Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif : de Sarajevo à Guantanamo, l’itinéraire des six d’Algérie

En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Le Premier ministre écossais annonce sa démission au lendemain du référendum

    En savoir plus

  • Le Tchad accuse l'ONU d'utiliser ses soldats comme "bouclier" au Mali

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

  • Ebola : les 6,5 millions d'habitants de Sierra Leone assignés à résidence

    En savoir plus

  • Quand Hollande se targue d’influencer la politique économique européenne

    En savoir plus

  • Référendum en Écosse : les indépendantistes n'ont pas tout perdu

    En savoir plus

  • Sarkozy revient-il pour "tout changer" ou "se sauver" ?

    En savoir plus

  • Visé par une enquête, Zidane pourrait être privé de banc de touche

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Les bataillons "bénévoles" de Kiev : une force imprévisible

    En savoir plus

  • Irak : combattants kurdes recherchent armes lourdes désespérément

    En savoir plus

  • Barack Obama salue la France, "un partenaire solide contre le terrorisme"

    En savoir plus

Afrique

Le chanteur Youssou N'Dour nommé ministre de la Culture et du Tourisme

Vidéo par Nathalie PEREZ

Texte par Dépêche

Dernière modification : 05/04/2012

Le chanteur sénégalais, dont la candidature à la présidentielle avait été invalidée, a été nommé ministre de la Culture et du Tourisme au sein du nouveau gouvernement formé mercredi soir par le Premier ministre Abdoul Mbaye.

AFP - Le chanteur sénégalais Youssou Ndour a été nommé ministre de la Culture et du tourisme dans le nouveau gouvernement sénégalais formé mercredi soir par le Premier ministre Abdoul Mbaye, désigné la veille par le président Macky Sall, selon un décret lu à la presse.

Youssou Ndour figure parmi les 25 membres du gouvernement dont le nombre a été réduit de près de la moitié par rapport au gouvernement précédent du président Abdoulaye Wade, battu le 25 mars par Macky Sall, qui comprenait une quarantaine de ministres.

Le chanteur, dont la candidature à la présidentielle avait été rejetée par le Conseil constitutionnel, avait ardemment soutenu Macky Sall, sillonnant le pays pour convaincre les électeurs de voter pour lui au second tour du 25 mars.

Cette nouvelle équipe de coalition comprend nominalement 25 ministres, conformément à une promesse de campagne du président élu Macky Sall.

Les proches du président Sall y occupent d'importants ministères comme l'Intérieur, la Justice, les Affaires étrangères, la Communication et l'Education nationale.

Le ministère de l'Economie et des finances revient au banquier Amadou Kâne, qui était jusqu'ici à la tête de la filiale sénégalaise de la BNP de Paris.

Le célèbre écologiste sénégalais d'origine libanaise, Ali Haidar, réputé pour sa défense de l'environnement marin, est nommé à l'Ecologie et à l'environnement.

D'autres alliés de M. Sall qui l'ont soutenu au second tour ont été nommés à des postes comme l'aménagement du territoire, l'Enseignement supérieur et la Pêche.

Cette équipe ressérée est dirigée par Abdoul Mbaye, 59 ans, premier chef de gouvernement de l'ère post-Abdoulaye Wade, qui dirigeait le pays depuis 2000 et qui a été battu au second tour par son ex-Premier ministre et homme de confiance Macky Sall.

M. Sall, 50 ans, a été élu dimanche 25 mars lors d'une élection présidentielle saluée comme exemplaire en Afrique, un continent qui peine généralement à asseoir la démocratie.

Première publication : 05/04/2012

  • SÉNÉGAL

    Macky Sall remporte la présidentielle avec 65,8 % des voix

    En savoir plus

  • SÉNÉGAL

    D'importants défis attendent le président élu Macky Sall

    En savoir plus

  • PRÉSIDENTIELLE SÉNÉGALAISE

    L'ex-Premier ministre Macky Sall élu à la présidence du Sénégal

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)