Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Aux grandes femmes la patrie reconnaissante"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Burundi: "tout va bien madame la marquise"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Burkina Faso : début de l'exhumation de Sankara et 12 de ses compagnons d'armes tués en 1987

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Serge Klarsfeld : "Il faut combattre les démagogues, comme Marine le Pen"

En savoir plus

FOCUS

Le Liban, une année sans chef d'État

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

France - Maroc : fin de la discorde ?

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Fifa : qui succédera à Blatter ?

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Jeannette Bougrab : "Ma mère a réussi à briser cette malédiction de naître femme"

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

L'industrie du futur : le plan d'Emmanuel Macron pour moderniser la France

En savoir plus

Moyen-orient

Affrontements meurtriers entre armée et membres présumés d'Al-Qaïda

Texte par Dépêche

Dernière modification : 31/03/2012

Des membres présumés d'Al-Qaïda ont lancé l'offensive contre des positions de l'armée dans le sud du Yémen. Les combats ont fait plus d'une douzaine de morts, selon une source militaire qui affirme que de nombreux soldats ont été faits prisonniers.

AFP - Au moins 17 soldats et 12 membres présumés d'Al-Qaïda ont été tués dans de violents combats samedi dans le sud du Yémen, selon un nouveau bilan fourni par un officier sur le terrain et un responsable de l'administration locale.
              
Un précédent bilan d'une autre source militaire faisait état de 15 tués: sept soldats et huit combattants présumés d'Al-Qaïda dans une offensive des combattants du réseau extrémiste contre des position de l'armée à Mellah, dans la province de Lahej située au nord d'Aden.
        
"Au moins 17 soldats ont été tués dans les combats", a déclaré cet officier tandis qu'un responsable de l'administration locale a indiqué que douze membres des Partisans de la charia (Ansar al-Charia), groupe lié à Al-Qaïda, ont trouvé la mort.
              
"Les combattants d'Al-Qaïda sont parvenus à occuper l'une des positions militaires de la région de Mellah et cette position est actuellement pilonnée par l'artillerie et visée par des raids de l'aviation yéménite", a déclaré le même officier.
              
L'autre source militaire avait indiqué auparavant que des dizaines de soldats et de combattants extrémistes ont également été blessés dans ces affrontements déclenchés par une offensive d'Al-Qaïda contre des positions de l'armée.
              
"Deux chars de l'armée ont été endommagés et trois véhicules d'Al-Qaïda ont été détruits dans les combats. De nombreux soldats ont été faits prisonniers", a déclaré ce responsable militaire.
              
Selon lui, les assaillants venant du nord-ouest ont pris pour cible les bataillons 119 et 201 qui participent aux opérations visant à déloger les combattants présumés d'Al-Qaïda de Zinjibar, capitale de la province d'Abyane, située au sud-est de Mellah.
              
Zinjibar est aux mains d'Al-Qaïda depuis mai 2011.
              
Cette offensive intervient peu après le sabotage d'un gazoduc, revendiqué par ce réseau, dans la province de Chabwa dans le sud-est du Yémen, en représailles à des raids de drones américains, ayant fait sept morts, dont six membres présumés d'Al-Qaïda.

 

Première publication : 31/03/2012

  • YÉMEN

    Deux nouveaux raids aériens tuent six membres d'Al-Qaïda

    En savoir plus

  • YÉMEN

    Saleh passe la main après 33 ans au pouvoir

    En savoir plus

  • YÉMEN

    Au moins 20 soldats tués dans un attentat à Moukalla

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)