Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Proche-Orient : Hébron, symbole d’une paix qui semble impossible

En savoir plus

SUR LE NET

Sony et Kim Jong-Un critiqués sur la Toile

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Les temps forts musicaux de l'année 2014

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

L'art de la bûche

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

Gastronomie, la nouvelle cuisine des affaires étrangères

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Deuxième tour de l'élection présidentielle en Grèce

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Présidentielle tunisienne : le face à face Essebsi - Marzouki

En savoir plus

SUR LE NET

Le rapprochement avec Cuba divise la Toile américaine

En savoir plus

SUR LE NET

Noël : les jouets connectés au pied du sapin

En savoir plus

SPORT

Chelsea confiant avant d’affronter Benfica

Texte par Dépêche

Dernière modification : 04/04/2012

Le club anglais de Chelsea se montre serein avant de recevoir l’équipe du Benfica Lisbonne, en quarts de finale retour de la Ligue des Champions. Fort de leur victoire 1 à 0 lors du match aller, les coéquipiers de Drogba ont un pied en demi-finales.

AFP - Fort de sa victoire 1 à 0 au Stadio de la Luz, Chelsea attend sereinement la visite de Benfica à Stamford Bridge, mercredi, en quarts de finale retour de la Ligue des champions.

Quarts de finale

Matches aller :

27 mars

Apoel Nicosie - Real Madrid 0-3 (Match 1)

Benfica Lisbonne - Chelsea 0-1 (Match 3)

28 mars

Marseille - Bayern Munich 0-2 (Match 2)

AC Milan - Barcelone 0-0 (Match 4)

Matches retour :

3 avril

Bayern Munich - Marseille 2-0 (Match 2)

Barcelone - AC Milan 3-1 (Match 4)

4 avril

Real Madrid - Apoel Nicosie (Match 1)

Chelsea - Benfica Lisbonne (Match 3)


Demi-finales

Matches aller :

17 avril : Bayern Munich contre vainqueur du match 1

18 avril : Vainqueur du match 3 contre FC Barcelone

Matches retour :

24 avril : FC Barcelone contre vainqueur du match 3

25 avril : Vainqueur du match 1 contre Bayern Munich

Dans toute l'histoire de l'épreuve, deux clubs seulement ont réussi à surmonter une défaite à domicile au match aller et même si le dernier cas en date, l'Inter face au Bayern l'an passé, est encore dans toutes les mémoires, les Londoniens ont de bonnes raisons d'avoir confiance.

Le calme semble, en effet, être revenu dans le vestiaire des "Blues" depuis l'éviction d'Andre Villas-Boas, qui s'était mis à dos une partie des vétérans en tentant un renouvellement de l'effectif à marche forcée.

C'est en tout cas ce qu'a suggéré Frank Lampard, l'un des meneurs présumés de la fronde, en faisant l'éloge du nouveau chef d'orchestre, Roberto Di Matteo.

"Ce qu'il fallait, c'était redonner la confiance et la passion à l'équipe. D'après les résultats, c'est exactement ce qu'il a fait", a déclaré l'Anglais.

Le regain de forme des "Blues" depuis que l'Italien, adjoint de son prédécesseur, a pris les commandes est incontestable: six victoires, un nul et une défaite toutes compétitions confondues contre deux victoires, trois nuls et trois défaites lors des huit dernières rencontres de l'épisode Villas-Boas.

Chelsea a confirmé cette belle réussite en s'imposant 4 à 2 samedi à Aston Villa, avec un but de Fernando Torres, son premier en championnat depuis le mois de septembre. L'Espagnol devrait être titularisé mercredi, d'autant que Didier Drogba souffre du pied.

Lisboètes fatigués

Pour le reste, il est difficile de deviner les intentions de Di Matteo, qui avait créé la surprise à l'aller en lançant des joueurs très peu vus depuis le début de la saison, comme le Portugais Paulo Ferreira ou l'Ivoirien Salomon Kalou, auteur du but.

Du côté de Benfica, on tente de se persuader que tout n'est pas perdu.

"Nous avons la qualité pour inscrire des buts à Londres", a assuré l'entraîneur Jorge Jesus, dont les joueurs ont toujours marqué en déplacement cette saison en Ligue des champions, notamment sur le terrain de Manchester United (2-2) en poule.

Samedi, les Lisboètes ont remporté dans les arrêts de jeu une précieuse victoire à domicile sur Braga (2-1), qui les maintient dans la course au titre à un point du FC Porto à cinq journées de la fin.

Certains éléments-clé ont toutefois paru fatigués, en particulier l'avant-centre paraguayen Oscar Cardozo, remplacé à l'heure de jeu sans avoir trouvé une seule fois le cadre.

C'est au niveau de la charnière défensive que les Portugais ont plus de soucis à se faire. Sur les quatre défenseurs centraux de l'équipe, seul le capitaine Luisao sera du voyage en raison des blessures de Garay, Jardel et Miguel Vitor.

Jorge Jesus devrait donc aligner le milieu défensif espagnol Javi Garcia aux côtés de l'international brésilien et confier le rôle de récupérateur au jeune Serbe Nemanja Matic, venu de Chelsea dans le cadre du transfert de David Luiz en janvier 2011.

Le milieu offensif sera occupé par Nicolas Gaitan et Bruno César, brillants artisans de la victoire sur Braga, et par le meneur de jeu argentin Pablo Aimar qui, suspendu, a pu se reposer ce week-end.

Chelsea (ENG) : Cech - Ivanovic, Terry, Cahill, Cole - Ramires, Mikel, Lampard - Sturridge, Mata - Torres

Benfica Lisbonne (POR) : Artur - Maxi Pereira, Luisao, Javi Garcia, Emerson (ou Capdevila) - Gaitan, Witsel, Matic, Bruno César - Aimar, Cardozo

Arbitre: Damir Skomina (SVK)

Première publication : 04/04/2012

  • LIGUE DES CHAMPIONS

    Franck Ribéry : "À Munich, ce sont de vrais supporters"

    En savoir plus

  • LIGUE DES CHAMPIONS

    Le Real sans pitié contre Nicosie, Chelsea s'impose sur la pelouse de Benfica

    En savoir plus

  • LGUE DES CHAMPIONS

    Le duo Torres-Drogba loin d’être d’attaque

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)