit d'assurer 41% des vols lundi

    En savoir plus

  • Des milliers de pacifistes manifestent à Moscou contre la guerre en Ukraine

    En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • En Albanie, le pape François prône la tolérance religieuse et fustige les jihadistes

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France échoue au pied du podium

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Grand Prix de Singapour : Hamilton reprend les commandes de la F1

    En savoir plus

  • Filière jihadiste lyonnaise : cinq personnes mises en examen et écrouées

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

EUROPE

Cinq nouveaux corps retrouvés dans l'épave du Costa Concordia

Texte par Dépêche

Dernière modification : 22/03/2012

Les dépouilles de cinq passagers du paquebot qui a fait naufrage sur l'île de Giglio, en Toscane, le 13 janvier, viennent d'être retrouvées dans la partie immergée du navire. Les corps de deux personnes manquent toujours à l'appel.

REUTERS - Cinq corps ont été découverts dans l'épave du Costa Concordia, ce qui porte à 30 le nombre de décès confirmés, a dit jeudi la protection civile italienne. Deux personnes restent portées disparues.

Tous les corps ont été retrouvés dans la poupe. Il faudra probablement plusieurs jours avant de les sortir de l'épave à l'issue d'une opération compliquée impliquant des robots.

Le navire, ville flottante à bord duquel se trouvaient plus de 4.200 passagers et membres d'équipage, a heurté un récif le 13 janvier alors qu'il longeait de très près l'île du Giglio
pour effectuer l'"inchino", la "révérence", une manoeuvre destinée à saluer les habitants de l'île. Le parquet italien a mis en cause le commandant du navire, Francesco Schettino.

Le propriétaire du navire, Costa Croisières, a déclaré que les opérations de pompage des 2.300 tonnes de carburant devraient s'achever vendredi, éloignant le risque d'une marée noire dans une zone protégée.

"Le problème du carburant est réglé", a déclaré le directeur de l'Agence italienne de protection civile, Franco Gabrielli.

La prochaine étape consistera à retirer l'épave, ce qui pourrait prendre jusqu'à un an. Six propositions ont été soumises à Costa Croisières, qui choisira l'une d'entre elles le
mois prochain.
 

Première publication : 22/03/2012

  • ITALIE

    Costa Concordia : première audience avant le procès en Toscane

    En savoir plus

  • ITALIE

    Le capitaine du Costa Concordia n'était ni ivre, ni drogué

    En savoir plus

  • FRANCE

    La justice française ouvre une enquête sur le naufrage du "Concordia"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)