Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle : Le Gabon suspendu à la décision de la Cour Constitutionnelle

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attentats aux États-Unis: la peur du terrorisme ravivée (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Mort d'un homme noir tué par la police aux États-Unis: racisme ou dérapage ? (partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Quelle politique mener à l'égard des réfugiés en Europe ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Budget de l'État 2017 : le grand bluff ?

En savoir plus

TECH 24

La dictature des algorithmes

En savoir plus

FOCUS

Adulé ou conspué : Jeremy Corbyn, une figure qui divise le Labour au Royaume-Uni

En savoir plus

#ActuElles

Pénélope Bagieu raconte en BD l'histoire de 15 héroïnes culottées

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Djihad" ou l'art comme rempart à l'extrémisme

En savoir plus

Culture

Un tableau de Van Gogh authentifié par un musée néerlandais

Texte par Dépêche

Dernière modification : 23/03/2012

Des rayons X ont permis d'attribuer la paternité d'un tableau d'un artiste inconnu à Vincent van Gogh. Le peintre post-impressionniste avait réalisé cette œuvre baptisée "Nature morte avec fleurs des champs et roses" en 1886.

REUTERS - Un musée néerlandais a déclaré mardi avoir réussi à authentifier un tableau auparavant attribué à un peintre anonyme, affirmant qu'il s'agissait bien de l'oeuvre du peintre post-impressionniste néerlandais Vincent van Gogh (1853-1890).

Le musée Kröller-Müller a déclaré mardi qu'une nouvelle technique utilisant les rayons X avait permis de conclure que "Nature morte avec fleurs des champs et roses" avait été peint par Van Gogh en 1886.

Le tableau a été peint par-dessus une oeuvre plus ancienne qui représente deux lutteurs s'agrippant l'un l'autre et que Van Gogh aurait réalisée lorsqu'il était à l'école des Beaux-Arts d'Anvers.

La nature morte qui représente des coquelicots, bleuets, myosotis, pieds-d'alouette, camomilles allemandes, roses à cent feuilles, chrysanthèmes jaunes et marguerites appartient depuis près de 40 ans au musée.

Les experts ont douté pendant des années que ce tableau fût l'oeuvre de Van Gogh en raison de la taille inhabituellement grande de la toile.

Le tableau est accroché au Musée Kröller-Müller situé près du village d'Otterlo, dans le centre des Pays-Bas. Le musée l'avait acheté en 1974 à des collectionneurs privés.

 

Première publication : 23/03/2012

  • PEINTURE

    Le suicide de Vincent Van Gogh remis en cause par deux biographes britanniques

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    Onze personnes condamnées après le vol d'un Van Gogh dans un musée du Caire

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    Une toile de Van Gogh volée dans un musée du Caire

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)