Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le copilote de la Germanwings était-il dépressif ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Offensive militaire au Yémen - Elections départementales en France

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Crash de l'A320 de Germanwings - Les élections au Nigeria

En savoir plus

REPORTERS

San Cristóbal, le chaudron vénézuélien

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Chômage, au-delà de la courbe

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Tunisie : la fête nationale endeuillée par l'attentat du Bardo

En savoir plus

MODE

Alaïa, Jarrar et Kayrouz marient l'ascèse à la sensualité

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle au Nigeria : les 2 principaux rivaux signent un accord de paix

En savoir plus

#ActuElles

Les super héroïnes débarquent dans la BD

En savoir plus

FRANCE

La même arme utilisée pour les meurtres dans l'Essonne

Texte par Dépêche

Dernière modification : 06/04/2012

Selon la procureure de la République d'Évry, une seule et même arme a servi à commettre quatre crimes dans l'Essonne, près de Paris. Le mode opératoire du premier des homicides n'était cependant "pas identique" aux suivants.

Reuters - Une seule et même arme a servi à commettre quatre crimes survenus depuis novembre dernier dans l'Essonne, près de Paris, a dit vendredi le procureur d'Evry Marie-Suzanne Le Queau.

Elle a souligné qu'on ne pouvait pour autant affirmer que l'auteur des crimes était une seule et même personne.

"Ce seul élément ne suffit pas en soi pour affirmer à ce stade qu'il s'agisse d'une seule et même affaire", a-t-elle dit lors d'une conférence de presse.

Le mode opératoire des quatre crimes présente des variations, a-t-elle précisé, au lendemain de la mort d'une femme de 47 ans dans un hall d'immeuble à Grigny (Essonne), abattue par un tireur qui a pris la fuite en deux-roues.
 

Première publication : 06/04/2012

COMMENTAIRE(S)