Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Nuits de violences à Ferguson et 15e sommet de la Francophonie à Dakar

En savoir plus

DÉBAT

Débat en France sur un État palestinien et l'accord sur le nucléaire iranien

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La francophonie, belle et bien vivante !

En savoir plus

#ActuElles

Quarante ans d'IVG : un droit fondamental à défendre

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - Google : le géant du Net bientôt scindé en deux ?

En savoir plus

FOCUS

Bien qu'ébranlée, la protestation citoyenne se poursuit à Hong Kong

En savoir plus

TECH 24

Oculus Rift : la vie des autres

En savoir plus

REPORTERS

Liban : Chebaa au cœur de la poudrière

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Djilali Benchabane, spécialiste du Moyen-Orient et du Golfe arabo-persique

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 29/03/2012

USA : la Toile sous le choc après le meurtre d’une Irakienne

La Toile américaine est sous le choc après le meurtre d’une Irakienne en Californie. Les préparatifs vont bon train en Egypte à l’approche de l’élection présidentielle de mai. Et un internaute britannique écope de 56 jours de prison pour des propos racistes sur Twitter.

USA : la Toile sous le choc après le meurtre d’une Irakienne

Shaima Alawadi avait fui son Irak natal en 1993 pour s’installer aux Etats-Unis. Elle est morte samedi dernier à l’âge de 32 ans après avoir été violemment agressée trois jours plus tôt à son domicile d’El Cajon, en Californie. Au micro d’une chaîne de télévision locale, l’une de ses filles, Fatima, raconte avoir retrouvé sa mère dans une mare de sang avec à ses côtés, une lettre disant : « Retourne dans ton pays, terroriste. »

Un message qui laisse clairement penser à un crime raciste, suscitant l’indignation des internautes américains encore sous le choc après la mort de Trayvon Martin. Ce jeune Noir de 17 ans a été abattu fin février dans des circonstances qui restent encore floues par un vigile bénévole qui effectuait une ronde dans son quartier. Et le parallèle entre les deux affaires a immédiatement été établi sur les réseaux sociaux, la capuche que portait l’adolescent au moment de sa mort étant comparée au hijab de Shaima Alawadi.

C’est donc avec un voile sur la tête que des internautes se sont pris en photo pour dénoncer sur Facebook le meurtre de cette mère de 5 enfants. Des messages de soutien à sa famille qui proviennent de tous les Etats-Unis, mais également des quatre coins du monde.

Et des manifestations sont également prévues dans les jours à venir. À Asheville, en Caroline du Nord par exemple, ces étudiantes appellent dans cette vidéo à un prochain rassemblement en invitant les participants à venir habillés d’un sweat à capuche ou d’un hijab pour rendre hommage à Trayvon Martin et à Shaima Alawadi.

 

L’Égypte se prépare pour l’élection présidentielle de mai

Les préparatifs vont bon train en Egypte à l’approche du premier tour de l’élection présidentielle prévu les 23 et 24 mai prochain. Plusieurs candidats pour ce scrutin historique qui désignera le successeur du président déchu Hosni Moubarak sont en effet déjà sur le pied de guerre et tentent de gagner en popularité auprès des électeurs, notamment en placardant leurs affiches de campagne aux quatre coins du pays.

Une stratégie très largement utilisée par Hazem Salah Abou-Ismaïl, un ancien membre des Frères Musulmans officiellement candidat pour l’élection à venir, qui n’hésite pas à coller son portrait partout où il le peut. Comme l’illustrent ces clichés amateurs, les Egyptiens sont en effet submergés par ses affiches puisqu’on les trouve aussi bien sur les murs que sur certaines voitures que sur des réfrigérateurs dans des épiceries.

Une frénésie de l’affichage qui vaut au candidat à la présidentielle de nombreuses moqueries des internautes égyptiens. Cet utilisateur de Twitter explique ainsi que les 3 grandes priorités du futur chef de l’Etat seront de combattre la pauvreté, de lutter contre le chômage et d’ôter toutes les affiches de campagne d’Abou-Ismaïl qui ont envahi le paysage urbain tandis que cette autre citoyenne affirme, elle, ironiquement que la Nasa aurait retrouvé plus de 5000 de ses posters sur Mars.

Et il n’en fallait pas plus pour voir apparaître en ligne de nombreux détournements des affiches d’Abou-Ismaïl. Ce site a d’ailleurs été créé pour compiler toutes ces parodies réalisées par des humoristes du web. Une page sur laquelle on trouve des dizaines de photos retouchées mettant en scène le candidat dans des situations improbables et qui constitueraient, selon leur auteurs, de formidables posters de campagne.

 

Tendance du jour sur les réseaux sociaux

Tenir des propos offensants sur Twitter peut conduire leur auteur en prison. C’est ce qu’a découvert Liam Stacey, un utilisateur britannique du réseau social, qui vient d’écoper d’une peine de 56 jours derrière les barreaux pour avoir publié des messages à caractère raciste après le malaise cardiaque dont a été victime la semaine dernière le footballeur noir Fabrice Muamba, de l'équipe de football de Bolton. Une attitude très largement dénoncée par les internautes qui a également valu au jeune homme de 21 ans d’être suspendu de son université et de voir son compte Twitter fermé définitivement.


La Tate Gallery inaugure un espace de diffusion sur YouTube

De l’art sur le Web et pour le Web. La Tate Gallery de Londres vient de lancer un programme expérimental composé de performances spécialement conçues pour être diffusées en temps réel sur Youtube. C’est le chorégraphe français Jérôme Bel qui a inauguré le concept jeudi dernier avec une pièce baptisée « Shirtology » dansée par Frédéric Seguette. Des performances qui sont suivies d’une session de questions/réponses via les réseaux sociaux. Prochain rendez-vous le 26 avril avec l’artiste argentin Pablo Bronstein.

 

La vidéo du jour

Chaque année, pour célébrer l’arrivée du printemps, des milliers de personnes participent au festival des couleurs au Sri Sri Radha Krishna Lotus Temple, à Spanish Fork dans l'Utah aux Etats-Unis. Un rassemblement très festif au cours duquel les participants jettent en l’air de la poudre colorée, rendant le spectacle encore plus féerique. Un évènement que les internautes qui n’ont pas eu l’occasion de participer à l’édition 2012 pourront donc revivre à travers cette vidéo tout juste mise en ligne.

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

27/11/2014 Réseaux sociaux

La communauté afro-américaine appelée au boycott du "Black Friday"

Au sommaire de cette édition : aux États-Unis, la communauté noire est invitée à boycotter la journée du "Black Friday" ("vendredi noir"); un compte Twitter raconte le quotidien...

En savoir plus

26/11/2014 Réseaux sociaux

Ferguson : le web réagit à l'annonce du grand jury

Au sommaire de cette édition : la Toile américaine dénonce la décision du grand jury dans l’affaire Michael Brown; le suicide d’une infirmière en Inde indigne les internautes; et...

En savoir plus

25/11/2014 Réseaux sociaux

La Toile réagit à la mort d'un jeune garçon aux États-Unis

Au sommaire de cette édition : les internautes américains expriment leur émotion après la mort d’un garçon de 12 ans; la Toile sri lankaise se prépare pour la présidentielle de...

En savoir plus

24/11/2014 Réseaux sociaux

Un livre sur la poupée Barbie indigne la Toile américaine

Au sommaire de cette édition : un livre sur la poupée Barbie suscite la polémique aux Etats-Unis; l’omniprésence de personnes costumées à Time Square indispose la mairie de New...

En savoir plus

22/11/2014 Réseaux sociaux

Les drones, des jouets qui peuvent être dangereux

Depuis le mois dernier, une vingtaine de survols illégaux de centrales nucléaires par des drones ont été comptabilisés en France, sans que les coupables soient arrêtés. Pour les...

En savoir plus