Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

#ActuElles

Réfugiés de Centrafrique: présercer son honneur et sa dignité

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : L'opposant Tshisekedi en convalescence à Bruxelles

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : manifestations contre la France au PK5

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Émeutes de Ferguson : Obama face à la question raciale

En savoir plus

TECH 24

Transports du futur : quand la réalité dépasse la fiction

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Philippe Ramette fait son éloge de la contemplation

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

James Foley : la victime d'une profession exploitée à ses risques et périls

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

James Foley : "sur la piste de l'égorgeur"

En savoir plus

  • Ahmet Davutoglu, l'homme qui ne fait pas d'ombre à Erdogan

    En savoir plus

  • Irak : une trentaine de morts dans l'attaque d'une mosquée sunnite

    En savoir plus

  • Les éliminatoires de la CAN-2015 perturbées par le virus Ebola

    En savoir plus

  • Le Hamas exécute des "collaborateurs" présumés d'Israël à Gaza

    En savoir plus

  • Yémen : "Si la transition est abandonnée, alors le pays se disloquera"

    En savoir plus

  • Le "convoi humanitaire" russe est passé en territoire ukrainien

    En savoir plus

  • Mélenchon prend du recul mais ne quitte pas la vie politique

    En savoir plus

  • RD Congo : interrogations après des décès dus à une fièvre hémorragique

    En savoir plus

  • 22 août 1914 : le jour le plus meurtrier de l'histoire de France

    En savoir plus

  • Selon le Pentagone, neutraliser l'EI passe par une intervention en Syrie

    En savoir plus

  • Duel Manaudou-Gilot sur 100 m, point d’orgue de l'Euro-2014 des Bleus

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les victimes malaisiennes rapatriées à Kuala Lumpur

    En savoir plus

  • Riposte contre l’EI en Irak : "On assiste à un jeu très cynique"

    En savoir plus

  • Ebola : les deux Américains traités au sérum ZMapp sont guéris

    En savoir plus

Culture

Un tableau de Van Gogh authentifié par un musée néerlandais

Vidéo par Inès OLHAGARAY

Texte par Dépêche

Dernière modification : 23/03/2012

Des rayons X ont permis d'attribuer la paternité d'un tableau d'un artiste inconnu à Vincent van Gogh. Le peintre post-impressionniste avait réalisé cette œuvre baptisée "Nature morte avec fleurs des champs et roses" en 1886.

REUTERS - Un musée néerlandais a déclaré mardi avoir réussi à authentifier un tableau auparavant attribué à un peintre anonyme, affirmant qu'il s'agissait bien de l'oeuvre du peintre post-impressionniste néerlandais Vincent van Gogh (1853-1890).

Le musée Kröller-Müller a déclaré mardi qu'une nouvelle technique utilisant les rayons X avait permis de conclure que "Nature morte avec fleurs des champs et roses" avait été peint par Van Gogh en 1886.

Le tableau a été peint par-dessus une oeuvre plus ancienne qui représente deux lutteurs s'agrippant l'un l'autre et que Van Gogh aurait réalisée lorsqu'il était à l'école des Beaux-Arts d'Anvers.

La nature morte qui représente des coquelicots, bleuets, myosotis, pieds-d'alouette, camomilles allemandes, roses à cent feuilles, chrysanthèmes jaunes et marguerites appartient depuis près de 40 ans au musée.

Les experts ont douté pendant des années que ce tableau fût l'oeuvre de Van Gogh en raison de la taille inhabituellement grande de la toile.

Le tableau est accroché au Musée Kröller-Müller situé près du village d'Otterlo, dans le centre des Pays-Bas. Le musée l'avait acheté en 1974 à des collectionneurs privés.

 

Première publication : 23/03/2012

  • PEINTURE

    Le suicide de Vincent Van Gogh remis en cause par deux biographes britanniques

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    Onze personnes condamnées après le vol d'un Van Gogh dans un musée du Caire

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    Une toile de Van Gogh volée dans un musée du Caire

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)