Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Mahamadou Issoufou : "L’État malien peut s’écrouler"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : 14 casques bleus tués dans le Nord-Kivu

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Eloge funèbre d'Emmanuel Macron : un hymne à Jean d'Ormesson et à la littérature

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Statut de Jérusalem : l'onde de choc causée par la décision de Donald Trump ? (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Statut de Jérusalem : l'onde de choc causée par la décision de Donald Trump ? (Partie 1)

En savoir plus

BILLET RETOUR

Vidéo : en Égypte, les idéaux de la place Tahrir à l'épreuve de la répression

En savoir plus

TECH 24

L'intelligence artificielle se met au rythme de la pop

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

La fiscalité selon Trump : qui sont les gagnants et les perdants de la réforme ?

En savoir plus

REPORTERS

Libye-Italie : les migrants pris entre deux feux

En savoir plus

Economie

Dexia vend sa filiale luxembourgeoise 730 millions d'euros

Texte par Dépêche

Dernière modification : 05/04/2012

Suite au démantèlement du groupe fin 2011, Dexia a finalisé la vente de sa filiale d'investissement luxembourgeoise pour 730 millions d'euros. Le Qatar acquiert 90 % de la structure et le Grand-Duché les 10 % restants.

AFP - Le groupe bancaire Dexia, qui a été démantelé fin 2011, a officialisé jeudi matin la vente de sa filiale luxembourgeoise, Dexia BIL, qui va être cédée pour un montant de 730 millions d'euros.

Comme convenu, "un groupement d'investisseurs du Qatar va acquérir 90% de la participation de Dexia dans Banque Internationale à Luxembourg, les 10% restants seront acquis par le Grand-Duché de Luxembourg, indique Dexia dans un communiqué.

Première publication : 05/04/2012

  • BANQUES

    Bruxelles s'interroge sur la légalité de la vente de Dexia Luxembourg

    En savoir plus

  • BANQUES

    Dexia enregistre la plus forte perte de l'histoire des banques françaises

    En savoir plus

  • BANQUES

    Démantèlement de Dexia : la Belgique roulée dans la farine ?

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)