Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

UMP et PS sous tension

En savoir plus

TECH 24

Giroptic : la start-up lilloise star de Kickstarter déjà GoPro killer ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Conférence sociale : le gouvernement mise sur l'apprentissage

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Amnesty dénonce les violences faites aux femmes en Égypte

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

France : la loi anti-djihad de Cazeneuve

En savoir plus

FOCUS

L'essor d'un bouddhisme radical

En savoir plus

REPORTERS

Dans l'enfer des prisons secrètes de la CIA

En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l’est ukrainien

    En savoir plus

  • Dans l'enfer des prisons secrètes de la CIA

    En savoir plus

  • Tuerie de Bruxelles : Nemmouche accepte d'être extradé vers la Belgique

    En savoir plus

  • Bagdad accuse les forces kurdes de la prise de deux champs pétroliers

    En savoir plus

  • Le FC Barcelone casse sa tirelire pour s’offrir le controversé Luis Suarez

    En savoir plus

  • À Kaboul, Kerry plaide pour un audit des résultats de la présidentielle

    En savoir plus

  • Vidéo : à Gaza, entre pénuries et guerre psychologique

    En savoir plus

  • La fillette américaine, "guérie" du sida, est toujours séropositive

    En savoir plus

  • Vidéo : le sélectionneur du Niger Gernot Rohr livre sa vision du Mondial

    En savoir plus

  • En images : une station service israélienne touchée par une roquette

    En savoir plus

  • Vidéo : à Tel-Aviv, les habitants vivent dans la peur des tirs de roquettes

    En savoir plus

  • Obama face à la "crise humanitaire" des mineurs clandestins au Texas

    En savoir plus

  • Lancement de la “première application de télékinésie pour Google Glass"

    En savoir plus

Culture

Le Festival de Cannes fait taire les rumeurs sur sa sélection... en attendant le 19 avril

©

Texte par Priscille LAFITTE

Dernière modification : 19/04/2012

Un blog a présenté comme la sélection officielle du Festival de Cannes une liste de 24 films. Le Festival dément que cette liste soit juste et menace leur auteur de sanctions. La véritable sélection sera dévoilée le 19 avril.

Le crime de lèse-Festival a été commis lundi 2 avril. Le blog du Festival de Cannes publie une "indiscrétion" qui aurait "brièvement filtrée" sur le site du Festival de Cannes : la liste tant attendue des 24 films qui ont été sélectionnés pour la compétition officielle. Cette liste aurait été "dévoilée par accident" sur le site du Festival, selon le blog qui mélange rumeurs et infos sérieuses.

Embarras de la presse spécialisée. Serait-ce un poisson d’avril provenant d’un blog qui aime le risque ou un bug de l’équipe Web du festival ? Les spécialistes du cinéma prennent des précautions. "Nous ne relaierons pas les prétendues fuites du Festival de Cannes, n'ayant aucune preuve qu'il s'agit bien d'une fuite", écrit le site Accréds sur son compte Twitter. Beaucoup de rumeurs circulent habituellement avant Cannes, c’est tout le jeu des critiques de cinéma. Mais aucune liste exhaustive ne circule avant la date officielle de la sacro-sainte conférence de presse, organisée cette année le 19 avril.
 
"Tissus de mensonges"
 
Après plusieurs heures de flottement, le Festival de Cannes a rétabli l’ordre sur Twitter : "La sélection en cours n’est pas sur un site mais dans la tête de Thierry Frémaux !". Le directeur du festival précise sa pensée dans une interview au site américain Deadline Hollywood : "Il n’y a pas eu de fuite sur Internet […]. Tout ceci est un tissu de mensonges et c’est dégoûtant de s’amuser avec ça [l’annonce de la sélection officielle]. Cannes est une institution et doit être préservé. Il y a un code de conduite à respecter à Cannes. Ceux qui ne les respectent pas ne reviendront jamais à Cannes", déclare Thierry Frémaux, directeur délégué du festival. Voilà tous les critiques de cinéma prévenus. De son côté, le blog du Festival de Cannes présente in extremis ses excuses : "Belle liste… (que nous avons réellement reçue). Hélas, ce n’était qu’une blague, on s’est fait avoir aussi. Désolé pour le stress".
 
Pourtant, ill y a sûrement du vrai dans cette liste comme il y a du vrai dans toutes les suppositions et les prédictions qui circulaient déjà. La presse québécoise, moins frileuse que la presse française pour commenter cette fausse liste, se réjouit que le jeune cinéaste québécois Xavier Dolan, "qui jouit d'une belle cote de popularité sur la Croisette" selon le quotidien "Le Soleil", soit conforté parmi les favoris avec son long-métrage "Laurence Anyway". Autre rumeur persistante : la présence de David Cronenberg avec "Cosmopolis", qui sort en salles le 23 mai – pile dans les clous pour Cannes - et de l’Argentin Pablo Trapero ("Elefante bianco"). En revanche, aucune mention du cinéaste brésilien Walter Salles et de son film "On the Road", dont MK2 a soigneusement organisé le buzz et qui est cité dans toute la presse de cinéma comme l'une des futures grandes sensations de Cannes.
 
 
Côté film français, certaines prédictions du blog viennent contredire ceux qui parient généreusement sur les cinéastes hexagonaux. Parmi les noms qui circulent de façon insistante figurent Jacques Audiard avec son "De rouille et d'os", qui sera distribué en salles le 17 mai, Benoît Delépine et Gustave Kervern pour "Le Grand soir" avec Benoît Poelvoorde et Albert Dupontel, dont la sortie est programmée le 6 juin. Mais la brochette de réalisateurs sur lesquels s’attarde notamment le site Première - Michel Gondry, Xavier Gianolli, Alain Resnais, Olivier Assayas, François Ozon… - ne sont pas mentionnés par le blog dans son "exclu", tandis que Valérie Donzelli, qui est très attendue après avoir ému la Croisette en 2011 avec "La guerre est déclarée", l’est.
 
Tout reste possible, répète le Festival de Cannes, puisque Thierry Frémaux n’a pas encore vu tous les films qu’il souhaitait. Et tous les cinéastes n’ont pas fini leur montage -Terrence Malick (pour un film encore sans titre) et Paul Thomas Andersen ( "The Master") seraient encore à l’ouvrage. L’un des scénarios possibles est que le Festival de Cannes, dans un pied de nez aux blogs trop bavards, veuille contredire toutes les prédictions. "Le 19 avril, on va tous regretter la liste leakée [fuitée].", soupirent déjà certains sur Twitter. 

 

Première publication : 03/04/2012

  • CINÉMA

    "Moonrise Kingdom" de Wes Anderson en ouverture du 65e Festival de Cannes

    En savoir plus

  • CINÉMA

    Nanni Moretti présidera le jury du 65e Festival de Cannes

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)