Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Massacre de Thiaroye : une histoire toujours controversée, 70 ans après

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Réunion de l'Opep sous haute pression

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Hollande est-il Vert ?"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Tamir Rice, 12 ans, abattu pour avoir joué avec son pistolet factice"

En savoir plus

SUR LE NET

La communauté afro-américaine appelée au boycott du "Black Friday"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Nouvelle affaire d'enlèvement au Mexique : la mère d'une victime témoigne

En savoir plus

DÉBAT

Faut-il s'inquiéter de la chute du prix du baril ?

En savoir plus

DÉBAT

Sommet de la francophonie : la langue française a-t-elle encore un avenir ?

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

En Israël, les ventes d'armes à feu en forte hausse

En savoir plus

Nos grands reporters et nos correspondants aux quatre coins du globe vous proposent des reportages long format. Ils viennent ensuite les décrypter en plateau. Le samedi, à 20h40.

REPORTERS

REPORTERS

Dernière modification : 30/03/2012

Gaza, le goût de la liberté

Fin 2011, plus de mille prisonniers palestiniens sont libérés en échange du soldat israélien, Gilad Shalit. Beaucoup rentrent chez eux, à Gaza. Des centaines d'autres y sont expulsés alors qu’ils n'y ont jamais vécu. Que sont-ils devenus ? Notre reporter a rencontré trois d’entre eux.

L'année dernière, le 18 octobre, des scènes de joie éclatent en Israël, mais également dans les territoires palestiniens, et notamment à Gaza. Israéliens et Palestiniens célèbrent l’échange historique du soldat Shalit contre plus de 1 000 prisonniers palestiniens. Le gouvernement de Benjamin Netanyahou est finalement parvenu à un accord avec son ennemi juré, le Hamas, qui cinq ans auparavant avait enlevé le jeune soldat tout près de l'enclave palestinienne.

S'il a ravi de nombreuses personnes, l'accord a également choqué par sa disproportion : mille pour un, mais aussi parce que certains des prisonniers libérés ont "du sang israélien sur les mains." C'est l'expression, désormais consacrée, employée par ceux, au sein de la société israélienne, qui se sont opposés à cet échange et qui redoutent que ces anciens prisonniers ne reprennent des activités de terrorisme.

Nous nous sommes rendus à Gaza pour suivre trois de ces anciens prisonniers, tous condamnés à perpétuité par la justice israélienne, puis remis en liberté, mais expulsés pour certains d'entre eux.

Par Gallagher FENWICK

COMMENTAIRE(S)

Les archives

21/11/2014 Front national

France : le FN à l’épreuve du terrain

Alors que le Front national est en pleine ascension en France, nos reporters sont retournés dans trois villes conquises par le parti lors des dernières élections municipales.

En savoir plus

14/11/2014 Somalie

Somaliland, le pays qui n’existe pas

Aux yeux de la communauté internationale, le Somaliland est seulement une région semi-autonome de la Corne de l'Afrique. Mais pour ses 3,5 millions d'habitants, ce territoire,...

En savoir plus

07/11/2014 Liberia

Liberia : Ebola, la menace au quotidien

Le Liberia est l’un des pays les plus touchés par l'épidémie d’Ebola, avec la Sierra Leone et la Guinée.

En savoir plus

31/10/2014 États-Unis

États-Unis – Mexique : la frontière de tous les dangers

C’est l’une des frontières les plus poreuses au monde. Chaque mois, avec l’aide de passeurs liés aux cartels, des milliers de Latinos tentent depuis le Mexique de rejoindre les...

En savoir plus

24/10/2014 Espagne

Catalogne, la rebelle espagnole

Le 9 novembre prochain, les Catalans devaient se prononcer par référendum sur leur indépendance. Mais le scrutin a été annulé par décision de justice, après un recours du...

En savoir plus