Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Cambodge : les travailleurs exigent une hausse des salaires

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Dites 33 !

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Effrayer, semer la zizanie, recruter"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Enlèvement en Algérie

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : à quel jeu joue la Turquie ?

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls à Berlin : prendre exemple sur le modèle allemand ?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : Catherine Samba Panza en quête de soutien à l'ONU

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ebola : "nous avons devant nous l’une des pires épidémies", dit Douste-Blazy

En savoir plus

  • Les États-Unis frappent le cœur de l’EI en Syrie

    En savoir plus

  • Rapt du Français en Algérie : qui se cache derrière les "Soldats du califat" ?

    En savoir plus

  • L'armée israélienne abat un avion de chasse syrien au-dessus du Golan

    En savoir plus

  • L'armée tue deux Palestiniens accusés de la mort de trois Israéliens

    En savoir plus

  • Le président chinois, principal absent du sommet sur le climat

    En savoir plus

  • Présidentielle tunisienne : le point sur les candidats

    En savoir plus

  • Un million de bébés européens nés grâce à Erasmus

    En savoir plus

  • Le report du projet de Transavia Europe ne suffit pas aux pilotes d'Air France

    En savoir plus

  • Apple bat des records de ventes avec ses nouveaux iPhone

    En savoir plus

  • Menaces contre la France : "L'EI a décidé d’exporter le conflit en Occident"

    En savoir plus

  • Le Mondial-2022 ne se jouera pas au Qatar, selon un membre de la Fifa

    En savoir plus

  • À Berlin, Manuel Valls promet des réformes à Angela Merkel

    En savoir plus

  • Mort d’Albert Ebossé : la JS Kabylie suspendue deux ans par la CAF

    En savoir plus

  • Face aux jihadistes de l'EI, "on ne comprend pas l'attitude d'Ankara"

    En savoir plus

  • Hong Kong : les étudiants en grève pour dénoncer la mainmise de Pékin

    En savoir plus

Afrique

À Sebha, des milices libyennes continuent de s'affronter malgré une trêve

Texte par Dépêche

Dernière modification : 29/03/2012

Les violences entre des milices libyennes ont repris dans la ville de Sebha, dans le sud du pays, après un court cessez-le-feu instauré mercredi. Depuis dimanche, les combats qui opposent ces tribus arabes ont fait près de 50 morts.

REUTERS - Des milices libyennes rivales qui avaient conclu un cessez-le-feu mercredi à Sebha, la quatrième ville du pays située dans le Sud, ont repris les armes quelques heures plus tard, après trois jours d'affrontements qui ont fait près de 50 morts.

Des représentants des guerriers toubous et des anciens combattants anti-kadhafistes de Sebha s'étaient mis d'accord mercredi pour cesser les combats qui les opposent depuis dimanche, mais les tirs ont repris quelques heures plus tard. "Certains de ceux qui ont perdu un membre de leur famille dans les affrontements n'étaient pas contents, ce qui a entraîné une reprise des affrontements", a déclaré un combattant de Sebha.

Les heurts ont fait cinq morts et 31 blessés mercredi, a précisé Ibrahim Misbah, médecin à l'hôpital régional.

Le porte-parole du gouvernement a annoncé mercredi que 3.000 soldats et gardes-frontière avaient été envoyés dans la région.

Les heurts auraient éclaté après la tentative de vol d'une voiture appartenant à un milicien de Sebha par des combattants toubous, a précisé Moussa al Koni, représentant des Toubous au sein du Conseil national de transition (CNT).

L'armée avait dépêché lundi 300 soldats pour tenter de ramener le calme dans la ville, dont les événements illustrent les difficultés auxquelles se heurtent les nouvelles autorités
pour rétablir l'ordre.

En février, des dizaines de personnes avaient péri dans des combats entre tribus dans la province de Koufra, dans le sud-est du pays. L'armée était intervenue pour faire cesser ces affrontements.

Première publication : 29/03/2012

  • Sur Les Observateurs

    À Sebha, où des tribus libyennes s’entretuent, "les armes circulent comme le thé"

    En savoir plus

  • LIBYE

    Le Sud libyen en proie à des affrontements tribaux meurtriers

    En savoir plus

  • LIBYE

    Un nouveau tourisme pour une nouvelle Libye

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)