Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

L'offensive turque en Syrie - Arrêté anti-burkini suspendu

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Les secrets de l'Hôtel des Invalides

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Fiscalité, épargne, travail : les promesses économiques du candidat Sarkozy

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Le patriotisme économique prôné par Montebourg peut-il fonctionner ?

En savoir plus

FOCUS

Présidentielle au Gabon : bataille électorale à Port-Gentil

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

Le golfe de Porto, un paradis entre terre et mer

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Alexis Michalik, le porteur d’histoires

En savoir plus

REPORTERS

RDC : massacres en toute impunité à Beni

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Grande polémique cherche petit burkini

En savoir plus

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

REVUE DE PRESSE

REVUE DE PRESSE

Dernière modification : 28/03/2012

"Le droit au silence"

Presse française, Mercredi 28 mars. Au menu de la presse française ce matin, la non diffusion de la vidéo tournée par Mohamed Merah, les propos de son père contre la France, une nouvelle procédure judiciaire pour DSK, des soupçons sur le financement de la campagne de l’UMP en 2007, et Eva Joly.

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook…

On commence cette revue de presse française avec le Parisien, qui revient ce matin sur la décision de la chaîne Al Jazira de ne pas diffuser la vidéo des tueries de Toulouse et Montauban.

La chaîne dit avoir pris acte de l’indignation générale provoquée par l’existence de cette vidéo, ce «testament empoisonné» laissé derrière lui par Mohamed Merah. Des images qu’une source au sein de la télé qatarie a décrites comme étant d’une «violence insoutenable» et qui doivent être remises désormais à la justice française, d’après le Parisien.

Indignation face aux images, et indignation devant les mots du père de Mohamed Merah, qui a dit vouloir porter plainte contre la France pour la mort de son fils. C’est à voir, cette fois, du côté du Figaro, qui revient sur le passé de ce père jusque là absent de la vie de ses enfants. Un homme qui est retourné vivre en Algérie après avoir été condamné à deux peines de prison ferme à Toulouse, d’après RTL. Mohamed Benalel Merah qui a demandé, aussi, à ce que le corps de son fils soit transféré en Algérie.

La décision de ne pas diffuser les images tournées par Mohamed Merah est en tou cas largement saluée par la presse française. Le Figaro évoque un «droit au silence» qui doit parfois «primer sur le droit à l’information».

Le quotidien la Croix parle lui de «respect», et invite chacun à une «grève du regard», à ce «que chacun s’abstienne de regarder de telles images, si elles devaient circuler, même pour s’en horrifier et s’en indigner». La Croix invite ses lecteurs à refuser «d’être les voyeurs du crime» de Mohamed Merah, et à lui refuser «toute victoire posthume».

La Croix revient aussi ce matin sur la volonté de la communauté musulmane française de prévenir toute forme de radicalisation. Le journal a choisi de donner la parole à celles et ceux qui tentent de lutter contre ce phénomène, et notamment à Abdelhak Eddouk, qui est le coordinateur de l’Aumônerie musulmane à la maison d’arrêt de Fleury-Mérogies. Il explique que oui, il y a un radicalisme religieux dans les prisons, mais qu’il existe, aussi, des moyens de le contrer.

A voir également ce matin, le coup d’envoi de la procédure civile qui oppose Dominique Strauss-Kahn à Nafissatou Diallo à New York. Après sa mise en examen, hier, à Lille, pour «proxénétisme aggravé en bande organisée», DSK risque de se retrouver embarqué dans un processus que le Parisien qualifie de «long et coûteux». Une vraie «partie de poker», d’après le journal.

Dans la rubrique justice, toujours, du côté de l’affaire Bettencourt cette fois. Le Monde évoque l’existence «d’éléments judicaires confortant le soupçon d’un financement illégal de la campagne électorale de 2007 de Nicolas Sarkozy» - c’est en tout cas ce qu’aurait affirmé le juge bordelais Jean-Michel Gentil en charge du dossier.

L’affaire Bettencourt qui évoquée ce matin par Eva Joly dans Libération. La candidate qu’on retrouve à la Une du journal avec cette déclaration: «Nicolas Sarkozy a les mêmes arguments que Marine Le Pen».

Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

 

Par Hélène FRADE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

26/08/2016 Burkini

Burkini : le piège

Au menu de cette revue de presse française vendredi, le débat sur le burkini qui n'en finit pas, les divisions au sein du gouvernement de Manuel Valls et les hommages rendus à la...

En savoir plus

26/08/2016 sécurité

L'offensive turque en Syrie se poursuit

Au menu de cette revue de presse internationale, vendredi 26 août : les dégâts en Italie après le séisme et les interrogations que cela suscite, l'offensive turque en Syrie et la...

En savoir plus

25/08/2016 Revue de presse internationale

"En une seconde, tout s'est écroulé"

Au menu de cette revue de presse internationale, jeudi 25 août, le séisme qui a frappé le centre de l’Italie, hier, faisant au moins 247 morts, l’entrée des chars turcs en Syrie,...

En savoir plus

25/08/2016 Revue de presse française

"Le burkini est une provocation"

Au menu de cette revue de presse française, jeudi 25 août, le fort séisme qui a frappé hier le centre de l’Italie, faisant au moins 247 morts, la polémique sur le burkini, dont...

En savoir plus

24/08/2016 Revue de presse internationale

"Le sexisme, c'est terminé (selon les hommes)"

Au menu de cette revue de presse internationale, mercredi 24 août, la rencontre entre le vice-président américain et Recep Tayip Erdogan pour recoller les morceaux après le...

En savoir plus