Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les peoples et le conflit israélo-palestinien

En savoir plus

DÉBAT

Virus Ebola en Afrique de l'Ouest : comment vaincre cette épidémie sans précédent ?

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Gaza : l'espoir de trêve évanoui ?

En savoir plus

FOCUS

États-Unis : les prisons californiennes surpeuplées

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Russie sanctionnée

En savoir plus

DÉBAT

Moscou sanctionnée par l'UE : Poutine peut-il plier ?

En savoir plus

DÉBAT

Chrétiens d'Irak : "Il faut les aider à rester dans leur pays"

En savoir plus

SUR LE NET

Conflit à Gaza : des célébrités créent la polémique

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Gaza : l'Aïd sur fond de guerre

En savoir plus

  • Journée sanglante à Gaza en dépit d’une courte trêve humanitaire

    En savoir plus

  • Otages : la France, premier banquier des djihadistes d’Al-Qaïda

    En savoir plus

  • Moscou répond aux sanctions en menaçant l’UE et les États-Unis

    En savoir plus

  • Ces politiques qui ne jurent plus que par Jean Jaurès...

    En savoir plus

  • En Chine, un scandale alimentaire chasse l’autre

    En savoir plus

  • Lille s'impose à Zurich et entrevoit la qualification pour les barrages

    En savoir plus

  • Nigeria : nouvel attentat-suicide perpétré par une femme à Kano

    En savoir plus

  • Ebola : "Les personnes traitées rapidement peuvent en guérir"

    En savoir plus

  • Transferts : deux champions du monde français signent en Inde

    En savoir plus

  • Nemmouche inculpé pour “assassinat dans un contexte terroriste”

    En savoir plus

  • Paris évacue des ressortissants français et britanniques de Libye

    En savoir plus

  • Résultats encore décevants pour Nintendo

    En savoir plus

  • Le Hamas diffuse la vidéo d'une opération commando meurtrière en Israël

    En savoir plus

  • Le grand bond en avant de la croissance américaine

    En savoir plus

  • Chrétiens d'Irak : "Il faut les aider à rester dans leur pays"

    En savoir plus

  • "Exodus" : la superproduction biblique 100 % héros blancs

    En savoir plus

  • Les deux derniers plus hauts responsables khmers rouges jugés pour génocide

    En savoir plus

  • À Benghazi, une importante base militaire tombe aux mains des islamistes

    En savoir plus

Asie - pacifique

Les autorités ouvrent partiellement le no man's land autour de Fukushima

Texte par Dépêche

Dernière modification : 30/03/2012

Les autorités japonaises ont décidé d'autoriser de façon partielle l'accès à trois des onze localités de la région qui entoure la centrale nucléaire de Fukushima, instaurée no man's land après la catastrophe du 11 mars dernier.

REUTERS - Les autorités japonaises ont annoncé vendredi la levée partielle de l'interdiction d'accès à trois des onze localités du no man's land instauré l'an dernier autour de la centrale nucléaire accidentée de Fukushima.

La mesure entrera en vigueur à partir du mois d'avril. Les localités de Tamura, Minami Soma et Kawauchi seront partagées chacune en trois zones en fonction du niveau de radiation.

La catastrophe du 11 mars 2011, provoquée par un séisme et un tsunami d'ampleur exceptionnelle, a conduit à l'évacuation de 80.000 habitants dans une zone de 20 km autour de la centrale de Fukushima-Daiichi, à 240 km au nord-est de Tokyo.

Première publication : 30/03/2012

  • UN AN APRÈS FUKUSHIMA

    Le Japon rend hommage aux victimes de Fukushima

    En savoir plus

  • UN AN APRÈS FUKUSHIMA

    Un an après la catastrophe, Fukushima est loin d'être hors d'état de nuire

    En savoir plus

  • UN AN APRÈS FUKUSHIMA

    Autour de la centrale de Fukushima, la contamination est "chronique et pérenne"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)