Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le référendum écossais, sujet sensible pour les médias britanniques

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : s'allier avec l'Iran ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée-Bissau : le président Vaz limoge le chef de l'armée

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : la force de l'ONU prend le relais de la force africaine

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Vote de confiance : une victoire à l'arrachée pour Manuel Valls ?

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Une coalition internationale contre les jihadistes

En savoir plus

FOCUS

Référendum en Écosse : le poids des indécis

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Mange tes morts", une plongée dans l’univers des gitans

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Organisation de l’État islamique : la guerre des mots

En savoir plus

  • Ukraine - Russie : Vladimir Poutine a-t-il remporté son bras de fer ?

    En savoir plus

  • Ligue des champions : le PSG neutralisé par l'Ajax

    En savoir plus

  • Une volontaire française de MSF contaminée par Ebola au Liberia

    En savoir plus

  • Une saison en exil pour les footballeurs ukrainiens de Donetsk

    En savoir plus

  • Élections en Tunisie : et revoilà les "amis" de Ben Ali

    En savoir plus

  • Des jihadistes enlèvent un soldat libanais près de la frontière syrienne

    En savoir plus

  • Jack Ma et son Alibaba superstars de Wall Street

    En savoir plus

  • Nigeria : au moins dix morts dans une attaque contre une université

    En savoir plus

  • Un rapport dissèque les sommes records mises de côté par les entreprises

    En savoir plus

  • Ebola : l'épidémie pourrait avoir un impact économique "catastrophique"

    En savoir plus

  • Vidéo : l'épidémie d'Ebola menace la Centrafrique

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : six personnes interpellées près de Lyon, des armes saisies

    En savoir plus

  • Vidéo : dernier jour pour mobiliser les indécis sur le référendum en Écosse

    En savoir plus

  • Loi anti-jihad : l’interdiction de sortie du territoire adoptée

    En savoir plus

  • Barack Obama appelle le monde à "agir vite" face à Ebola

    En savoir plus

  • La première tranche de l'impôt sur le revenu bientôt supprimée ?

    En savoir plus

  • Premières élections démocratiques aux îles Fidji depuis 2006

    En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

FRANCE

Un pesticide accusé de nuire aux abeilles pourrait être bientôt interdit

Texte par Dépêche

Dernière modification : 30/03/2012

Le pesticide Cruiser OSR, utilisé sur le colza, pourrait être retiré du marché français en raison des effets nuisibles qu'il produirait sur les abeilles. Selon l'ONU, la mortalité de ces insectes pollinisateurs ne cesse de s'accroître.

AFP - Le ministère de l'Agriculture a annoncé jeudi soir qu'il envisageait d'interdire le pesticide Cruiser OSR, du groupe suisse Syngenta, suite à la publication dans la revue Science d'une étude française attestant d'effets nuisibles du thiametoxam sur les abeilles.

Le ministère a souligné attendre un avis de l'Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) sur cette étude d'ici fin mai, "avant la nouvelle campagne de semences en juillet", selon un responsable interrogé par l'AFP.

"Si csELONes nouvelles données étaient confirmées, l'autorisation de mise sur le marché" du Cruiser OSR, utilisé sur le colza, "serait retirée", a-t-il indiqué dans un communiqué.

Le ministère a demandé à l'Institut national de la recherche agronomique (Inra) et à l'Association de coordination technique agricole (Acta) "d'accélérer les recherches en plein champ" pour évaluer si les résultats de leur expérimentation "se retrouvent en condition réelle".

Auteurs de l'étude publiée dans Science, les chercheurs Mickaël Henry (Inra) et Axel Decourtye (Acta) ont marqué 653 abeilles en collant sur leur thorax une puce à radio-identification permettant de suivre leurs déplacements.

Ils ont ensuite donné à certaines d'entre elles une dose de thiametoxam (famille des néonicotinoïdes) et constaté qu'elles avaient du mal à retrouver leur ruche --le pesticide interférant avec leur système cérébral de géolocalisation-- ce qui a entraîné la mort d'un grand nombre d'entre elles.

Une fois cette mortalité prise en compte, un modèle mathématique a prédit que les populations d'abeilles exposées au pesticide chutaient à un niveau ne permettant plus leur rétablissement.

Paris a par ailleurs saisi de cette étude la Commission européenne et l'Autorité européenne de sécurité des aliments (Aesa), leur demandant "d'en tirer toutes les conséquences pour l'évaluation européenne du thiametoxam".

Le groupe suisse Syngenta, qui n'avait pas réagi jeudi soir, avait affirmé en juillet 2011 qu'il se défendrait contre toute "allégation" mettant en cause son produit Cruiser OSR dans la mortalité des abeilles.

Ces propos avaient fait suite à des protestations d'apiculteurs et d'élus en France qui demandaient à l'époque au gouvernement l'abrogation de l'autorisation de vente du pesticide.

Le Cruiser OSR est un produit fongicide et insecticide qui enrobe les semis de colza. Cet enrobage doit notamment protéger la plante contre les fontes de semis, le mildiou et contre les pucerons.

Ces débats autour du Cruiser OSR interviennent alors qu'en juin 2011 des experts avaient indiqué que la mortalité des colonies d'abeilles restait largement inexpliquée malgré toutes les recherches sur la toxicité des pesticides.

Selon l'ONU, la mortalité des abeilles est en progression -- jusqu'à 85% dans certaines régions -- et pourrait avoir de graves conséquences sur la production alimentaire puisque la plupart des plantes, cultivées ou non, sont pollinisées par les abeilles.

 

Première publication : 30/03/2012

  • ENVIRONNEMENT

    L'Afrique devrait générer plus de déchets électroniques que l'Europe d'ici 2017

    En savoir plus

  • ENVIRONNEMENT

    Forum de l'eau : 130 pays s'engagent à accélérer l'accès à l'eau potable

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)