Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Le recyclage devient high-tech

En savoir plus

SUR LE NET

La guerre au Proche-Orient attise la Toile

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

  • À Vienne, les négociations sur le nucléaire iranien teintées de pessimisme

    En savoir plus

  • Les Brésiliens, supporters malgré eux, de leurs bourreaux allemands

    En savoir plus

  • Gaza : des frappes israéliennes "sans précédent" depuis le début du conflit

    En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Alejandro Sabella, un "Mister Nobody" au sommet du foot argentin

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : le Français Blel Kadri remporte la 8e étape

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

Economie

Guerre des brevets : après la plainte de Yahoo!, Facebook contre-attaque

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 04/04/2012

Facebook a porté plainte à son tour, mardi, contre Yahoo!, l'accusant d'avoir violé dix de ses brevets. Le mois dernier, le portail internet avait lancé une procédure contre le célèbre réseau social pour les mêmes raisons.

AFP - Le géant des réseaux sociaux, Facebook, a contre-attaqué mardi en portant à son tour plainte contre le portail internet Yahoo!, affirmant que c'est lui qui enfreint ses brevets et non le contraire.

Facebook, qui prépare une entrée en Bourse qui pourrait le valoriser autour de 100 milliards de dollars, avait admis fin mars qu'une victoire de Yahoo! dans ce contentieux aurait un impact important sur ses résultats financiers.

Yahoo! avait porté plainte contre Facebook en Californie le mois dernier, l'accusant d'avoir violé dix de ses brevets.

"Nous avions dit dès le début que nous nous défendrions vigoureusement contre la plainte de Yahoo!, et aujourd'hui, nous avons répondu" avec une procédure qui accuse Yahoo! "d'avoir violé 10 brevets de Facebook", a commenté le directeur juridique de Facebook, Ted Ullyot.

Facebook, qui est en train de s'installer sur un ancien campus de Sun Microsystems à Menlo Park, au nord de la Californie, a porté plainte en réponse aux "décisions à courte vue de Yahoo! d'attaquer l'un de ses partenaires et de donner la priorité aux contentieux par rapport à l'innovation", a-t-il ajouté.

Facebook accuse notamment Yahoo! de violation de technologies déposées sur tout un éventail de produits incluant des adresses internet de sites d'informations, de jeux, de voitures, de voyage ou de partage de photos comme Flickr.

Facebook demande notamment au tribunal de rejeter complètement la plainte de Yahoo! et d'exiger du portail internet qu'il lui verse des dommages et intérêts en plus du remboursement de frais de Justice.

Yahoo!, un site créé en 1995 neuf ans avant le roi des réseaux sociaux, assure pour sa part dans sa plainte que, "pour une large part de la technologie sur laquelle Facebook est fondé, Yahoo! y était arrivé en premier, et a en conséquence obtenu des brevets (...) pour protéger ces innovations".

Yahoo! affirme en particulier que "tout le modèle de réseau social de Facebook, qui permet aux internautes de créer des profils et de se connecter avec, entre autres, des gens et des entreprises", est basé sur une technologie qu'il a déposée.

Les plaintes liées aux brevets sont courantes chez les fabricants de téléphones multifonctions ou de tablettes informatiques et les plus grands groupes du secteur s'affrontent les uns les autres dans un imbroglio de plaintes croisées, mais de telles poursuites étaient jusqu'alors rares chez les réseaux sociaux.

Yahoo! devient offensif avec Facebook alors que le groupe aux 845 millions d'utilisateurs l'a doublé l'an dernier sur le marché américain des encarts publicitaires en ligne. Cette année, la part de Facebook sur ce marché est attendue en hausse à 16,8% et celle de Yahoo! en baisse à 9,1%, d'après des chiffres du cabinet eMarketer.

Première publication : 04/04/2012

Comments

COMMENTAIRE(S)