Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libération de Karim Wade : une décision dénoncée par des militants anti-corruption

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Condamnation de Moïse Katumbi : l'opposition dénonce un "harcèlement"

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Dans les coulisses des palaces parisiens

En savoir plus

LE DÉBAT

Le Royaume-Uni quitte l'Union Européenne, un pays et une Europe sous le choc

En savoir plus

TECH 24

Fintech : quand les startups font trembler la banque

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 2)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 1)

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Refaire passer le chef de l’État par une primaire ne me paraît pas logique »

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Nous sommes arrivés à un moment où il n’y a plus de débat démocratique ni de dialogue social »

En savoir plus

Culture

À Paris, le Palais de Tokyo fait peau neuve

Texte par Dépêche

Dernière modification : 09/04/2012

Fermé pour travaux depuis près de dix mois, le Palais de Tokyo rouvre ses portes jeudi à Paris. Un grand lifting qui lui permet de tripler ses surfaces et d'espérer devenir un pôle majeur pour la création en Europe.

AFP - Vingt-deux mille mètres carrés dédiés à l'art contemporain en plein Paris! Le Palais de Tokyo entr'ouvre ses portes jeudi après avoir reconquis des espaces en friche, ce qui lui permet de tripler ses surfaces et d'espérer devenir un pôle majeur pour la création en Europe.

"A ma connaissance, c'est le plus grand Centre d'art contemporain, sans collection permanente, d'Europe", déclare à l'AFP Jean de Loisy, qui préside depuis juin la société publique du Palais de Tokyo.

Fermée pour travaux depuis près de dix mois, l'aile ouest de ce bâtiment monumental, bâti en 1937 pour l'Exposition universelle, abritait depuis dix ans le Site de création contemporaine sur 7.000 mètres carrés, le reste étant en déshérence depuis l'abandon du projet de Palais du cinéma en 1998.

Pour cette rénovation qui a coûté 20 millions d'euros, les architectes Anne Lacaton et Jean-Philippe Vassal, déjà à l'oeuvre pour l'ouverture du Site de création contemporaine dédié aux artistes émergents, ont réunifié le bâtiment désormais offert presque tout entier à la création.

Ils ont travaillé de façon économe et sobre, faisant tomber des cloisons, des sous-plafonds, remettant en valeur les verrières occultées.

Béton brut, structures apparentes. A quelques jours de l'ouverture, des ouvriers s'activaient encore pour préparer les espaces et monter la grande exposition inaugurale, la Triennale, qui démarrera le 20 avril.

La naissance du "nouveau" Palais de Tokyo sera célébrée dès le 12 avril à 20H et jusqu'au 13 avril à minuit, pour une ouverture non-stop des espaces pendant 28 heures. Evénements, concerts, performances, conférences, spectacles: l'idée est de donner "une intense vision accélérée et hallucinatoire de l'énergie qui va se déployer au Palais de Tokyo dans les prochaines années", annoncent les organisateurs.

 

Première publication : 09/04/2012

  • ART CONTEMPORAIN

    Ai Weiwei expose à Paris pour la première fois

    En savoir plus

  • PEINTURE

    Un Picasso et un Mondrian volés à Athènes

    En savoir plus

  • LE MARCHÉ DES ENCHÈRES

    L'art, une valeur refuge... pour l'instant

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)