Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Burundi : un mois après le début des manifestations la France suspend sa coopération sécuritaire

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Le prélèvement à la source : une fausse bonne idée?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Dominique A, artiste exigeant

En savoir plus

FOCUS

Népal : difficile retour sur les bancs de l'école, un mois après le séisme

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Jeannette Bougrab : "Ma mère a réussi à briser cette malédiction de naître femme"

En savoir plus

#ActuElles

Les Méditerranéennes en mouvement

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Nigeria : accord des distributeurs de carburant sur la fin de la grève

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Burundi : "Tout va très bien Madame la Marquise"

En savoir plus

DÉBAT

Burundi : l'impossible dialogue entre pouvoir et opposition? (partie 2)

En savoir plus

SPORT

Retour sur les principales rencontres européennes du week-end

Texte par Dépêche

Dernière modification : 16/04/2012

Que s’est-il passé sur les pelouses européennes ce week-end ? En Espagne, le Real Madrid a été accroché par Valence et voit son avance en tête de la Liga fondre ; en Angleterre, Manchester United se rapproche du titre. Revue de détails.

AFP - Manchester United a fait un grand pas vers le titre en possédant désormais six points d'avance sur son rival de Manchester City, tandis que le suspense a été relancé en Espagne avec le nul du Real Madrid face à Valence (0-0) qui réduit à 4 points son avance sur le Barça.


ESPAGNE

Le Real a connu un coup d'arrêt en étant neutralisé à domicile par Valence, le 3e de la Liga. Le gardien valencien Guaita a fait des miracles dans un dernier quart d'heure où le Real aura fait le siège du but des visiteurs. Mais les Blancs auraient tout aussi bien pu s'incliner, Valence ayant touché par deux fois les montants de Casillas pour une frappe de Ronaldo sur le poteau côté madrilène. La veille, le Barça avait eu plus de difficultés que le score ne le laissait voir (victoire 4-1 à Saragosse). Valdes a d'abord repoussé un penalty puis encaissé un but. Mais Puyol égalisait rapidement, avant que Messi n'entre en scène, avec un doublé et une passe décisive pour Pedro. Messi en est désormais à 38 buts, un de plus que Ronaldo. Derrière, c'est Levante qui a fait la bonne opération en prenant la 4e place grâce à sa victoire 2-0 sur l'Atletico Madrid (7e), en attendant le résultat de Malaga face à Santander lundi. Le carton du week-end a été l'oeuvre du Rayo Vallecano, atomisant Osasuna 6-0.


ANGLETERRE

Ce week-end a peut-être marqué un tournant dans la Premier League dans le duel des deux clubs de Manchester en vue du titre, avec la victoire de United (2-0 contre QPR) et le revers de City (1-0 à Arsenal). Les Red Devils, qui ont marqué par Rooney sur penalty (son 22e but) et Scholes, comptent désormais 8 points d'avance sur leur dauphin à six journées du terme. Les Citizens, où Yaya Touré s'est blessé et Balotelli a été exclu, ont perdu gros à l'Emirates Park, bousculés par des Gunners archimotivés et qui ont fini par trouver la faille sur le fil par Arteta (87e). Arsenal a même consolidé sa 3e place, profitant du nul de Tottenham à Sunderland (0-0). A trois points des Spurs se trouvent Chelsea, qui a arraché la victoire par Mata contre Wigan (2-1), et Newcastle, vainqueur 2-0 à Swansea sur un doublé de Papiss Cissé.


ITALIE

La Juventus, vainqueur 2-0 à Palerme, a repris la tête à la faveur du revers surprise de l'AC Milan à domicile face à la Fiorentina (2-1), en dépit du 23e but d'Ibrahimovic. Les Lombards, sans doute émoussés ou démoralisés par leur élimination par le Barça en Ligue des champions, ont été victimes d'un but d'Amauri en fin de partie. L'entrée à la 84e minute de Cassano, opéré du coeur le 4 novembre 2011 et absent des terrains depuis cinq mois, n'a rien changé pour les Milanais. Derrière ce duo de tête, la Lazio s'est positionnée pour la 3e place, la dernière directement qualificative pour la C1, en battant dans la soirée un de ses concurrents directs Naples (3-1).


ALLEMAGNE

Le statu quo et l'écart de trois points a été observé en tête, avec les victoires des deux premiers, Dortmund à Wolfsburg (3-1) et le Bayern contre Augsburg (2-1). Les Munichois l'ont emporté sur un doublé de Gomez, qui a porté son compteur à 25 buts. Doublé également pour Raul (13 buts au total), permettant à Schalke 04 de battre Hanovre (3-0) et de sécuriser la troisième place.

Première publication : 09/04/2012

  • FOOTBALL

    Retour sur les principales rencontres européennes du week-end

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Retour sur les principales rencontres européennes du week-end

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Retour sur les principales rencontres européennes du week-end

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)