Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

Le revirement de Donald Trump sur la question des enfants migrants séparés de leurs parents

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Taxes américaines sur l'acier : les mesures de rétorsion de l'UE entreront en vigueur le 22 juin

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ethiopie-Erythrée, une délégation érythréenne ira bientôt à Addis-Abeba

En savoir plus

FOCUS

Japon : l'immigration dans un pays "sans réfugiés"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"A genoux les gars" : une comédie crue et féministe sur le désir et l’interdit

En savoir plus

L’invité du jour

Benoit Cohen : "La double peine pour les migrants, c’est de subir le rejet avant même d’être arrivés"

En savoir plus

FACE À FACE

Conseil franco-allemand : le temps des concessions ?

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Stoltenberg : "Le sommet de l'Otan permettra de montrer l'unité transatlantique"

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Khaled Diab : le vrai du faux de l'Islam

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Grands titres, éditos, photos et dessins du jour... Nos chroniqueurs passent en revue les Unes de la presse française et étrangère, ainsi que les débats qui l’alimentent. Du lundi au vendredi à 7h15 et 9h15.

Dernière modification : 04/04/2012

"Nicolas Sarkozy et les islamistes"

Presse française, Mercredi 4 avril. Au menu de la presse française ce matin, la lettre de Nicolas Sarkozy à l’UOIF, et la fermeté affichée du gouvernement à l’égard de l’islam radical, l’affaire Bettencourt, et le premier meeting commun de François Hollande et Ségolène royal depuis 2007.

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook…

On commence cette revue de presse française avec le Figaro, qui revient ce matin sur la mise en garde adressée par Nicolas Sarkozy à l’Union des organisations islamiques de France.

C’est à la Une, et c’est assez martial: Nicolas Sarkozy, le doigt pointé, lance un «avertissement aux associations islamistes de France». Le Figaro parle d’une lettre envoyée à l’UOIF, dans laquelle le candidat affirme sa vigilance vis-à-vis des propos «porteurs de messages d’appels à la violence, à la haine et à l’antisémitisme» qui pourraient y être tenus. Le Figaro rappelle que cette mise en garde intervient aux lendemains de l’interdiction faite à six prédicateurs jugés trop radicaux de venir prendre la parole à la tribune de ce congrès. Et juste après le coup de filet contre le groupuscule islamiste Forsane Alizza, les «Cavaliers de la fierté», dont plusieurs membres viennent d’être mis en examen pour «association de malfaiteurs en vue d’une entreprise terroriste».

Quand Nicolas Sarkozy et le gouvernement affichent leur fermeté contre l’islam radical, c’est à voir également du côté du Monde, qui raconte que dans l’entourage de Claude Guéant, le ministre de l’Intérieur, on explique qu’ «au-delà de la présidentielle, c’est bien le drame de Toulouse qui a changé la donne. Le Monde ajoute que «la surenchère du FN semble néanmoins avoir pesé» dans cette attitude.

Nicolas Sarkozy qui doit dévoiler demain son projet, à 17 jours du premier tour. Le Parisien nous apprend qu’il s’agit d’un document de 16 pages, qui sera présenté sous la forme d’une lettre aux Français, tout comme François Mitterrand l’avait fait en 1988. Un projet imprimé à plusieurs millions d’exemplaires qui doit s’ouvrir sur le rappel de ce qui s’est passé à Toulouse et Montauban, mais dont on sait finalement peu de choses sur le fond.

Nicolas Sarkozy, rapporte cette fois Libération, qui s’est aussi exprimé pour la première fois depuis 2010 sur ses comptes de campagne de 2007. C’était hier à la télé, lorsqu’il a été interrogé sur l’affaire Bettencourt et les soupçons du juge Gentil sur un possible financement illégal de cette campagne. Le candidat a parlé de «boules puantes» pour évoquer l’affaire.

Du côté des socialistes, on se prépare à tenir un meeting ce soir, à Rennes, au cours duquel Ségolène Royal doit prendre la parole. Elle a été elle aussi candidate en 2007, et elle va rappeler qu’elle soutient désormais à son ex-compagnon François Hollande, rapporte Libération. Ce sera leur première tribune commune depuis la défaite de 2007.

Elle et lui, lui et elle, c’est à lire aussi ce matin dans le Figaro, qui explique que dans les rangs socialistes, la perspective de voir Ségolène Royal au perchoir de l’assemblée si la gauche gagne en juin, suscite parfois du trouble, sur le mode, «que va-t-elle faire, elle qui est si incontrôlable ?», et que son élection à la Rochelle en juin prochain est loin d’être gagnée, puisqu’elle va devoir  pour cela battre un autre socialiste.

On termine avec la Croix, qui consacre sa Une à la Journée mondiale contre les mines anti-personnel. Le journal rappelle que quatre Etats dans le monde, la Birmanie, Israël, la Syrie et la Libye ont utilisé ces mines anti-personnel au cours des 12 derniers mois.

Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h10 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

 

Par Hélène FRADE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

20/06/2018 Hélène FRADE

"Erdogan va-t-il desserrer son étau?"

Dans la presse, ce mercredi 20 juin, la décision des États-Unis de quitter le Conseil des droits de l’homme de l’ONU. Un plaidoyer en faveur des migrants et des réfugiés. Les...

En savoir plus

20/06/2018 Hélène FRADE

"Plus de 68 millions de personnes chassées de chez elles à-travers le monde, en 2017"

A la une de la presse, ce mercredi 20 juin, la journée mondiale des réfugiés, dont le nombre atteint un niveau inédit depuis la Seconde guerre mondiale – en plein essor des...

En savoir plus

19/06/2018 Hélène FRADE

"En Thaïlande, le crime de lèse-canidé"

Dans la presse, ce mardi 19 juin, le tollé provoqué par le durcissement de la politique migratoire de l’Administration Trump. Les restes dictateur Franco bientôt exhumés à Valle...

En savoir plus

19/06/2018 Hélène FRADE

Donald Trump: "C'est la faute d'Angela Merkel"

A la Une de la presse, ce mardi 19 juin, les réactions au durcissement de la politique migratoire aux Etats-Unis, où près de 2000 enfants se retrouvent séparés de leurs parents...

En savoir plus

18/06/2018 Hélène FRADE

Aux Etats-Unis, la réalité "sinistre" des enfants séparés de leurs parents sans-papiers

A la une de la presse, ce lundi 18 juin, la victoire du candidat de la droite à la présidentielle en Colombie. Des enfants de sans-papiers séparés de leurs parents aux...

En savoir plus