Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ouganda : Dominic Ongwen comparaît devant la CPI

En savoir plus

FOCUS

Auschwitz, symbole d'une entreprise de mort programmée et industrielle

En savoir plus

À L’AFFICHE !

La Shoah racontée dans le cinéma et la littérature

En savoir plus

SUR LE NET

La beauté noire à l'heure du web 2.0

En savoir plus

L'ENTRETIEN

"En arrivant à Auschwitz, les Soviétiques ont trouvé un immense cimetière"

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Conférence de Paris sur le climat : une opportunité pour les entreprises ? (partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Conférence de Paris sur le climat : une opportunité pour les entreprises ? (partie 2)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Colombie : le président convaincu "que les Farc veulent la paix"

En savoir plus

DÉBAT

Victoire de Tsipras en Grèce, la naissance d'une nouvelle Europe ? (partie 2)

En savoir plus

Culture

Un tableau de Van Gogh authentifié par un musée néerlandais

Vidéo par Inès OLHAGARAY

Texte par Dépêche

Dernière modification : 23/03/2012

Des rayons X ont permis d'attribuer la paternité d'un tableau d'un artiste inconnu à Vincent van Gogh. Le peintre post-impressionniste avait réalisé cette œuvre baptisée "Nature morte avec fleurs des champs et roses" en 1886.

REUTERS - Un musée néerlandais a déclaré mardi avoir réussi à authentifier un tableau auparavant attribué à un peintre anonyme, affirmant qu'il s'agissait bien de l'oeuvre du peintre post-impressionniste néerlandais Vincent van Gogh (1853-1890).

Le musée Kröller-Müller a déclaré mardi qu'une nouvelle technique utilisant les rayons X avait permis de conclure que "Nature morte avec fleurs des champs et roses" avait été peint par Van Gogh en 1886.

Le tableau a été peint par-dessus une oeuvre plus ancienne qui représente deux lutteurs s'agrippant l'un l'autre et que Van Gogh aurait réalisée lorsqu'il était à l'école des Beaux-Arts d'Anvers.

La nature morte qui représente des coquelicots, bleuets, myosotis, pieds-d'alouette, camomilles allemandes, roses à cent feuilles, chrysanthèmes jaunes et marguerites appartient depuis près de 40 ans au musée.

Les experts ont douté pendant des années que ce tableau fût l'oeuvre de Van Gogh en raison de la taille inhabituellement grande de la toile.

Le tableau est accroché au Musée Kröller-Müller situé près du village d'Otterlo, dans le centre des Pays-Bas. Le musée l'avait acheté en 1974 à des collectionneurs privés.

 

Première publication : 23/03/2012

  • PEINTURE

    Le suicide de Vincent Van Gogh remis en cause par deux biographes britanniques

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    Onze personnes condamnées après le vol d'un Van Gogh dans un musée du Caire

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    Une toile de Van Gogh volée dans un musée du Caire

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)