Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

"Il faut que Pékin réévalue ses politiques dans les régions tibétaines"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Uruguay : la vie après Guantanamo

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Turquie : les Alévis, des musulmans à part

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Tunisie : vieux président pour jeune démocratie

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Comédies musicales, friandises, illuminations : les réjouissances de fin d'année !

En savoir plus

SUR LE NET

L'Unicef invite les enfants de Gaza à dessiner leur futur

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gabon : un vent de contestation

En savoir plus

DÉBAT

Gabon : l'opposition demande le départ du président Ali Bongo

En savoir plus

DÉBAT

Trois attaques en France en 48 heures : un effet de mimétisme ?

En savoir plus

Afrique

Le chanteur Youssou N'Dour nommé ministre de la Culture et du Tourisme

Vidéo par Nathalie PEREZ

Texte par Dépêche

Dernière modification : 05/04/2012

Le chanteur sénégalais, dont la candidature à la présidentielle avait été invalidée, a été nommé ministre de la Culture et du Tourisme au sein du nouveau gouvernement formé mercredi soir par le Premier ministre Abdoul Mbaye.

AFP - Le chanteur sénégalais Youssou Ndour a été nommé ministre de la Culture et du tourisme dans le nouveau gouvernement sénégalais formé mercredi soir par le Premier ministre Abdoul Mbaye, désigné la veille par le président Macky Sall, selon un décret lu à la presse.

Youssou Ndour figure parmi les 25 membres du gouvernement dont le nombre a été réduit de près de la moitié par rapport au gouvernement précédent du président Abdoulaye Wade, battu le 25 mars par Macky Sall, qui comprenait une quarantaine de ministres.

Le chanteur, dont la candidature à la présidentielle avait été rejetée par le Conseil constitutionnel, avait ardemment soutenu Macky Sall, sillonnant le pays pour convaincre les électeurs de voter pour lui au second tour du 25 mars.

Cette nouvelle équipe de coalition comprend nominalement 25 ministres, conformément à une promesse de campagne du président élu Macky Sall.

Les proches du président Sall y occupent d'importants ministères comme l'Intérieur, la Justice, les Affaires étrangères, la Communication et l'Education nationale.

Le ministère de l'Economie et des finances revient au banquier Amadou Kâne, qui était jusqu'ici à la tête de la filiale sénégalaise de la BNP de Paris.

Le célèbre écologiste sénégalais d'origine libanaise, Ali Haidar, réputé pour sa défense de l'environnement marin, est nommé à l'Ecologie et à l'environnement.

D'autres alliés de M. Sall qui l'ont soutenu au second tour ont été nommés à des postes comme l'aménagement du territoire, l'Enseignement supérieur et la Pêche.

Cette équipe ressérée est dirigée par Abdoul Mbaye, 59 ans, premier chef de gouvernement de l'ère post-Abdoulaye Wade, qui dirigeait le pays depuis 2000 et qui a été battu au second tour par son ex-Premier ministre et homme de confiance Macky Sall.

M. Sall, 50 ans, a été élu dimanche 25 mars lors d'une élection présidentielle saluée comme exemplaire en Afrique, un continent qui peine généralement à asseoir la démocratie.

Première publication : 05/04/2012

  • SÉNÉGAL

    Macky Sall remporte la présidentielle avec 65,8 % des voix

    En savoir plus

  • SÉNÉGAL

    D'importants défis attendent le président élu Macky Sall

    En savoir plus

  • PRÉSIDENTIELLE SÉNÉGALAISE

    L'ex-Premier ministre Macky Sall élu à la présidence du Sénégal

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)