Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gabon : la CPI annonce l'ouverture d'un examen préliminaire

En savoir plus

TECH 24

Sex-tech : les technologies de l'intime

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Maudite courbe : comment faire baisser le chômage en France ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Clinton vs Trump : le match des programmes économiques

En savoir plus

#ActuElles

Laurence Rossignol : "Tout sexisme est insupportable"

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Dans les coulisses de la Fashion Week parisienne

En savoir plus

FOCUS

Venezuela : État déliquescent et lynchages de rue

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Jean Todt : "Être compétitif, c'est aussi être responsable"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le "Grand jeu" de Céline Minard pour échapper au désordre du monde

En savoir plus

FRANCE

La même arme utilisée pour les meurtres dans l'Essonne

Texte par Dépêche

Dernière modification : 06/04/2012

Selon la procureure de la République d'Évry, une seule et même arme a servi à commettre quatre crimes dans l'Essonne, près de Paris. Le mode opératoire du premier des homicides n'était cependant "pas identique" aux suivants.

Reuters - Une seule et même arme a servi à commettre quatre crimes survenus depuis novembre dernier dans l'Essonne, près de Paris, a dit vendredi le procureur d'Evry Marie-Suzanne Le Queau.

Elle a souligné qu'on ne pouvait pour autant affirmer que l'auteur des crimes était une seule et même personne.

"Ce seul élément ne suffit pas en soi pour affirmer à ce stade qu'il s'agisse d'une seule et même affaire", a-t-elle dit lors d'une conférence de presse.

Le mode opératoire des quatre crimes présente des variations, a-t-elle précisé, au lendemain de la mort d'une femme de 47 ans dans un hall d'immeuble à Grigny (Essonne), abattue par un tireur qui a pris la fuite en deux-roues.
 

Première publication : 06/04/2012

COMMENTAIRE(S)