Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Pour le chef des Farc, l'accord signé en Colombie "jette les bases d'une paix durable"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Nana Akufo-Addo vainqueur de la présidentielle au Ghana

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Europol lance un calendrier de l'avent des criminels les plus recherchés

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Valls : premier ministre clivant, candidat rassembleur ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Journée de la laïcité : une exception française

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Corée du sud : la déferlante culturelle

En savoir plus

TECH 24

#OpenGov : la démocratie en mode startup

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Ciao Renzi : l'Italie en crise politique et institutionnelle

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Présidentielle française : deux gauches irréconciliables ?

En savoir plus

REPORTERS

Un reportage long format tourné par nos reporters ou nos correspondants aux quatre coins du monde. Le samedi à 21h10. Et dès le vendredi, en avant-première sur internet!

Dernière modification : 30/03/2012

Gaza, le goût de la liberté

Fin 2011, plus de mille prisonniers palestiniens sont libérés en échange du soldat israélien, Gilad Shalit. Beaucoup rentrent chez eux, à Gaza. Des centaines d'autres y sont expulsés alors qu’ils n'y ont jamais vécu. Que sont-ils devenus ? Notre reporter a rencontré trois d’entre eux.

L'année dernière, le 18 octobre, des scènes de joie éclatent en Israël, mais également dans les territoires palestiniens, et notamment à Gaza. Israéliens et Palestiniens célèbrent l’échange historique du soldat Shalit contre plus de 1 000 prisonniers palestiniens. Le gouvernement de Benjamin Netanyahou est finalement parvenu à un accord avec son ennemi juré, le Hamas, qui cinq ans auparavant avait enlevé le jeune soldat tout près de l'enclave palestinienne.

S'il a ravi de nombreuses personnes, l'accord a également choqué par sa disproportion : mille pour un, mais aussi parce que certains des prisonniers libérés ont "du sang israélien sur les mains." C'est l'expression, désormais consacrée, employée par ceux, au sein de la société israélienne, qui se sont opposés à cet échange et qui redoutent que ces anciens prisonniers ne reprennent des activités de terrorisme.

Nous nous sommes rendus à Gaza pour suivre trois de ces anciens prisonniers, tous condamnés à perpétuité par la justice israélienne, puis remis en liberté, mais expulsés pour certains d'entre eux.

Par Gallagher FENWICK

COMMENTAIRE(S)

Les archives

09/12/2016 Amériques

Vidéo : en Haïti, après l'ouragan, le chaos

Haïti est toujours dans l’attente des résultats définitifs de la présidentielle du 20 novembre. Pourtant, le temps presse. Début octobre, un ouragan a dévasté le pays et mis en...

En savoir plus

01/12/2016 Asie - pacifique

Vidéo : en Ouzbékistan, dans les coulisses d'une dictature

Dimanche 4 décembre, les Ouzbèques sont appelés aux urnes pour la présidentielle. Ce scrutin passe inaperçu à l’étranger, car le successeur du président défunt, Islam Karimov,...

En savoir plus

06/09/2013 Communisme

Cuba : l’ouverture sous contrôle

Impensable il y a encore un an ! Les Cubains peuvent désormais se rendre à l'étranger, vendre leurs véhicules et acheter leur appartement. Certains particuliers peuvent créer...

En savoir plus

25/11/2016 Amériques

Vidéo : Venezuela, le crépuscule du chavisme

Alors que le Venezuela s’enfonce dans la crise politique, son économie menace de s’effondrer. Hyperinflation, pénuries alimentaires, malnutrition, extrême pauvreté... Le...

En savoir plus

17/11/2016 Pédophilie

Enquête exclusive : du Sénégal au Québec, sur les traces d’un Frère accusé de pédophilie

Alors que les affaires de pédophilie dans l’Église se sont multipliées ces dernières années, notamment aux États-Unis et en France, nos reporters ont enquêté sur la communauté...

En savoir plus