Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Burkina Faso : la justice pourrait relancer la procédure des mandats d'arrêt contre Compaoré et Soro

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Papa Wemba : A Kinshasa, le deuil de tout un peuple

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Obama vs Elisabeth II : un coup de pub royal !

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Primaires américaines : Trump aussi plebiscité que critiqué

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Economie française : une embellie à un an des élections présidentielles

En savoir plus

Planète @venir

La "French tech" est-elle concurrentielle face aux Américains et aux Chinois ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Cédric Klapisch : "Les films français sont des œuvres uniques"

En savoir plus

TECH 24

L'actualité immersive

En savoir plus

FOCUS

Libye : le nouveau gouvernement tente d'asseoir son autorité

En savoir plus

SPORT

Omniprésente dans le dernier carré, l'Espagne assoit sa domination

Texte par Dépêche

Dernière modification : 06/04/2012

Avec trois clubs représentés en demi-finale de la Ligue Europa, l'Espagne confirme sa mainmise sur le football européen. Valence affrontera l'Atletico Madrid, et l'Athletic Bilbao jouera le Sporting Portugal, les 19 et 26 avril prochains.

AFP - L'Espagne fait la loi sur l'Europa League, avec trois représentants, Valence, l'Athletic Bilbao et l'Atletico Madrid dans un dernier carré complété par le Sporting Portugal, à l'issue des quarts de finale retour disputés jeudi.

Il y aura forcément un club espagnol en finale: les demi-finales opposeront Valence à l'Atletico Madrid, et l'Athletic Bilbao au Sporting Portugal, les 19 et 26 avril.

Il n'aura fallu qu'un quart d'heure à Valence pour faire revenir sur terre Alkmaar, qui se prenait à rêver après son succès de l'aller à domicile (2-1).

Mais le défenseur international français de Valence, Adil Rami, a tétanisé avec un doublé en deux minutes (15, 17) les Néerlandais, battus finalement 4 à 0.

Fort de son large succès en Allemagne (4-2) et de l'improbable guigne de Schalke 04, trois gardiens de but blessés, l'Athletic Bilbao était dans la situation la plus confortable. Les Basques ont pourtant tremblé.

Huntelaar a donné l'avantage à Schalke 04, rejoint au score à la 41e min, puis l'inévitable et légendaire Raul a redonné espoir au club du bassin de la Ruhr avec sa 77e réalisation européenne, avant que Susaeta n'égalise (2-2).

Deux ans après son sacre dans la compétition à Hambourg, l'Atletico Madrid n'a pas vraiment goûté son retour en Allemagne. Hanovre, qui pouvait espérer après avoir marqué en Espagne (2-1), a fait douter les Espagnols en revenant au score à la 79e, avant que Falcao ne foudroie définitivement les Allemands (86e, 2-1), offrant aux siens une retentissante demi-finale contre Valence.

Seul le Sporting Portugal peut désormais empêcher le sacre d'un club espagnol le 9 mai à Bucarest et garder à la "maison" le trophée, remporté en 2011 par Porto (face à Braga).

Vainqueurs 2-1 devant leur public à l'aller, les bourreaux de Manchester City au tour précédent ont arraché le nul (1-1) face aux Ukrainiens du Metalist Kharkov, et affronteront l'Athletic Bilbao.

Première publication : 06/04/2012

  • LIGUE EUROPA

    L’Athletic Bilbao surprend Schalke 04

    En savoir plus

  • Ligue Europa

    Les deux clubs de Manchester envoyés au tapis

    En savoir plus

  • LIGUE EUROPA

    Manchester United et Manchester City pris au piège

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)