Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DANS LA PRESSE

Grande-Bretagne : les oubliés de la génération Windrush

En savoir plus

L’invité du jour

"L’Europe a un rôle à jouer dans la défense des éléphants"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

"Fair play financier" : le PSG passe son grand oral

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Universités : le ras-le-bol des antibloqueurs"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Sénégal : l'opposition manifeste contre le projet de réforme électorale

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manifestations en France : la guerre des chiffres

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Autocars : quand la grève à la SNCF fait recette

En savoir plus

LE DÉBAT

Réformes en France : vers une convergence des luttes ?

En savoir plus

POLITIQUE

Visite de Macron à Washington : que peut-il espérer de sa rencontre avec Trump ?

En savoir plus

Asie - pacifique

Des heurts entre soldats et Taliban font une trentaine de morts dans le nord-ouest du pays

Texte par Dépêche

Dernière modification : 24/03/2012

Des affrontements entre des Taliban et l'armée pakistanaise, samedi dans la zone tribale du nord-ouest du pays, ont coûté la vie à une trentaine d'individus - vingt-deux chez les combattants islamistes et sept parmi les soldats.

AFP - Au moins sept soldats et 22 rebelles ont été tués au cours des dernières vingt-quatre heures dans des heurts entre les troupes pakistanaises et les talibans dans la zone tribale du nord ouest du Pakistan, a-t-on appris samedi de source militaire.

Les forces de sécurité ont mené une opération de recherche au Waziristan du Sud, tuant douze rebelles, selon un responsable militaire, qui a précisé que l'opération avait été lancée tôt samedi, dans la zone de Shin Warsak, près de Wana, la ville principale de la région.

"Lors d'un échange de tir, douze rebelles ont été tués et quatre soldats sont tombés en martyr", a-t-il déclaré.

Plus tôt, trois soldats pakistanais avaient été tués dans l'attaque par une dizaine de talibans d'un poste de contrôle.

L'attaque avait visé un poste situé dans la région de Khadizai, aux alentours de Kalaya, principale ville du district d'Orakzai, dans une zone incontrôlée aux mains des talibans et théâtre de fréquents affrontements entre la police et les islamistes, a expliqué un responsable des forces militaires.

Selon un autre responsable, les forces de sécurités pakistanaises auraient tué plus de dix attaquants, un bilan qui n'a pu être confirmé de source indépendante.

Les talibans ont tué plus de 4.900 personnes au Pakistan depuis l'attaque par l'armée d'une mosquée d'intégristes en juillet 2007.

Première publication : 24/03/2012

  • PAKISTAN

    Deux incidents tuent au moins 55 personnes dans le nord-ouest

    En savoir plus

  • PAKISTAN

    Fusillade meurtrière contre des chiites dans le nord du Pakistan

    En savoir plus

  • PAKISTAN

    Sept morts dans un nouvel attentat-suicide à Peshawar

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)