Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Retour à la terre, avec le paysan-philosophe Pierre Rabhi

En savoir plus

POLITIQUE

France : "La principale opposition au gouvernement, c’est le groupe socialiste !"

En savoir plus

POLITIQUE

France : "On est dans une séquence du quinquennat très difficile"

En savoir plus

FOCUS

Journée internationale des migrants : l'Italie confrontée à de plus en plus d'enfants

En savoir plus

FACE À FACE

Discours sur l'immigration : François Hollande à la reconquête de la gauche ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

L'œuvre lumineuse d'Olafur Eliasson éclaire la Fondation Louis Vuitton

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile indienne affiche sa solidarité avec le Pakistan

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

De plus en plus de réfugiés affluent au Niger

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Cyberattaque de Sony : quand les hackers deviennent des terroristes

En savoir plus

SPORT

Coupe de France : Lyon fait tomber le PSG

Texte par Sylvain MORNET

Dernière modification : 22/03/2012

Le Paris Saint-Germain ne réalisera pas le doublé Coupe de France-championnat cette saison. Les hommes de Carlo Ancelotti se sont inclinés 3 buts à 1 sur leur pelouse face à Lyon lors du dernier quart de finale de la Coupe de France.

Le rêve d'un doublé Coupe de France-championnat s'est envolé pour le PSG. Dans leur antre du Parc des Princes, les coéquipiers de Thiago Motta ont enregistré leur première défaite sous l'ère Carlo Ancelotti. Battus par des Lyonnais réalistes, le club de la capitale n'a plus que la Ligue 1 comme terrain de jeu.

Pourtant, tout avait bien commencé pour Paris dans ce dernier quart de finale de la Coupe de France, Néné ouvrant la marque sur penalty suite à une main dans la surface lyonnaise du franco-camerounais Samuel Umtiti (1-0, 19e).

Kim Källström décisif

Le programme des quarts de finale

Mardi:

Quevilly (Nat.) – Marseille 3-2 (a.p.)


Mercredi:

GFCO Ajaccio (Nat.) - Montpellier 1-0

Valenciennes - Rennes 1-3

Paris SG - Lyon 1-3

Cette ouverture du score a eu le don de réveiller les Lyonnais. Et c'est sur coup franc que les hommes de Rémi Garde vont trouver la faille, Kim Källström laissant sans réaction Nicolas Douchez (1-1, 25e).

Les Parisiens se montrent alors plus entreprenants grâce notamment à Kevin Gameiro et Jérémy Menez, mais Hugo Lloris, impérial ce mercredi soir, veille (32e). On retrouve les même acteurs cinq minutes plus tard. Jérémy Menez à l'entrée de la surface lyonnaise amorce un beau mouvement avec Kevin Gameiro, mais celui-ci voit sa frappe s'envoler dans le ciel de la capitale.

Les Parisiens gâchent les quelques occasions qu'ils se procurent. À l'inverse, les hommes de Rémi Garde font preuve de beaucoup de réalisme. Kim Källström, encore lui, s'échappe côté gauche et délivre un centre parfait pour son capitaine Lisandro Lopez, qui, esseulé au deuxième poteau, ne rencontre aucun problème pour inscrire le deuxième but lyonnais (1-2, 39e). C'est la douche froide pour le PSG qui dans les dernières secondes de la première mi-temps essaiera bien d'égaliser, mais Néné seul face à Hugo Lloris ne parvient pas à tromper le gardien international (44e). Et à la pause, c'est bien Lyon qui rentre aux vestiaires avec un but d'avance.

Pénalty transformé

Les spectateurs du Parc des Princes attendent alors une réaction de leurs protégés. A ce titre, Carlo Ancelotti procède à son premier changement. Javier Pastoré remplace Milan Bisevac pour donner plus d'élan offensif à l'équipe. Et ça marche ! Les Parisiens campent dans la moitié de terrain lyonnaise, mais sans parvenir à conclure leurs bonnes intentions. Jallet (50e), Menez (52e) puis Pastoré (60e) buttent successivement sur Lloris. Et quand le gardien international est battu, c'est la maladresse qui prive les Parisiens de l'égalisation. Ainsi Matuidi, entré en jeu à la place de Bodmer, seul à cinq mètres du but lyonnais, envoie sa frappe au-dessus du cadre (59e).

Paris joue l'offensive et s'expose au contre. Lisandro Lopez est ainsi tout proche d'inscrire le troisième but lyonnais à la 66e minute sur un très bon travail de Gomis. Mais l'ancien joueur de Porto, face au but vide, envoie son ballon au-dessus des cages parisiennes.

Les joueurs deviennent de plus en plus nerveux, les fautes se succèdent. Et c'est grâce à l'une d'elle que Lyon validera définitivement son billet pour le dernier carré de la Coupe de France. Jallet fauche Michel Bastos dans la surface de réparation parisienne. Une faute sanctionnée logiquement d'un pénalty que transforme Bafétimbi Gomis (1-3, 90e+2).

Paris, objectif Ligue 1

L'affaire est faîte ! Lyon enregistre sa troisième victoire consécutive toutes compétitions confondues. Le club de Jean-Michel Aulas se déplacera pour sa demi-finale sur le terrain du Gazélec d'Ajaccio (3e division française), alors que l'autre demi-finale de cette Coupe de France opposera Quevilly (3e division française) à Rennes.

Ecoutez la satisfaction du milieu de terrain lyonnais Michel Bastos à l'issue de cette victoire à Paris au micro de FRANCE 24 :

Réaction Michel Bastos après PSG-Lyon 1/4 finale de Coupe de France

A l'inverse, côté parisien, on faisait grise mine après cette élimination en quart de finale de la Coupe de France. Ecoutez la réaction du défenseur Christophe Jallet au micro de FRANCE 24 :

Réaction Christophe Jallet après PSG-Lyon 1/4 finale de Coupe de France

Première publication : 22/03/2012

  • Football - COUPE DE FRANCE

    L'OM en perdition après sa défaite contre Quevilly

    En savoir plus

  • COUPE DE FRANCE

    Lyon se qualifie pour les quarts de finale en battant Bordeaux

    En savoir plus

  • COUPE DE FRANCE

    Le PSG s'impose face aux amateurs de Sablé

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)