Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Blackout médiatique contre l'État islamique

En savoir plus

DÉBAT

Rentrée économique en France : croissance, inflation... Tableau noir pour l'exécutif?

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : accord impossible?

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile divisée à propos de Darren Wilson

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Adèle Haenel, nouveau visage du cinéma français

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : le Cameroun ferme ses frontières avec le Nigeria

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Moins d'un Français sur deux est imposable

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Vers une police sous surveillance ?

En savoir plus

DÉBAT

Syrie, la guerre oubliée

En savoir plus

  • Ukraine : "C’est le début de la Troisième Guerre mondiale"

    En savoir plus

  • Gaza : pourquoi les négociations sur un cessez-le-feu permanent sont un cauchemar ?

    En savoir plus

  • Libération de Paris : où étaient les combattants noirs de la 2e DB ?

    En savoir plus

  • Ce qu'il faut retenir de la vidéo de la décapitation de James Foley par l'EI

    En savoir plus

  • Netanyahou compare le Hamas aux jihadistes de l'État islamique

    En savoir plus

  • Fabius veut coordonner avec l'Iran la lutte contre l'État islamique

    En savoir plus

  • Darius, ce jeune Rom lynché en juin et SDF en août

    En savoir plus

  • Heurts à Bangui entre soldats français et individus armés

    En savoir plus

  • Vidéo : après une nuit plus calme, la situation reste tendue à Ferguson

    En savoir plus

  • Hollande : "La situation internationale est la plus grave depuis 2001"

    En savoir plus

  • Gaza : la trêve une nouvelle fois rompue, Israël vise un chef du Hamas

    En savoir plus

  • La Fifa interdit au FC Barcelone de recruter

    En savoir plus

  • Au bord de l'éruption, le volcan islandais Bardarbunga menace le trafic aérien

    En savoir plus

  • Quand l’Égypte sermonne Washington sur les émeutes de Ferguson

    En savoir plus

  • Reportage : les combattants kurdes reprennent le barrage de Mossoul

    En savoir plus

FRANCE

Mohamed Merah a finalement été enterré dans la banlieue toulousaine

Vidéo par Valériane GAUTHIER

Texte par Dépêche

Dernière modification : 29/03/2012

Mohamed Merah, l'auteur des tueries de Toulouse et Montauban, a été enterré ce jeudi après-midi, dans le carré musulman du cimetière de Cornebarrieu, près de Toulouse. L'Algérie, où réside son père, avait refusé d'accueillir sa dépouille.

AFP - Mohamed Merah a été mis en terre en catimini jeudi dans le carré musulman du cimetière de Cornebarrieu, dans la banlieue de Toulouse, ont constaté les journalistes de l'AFP.

Une fois le corps déposé dans la fosse creusée plus tôt dans l'après-midi, une quinzaine de participants, uniquement des hommes, jeunes pour la plupart, ont commencé à le recouvrir de terre à l'aide de pelles et de pioches.

Auparavant, ils avaient prié ensemble, ont constaté les journalistes tenus en dehors du cimetière, placé sous la surveillance des gendarmes et d'un hélicoptère.

Le cimetière, théoriquement fermé à cette heure-là, a été ouvert spécialement pour cette cérémonie en petit comité.

Les obsèques du tueur au scooter ont donc bien eu lieu après avoir donné lieu à un imbroglio d'une journée.

Elles ne pouvaient avoir lieu qu'en France, l'Algérie ayant refusé au dernier moment d'accepter que ce cadavre encombrant soit enterré sur son sol.

Programmées jeudi après-midi à 17H00 à Cornebarrieu, elles ont subi un nouveau contretemps quand le maire socialiste de Toulouse, Pierre Cohen, a annoncé les reporter de 24 heures et s'est tourné vers l'Etat pour qu'il trouve une autre solution. Un accord a finalement été trouvé entre toutes les parties prenantes.

Première publication : 29/03/2012

  • FRANCE

    Indésirable en Algérie, Mohamed Merah sera enterré en France

    En savoir plus

  • FRANCE - REPORTAGE

    Dans le quartier toulousain des Izards, sur les traces de Mohamed Merah

    En savoir plus

  • FRANCE

    Voyage au cœur du "djihadisme de terroir"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)