Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

G5 Sahel : le don de 100 millions de dollars de Riyad

En savoir plus

L'ENTRETIEN

"Trump souhaite toujours une solution à deux États", selon Riyad

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Elections sénatoriales américaines : "Thank You Alabama" inonde twitter

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Mariana", blessures chiliennes

En savoir plus

FOCUS

Niger : Agadez, perle du désert devenue hub migratoire

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Morales : "Le retrait des États-Unis de l'accord de Paris, un signe de mépris"

En savoir plus

FACE À FACE

La droite est-elle de retour avec Laurent Wauquiez ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

France : coup d'envoi de la réforme de l'assurance-chômage

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Une femme "moderne" ne peut pas être victime de violences conjugales"

En savoir plus

FRANCE

En direct : Sarkozy souhaite geler la participation française au budget de l'UE

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 05/04/2012

À 17 jours du premier tour de la présidentielle, Nicolas Sarkozy dévoile son programme détaillé et chiffré. Le chef de l'État sortant a annoncé vouloir geler la contribution de la France au budget de l'UE. Suivez en direct sa conférence de presse.

Tenue au strict respect de la règle d'égalité des temps de parole des différents candidats à la présidentielle édictée par le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA), FRANCE 24 n'est pas en mesure de diffuser sur son antenne la présentation du programme chiffré du candidat Sarkozy, ce jeudi.

Vous pouvez toutefois suivre sa conférence de presse en direct sur france24.com grâce au lecteur vidéo ci-dessous. Connectez-vous à 15h pour la suivre en direct avant de retrouver les analyses de nos envoyés spéciaux.

Première publication : 05/04/2012

  • PRÉSIDENTIELLE FRANÇAISE

    François Hollande dévoile la feuille de route de sa première année à l'Élysée

    En savoir plus

  • PRÉSIDENTIELLE FRANÇAISE

    François Bayrou peut-il mieux faire ?

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)