Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Fifagate : L'Afrique du Sud rejette les accusations autour du mondial 2010

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

FIFA: Sepp Blatter se pose en victime

En savoir plus

POLITIQUE

La République et la gauche : deux visions en confrontation (partie 2)

En savoir plus

FOCUS

Darfour, le conflit oublié

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Au Mexique, la guerre de la drogue continue de tuer

En savoir plus

À L’AFFICHE !

L'histoire du hip-hop racontée à l'IMA

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

Quatre résistants au Panthéon : François Hollande en tête à tête avec l'Histoire

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Général Barrera : "le Mali n'est plus occupé par les terroristes"

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

Marché transatlantique : avec les consommateurs, mais sans les citoyens ?

En savoir plus

Amériques

Un diplomate costaricain retenu en otage au Venezuela

Texte par Dépêche

Dernière modification : 10/04/2012

L'attaché commercial de l'ambassade costaricaine a été kidnappé dimanche soir par des ravisseurs qui réclament une rançon pour sa libération. Un événement qui, à six mois de la présidentielle, relance le débat sur l'insécurité dans le pays.

REUTERS - Un diplomate costaricain a été enlevé au Venezuela et ses ravisseurs ont réclamé une rançon, ont fait savoir lundi les autorités.

Guillermo Cholele, attaché commercial de l'ambassade, a été kidnappé dimanche soir alors qu'il regagnait son domicile de la Urbina, quartier de l'est de Caracas.

"Quelqu'un a téléphoné chez lui pour demander une rançon et a ajouté qu'il était en bonne santé", peut-on lire dans un communiqué du ministère costaricain des Affaires étrangères.

La communauté diplomatique avait déjà été visée à plusieurs reprises au Venezuela, où l'insécurité sera l'un des principaux thèmes de l'élection présidentielle du 7 octobre.

L'ambassadeur mexicain et sa femme ont été brièvement retenus en otages en janvier et le consul du Chili à Caracas avait connu le même sort en novembre.
 

Première publication : 10/04/2012

COMMENTAIRE(S)