Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

FOCUS

Ces réfugiés syriens dont de nombreux Turcs ne veulent plus

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Crash du vol AH5017 : "Série Noire"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, directeur général de Prudential

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Caravane, l'autre Tour de France

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

  • En direct : cinquante-quatre Français au nombre des victimes du vol Air Algérie

    En savoir plus

  • Une manifestation pro-palestinienne prévue samedi à Paris interdite

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "Il est exclu de retrouver des survivants"

    En savoir plus

  • Trois Palestiniens tués lors du "Jour de colère" en Cisjordanie

    En savoir plus

  • En Ukraine, le conflit militaire se double d'une crise politique

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

FRANCE

Coup de filet dans les milieux islamistes en France

Vidéo par France 3

Texte par Ségolène ALLEMANDOU

Dernière modification : 30/03/2012

Dans le cadre d'une enquête visant à démanteler des filières d'islamistes radicaux, 19 personnes ont été arrêtées dans plusieurs villes françaises, notamment à Toulouse et à Nantes. Des interpellations sans lien direct avec Mohamed Merah.

Plus d'une semaine après la mort de Mohamed Merah, un important coup de filet a été mené ce vendredi matin à l'aube dans les milieux islamistes radicaux dans les régions de Nantes, Toulouse, Lyon, mais aussi en Provence-Alpes-Côte d'Azur et en Ile-de-France. L’opération a été conduite par les enquêteurs de la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI) et de la section antiterroriste (SAT) de la police judiciaire parisienne avec l'appui de l'unité d'élite de la police nationale, le Raid.

Au total, dix-neuf personnes ont été interpellées et dix-sept ont été placées en garde à vue, dont Mohammed Achamlane, le leader du groupe dissous Forsane Alizza ("Les Cavaliers de la Fierté"), un groupe salafiste radical dissous en février par le ministre de l'Intérieur Claude Guéant. Il l’avait accusé de vouloir former ses sympathisants à la lutte armée, de porter "atteinte aux principes républicains" et de vouloir "le règne de l'islam" en France.

Plusieurs armes ont également été saisies, notamment des Kalachnikov. Les enquêteurs ont retrouvé au domicile d'Achamlane, dans l’agglomération nantaise, trois de ces fusils automatiques ainsi qu'un pistolet Glock et une grenade.

La police est aussi intervenue dans le quartier du Mirail, à Toulouse. Sur Europe 1, Nicolas Sarkozy a expliqué que ce coup de filet n'était pas lié "simplement à Toulouse" et était "en lien avec une forme d'islamisme radical". "Je peux vous dire qu'un certain nombre d'armes, des Kalachnikov, ont été saisies et que dans la République française, quand on habite dans un quartier, on n'a pas à y habiter avec une Kalachnikov", a-t-il poursuivi.

"Il y aura d’autres opérations"

Pour Cédric Delage, secrétaire régional UNSA Police, il est trop tôt pour dire s’il existe "un lien entre l’interpellation de ce matin et l’affaire Mohamed Merah", mais reconnaît que "ce n’est pas exclu". "C’est l’enquête qui va le déterminer", poursuit-il. Et d’ajouter : "Il s’agit de groupuscules communautaire extrémistes qui peuvent être dangereux pour l’État français".

Les forces de l'ordre ont agi sur commission rogatoire des juges antiterroristes parisiens Nathalie Poux et Marc Trévidic, dans le cadre d'une information judiciaire pour association de malfaiteurs en vue de préparer des actes de terrorisme ouverte début mars, selon des sources judiciaires. Cette instruction avait été précédée d'une enquête préliminaire ouverte en octobre 2011 sur des renseignements de la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI).

L’audition des personnes interpellées devrait également permettre d’établir un éventuel réseau sur le territoire français. "Je ne sais pas si ce sont des filières, mais ce que je peux vous dire, c'est que nous avons des questions à poser, des questions extrêmement précises à un certain nombre de gens et que ce qui s'est passé ce matin va continuer", a également indiqué Nicolas Sarkozy. "Il y aura d'ailleurs d'autres opérations qui continueront et qui nous permettront également d'expulser du territoire national un certain nombre de gens qui n'ont, au fond, rien à y faire", a ajouté le président candidat.

Première publication : 30/03/2012

  • FRANCE

    Paris interdit à quatre prédicateurs musulmans d'entrer en France

    En savoir plus

  • FRANCE

    Adlène Hicheur, terroriste islamiste ou internaute piégé ?

    En savoir plus

  • FRANCE

    Voyage au cœur du "djihadisme de terroir"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)