Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle : Le Gabon suspendu à la décision de la Cour Constitutionnelle

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attentats aux États-Unis: la peur du terrorisme ravivée (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Mort d'un homme noir tué par la police aux États-Unis: racisme ou dérapage ? (partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Quelle politique mener à l'égard des réfugiés en Europe ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Budget de l'État 2017 : le grand bluff ?

En savoir plus

TECH 24

La dictature des algorithmes

En savoir plus

FOCUS

Adulé ou conspué : Jeremy Corbyn, une figure qui divise le Labour au Royaume-Uni

En savoir plus

#ActuElles

Pénélope Bagieu raconte en BD l'histoire de 15 héroïnes culottées

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Djihad" ou l'art comme rempart à l'extrémisme

En savoir plus

FRANCE

En direct : Sarkozy souhaite geler la participation française au budget de l'UE

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 05/04/2012

À 17 jours du premier tour de la présidentielle, Nicolas Sarkozy dévoile son programme détaillé et chiffré. Le chef de l'État sortant a annoncé vouloir geler la contribution de la France au budget de l'UE. Suivez en direct sa conférence de presse.

Tenue au strict respect de la règle d'égalité des temps de parole des différents candidats à la présidentielle édictée par le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA), FRANCE 24 n'est pas en mesure de diffuser sur son antenne la présentation du programme chiffré du candidat Sarkozy, ce jeudi.

Vous pouvez toutefois suivre sa conférence de presse en direct sur france24.com grâce au lecteur vidéo ci-dessous. Connectez-vous à 15h pour la suivre en direct avant de retrouver les analyses de nos envoyés spéciaux.

Première publication : 05/04/2012

  • PRÉSIDENTIELLE FRANÇAISE

    François Hollande dévoile la feuille de route de sa première année à l'Élysée

    En savoir plus

  • PRÉSIDENTIELLE FRANÇAISE

    François Bayrou peut-il mieux faire ?

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)