Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle : Le Gabon suspendu à la décision de la Cour Constitutionnelle

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attentats aux États-Unis: la peur du terrorisme ravivée (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Mort d'un homme noir tué par la police aux États-Unis: racisme ou dérapage ? (partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Quelle politique mener à l'égard des réfugiés en Europe ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Budget de l'État 2017 : le grand bluff ?

En savoir plus

TECH 24

La dictature des algorithmes

En savoir plus

FOCUS

Adulé ou conspué : Jeremy Corbyn, une figure qui divise le Labour au Royaume-Uni

En savoir plus

#ActuElles

Pénélope Bagieu raconte en BD l'histoire de 15 héroïnes culottées

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Djihad" ou l'art comme rempart à l'extrémisme

En savoir plus

SPORT

Samuel Eto'o : "Je n'ai jamais pris la grosse tête"

Texte par Sylvain MORNET

Dernière modification : 04/04/2012

L’attaquant camerounais Samuel Eto’o, de passage à Paris entre deux rencontres du championnat russe avec son équipe de l’Anzhi Makhachkala, s’est confié à France24 et RFI. L’ancien capitaine des Lions indomptables passe son actualité en revue.

Depuis son arrivée dans l'obscure club russe de l’Anzhi Makhachkala en août dernier, l’attaquant camerounais Samuel Eto’o continue de faire parler de lui. Son transfert de l’Inter Milan au Caucase russe lui permet d’empocher la somme de 60 millions d’euros en trois ans (20 millions d’euros par saison), ce qui fait de lui l’un des footballeurs les mieux payés de la planète.

En sélection, le parcours de Samuel Eto’o est plus tumultueux. Alors que le Cameroun n’a pas réussi à se qualifier pour la CAN-2012, l’ancien capitaine des Lions indomptables a écopé en décembre dernier de 15 matchs de suspension pour avoir incité ses coéquipiers à boycotter un match amical international en Algérie en novembre 2011. Une sanction réduite ensuite à cinq matchs par la Fécafoot (Fédération camerounaise de football) après la vague de protestation qui a suivi l’annonce de la première sanction.

Samuel Eto’o pourra donc rejouer avec le Cameroun en septembre prochain et pourquoi pas ainsi participer à la CAN-2013 organisée en Afrique du Sud.

Quant à son avenir en club, Samuel Eto’o le voit toujours en Russie, même si une arrivée au Paris Saint-Germain est régulièrement évoquée.

De passage justement dans la capitale, le quadruple ballon d’or africain s’est confié à Alain Foka dans l’émission l’Entretien France24/RFI.

Première publication : 03/04/2012

  • Sur RFI

    Cameroun : la suspension de Samuel Eto'o ramenée à huit mois

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Samuel Eto'o a signé au club russe du FC Anzhi Makhachkala

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Samuel Eto'o décroche son quatrième Ballon d'Or africain

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)