Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Yémen : couvre-feu à Sanaa, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Nigeria : assaut mortelle de Boko Haram à Mainok, dans le nord du pays

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : l'enquête n'a mené à "aucune piste privilégiée"

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France battue par le Brésil en demi-finales

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : la PAF interpelle deux adolescentes à Marseille

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Tunisie : le président Moncef Marzouki candidat à sa réélection

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • Ebola : Cuba fait perdurer la tradition de l’entraide médicale

    En savoir plus

  • États-Unis : un intrus arrêté à la Maison Blanche

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

Moyen-orient

Moscou appelle le régime syrien à être "plus actif" dans l'application du plan Annan

Vidéo par FRANCE 24

Texte par Dépêche

Dernière modification : 10/04/2012

Lors d'une conférence à Moscou, mardi, avec son homologue syrien Walid Mouallem, le ministre russe des Affaires étrangères (photo) a appelé Damas à accélérer l'application du plan Annan. Mouallem affirme que les troupes ont entamé leur retrait.

AFP - Damas a commencé à appliquer le plan de l'émissaire international Kofi Annan, a affirmé mardi le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov, lors d'une conférence de presse à Moscou avec son homologue syrien Waldi Mouallem.

"Nous avons discuté avec le ministre Mouallem des détails de l'application du plan (Annan). On nous a informé du début de l'application de ce plan par la direction syrienne", notamment du retrait des troupes de certaines grandes villes, point clé du plan, a déclaré M. Lavrov.

Le régime syrien devrait cependant être "plus actif" et "plus ferme" dans l'application du plan, a ajouté le chef de la diplomatie russe.

"Nous avons déjà effectué le retrait de nos unités militaires dans certaines provinces", a déclaré M. Mouallem au cours d'une conférence de presse. "Le cessez-le-feu doit commencer avec l'arrivée d'observateurs internationaux", a-t-il ajouté.

La visite de M. Mouallem à Moscou coïncide avec l'expiration du délai fixé par l'ONU pour un retrait de l'armée syrienne en vue d'un cessez-le-feu visant à mettre fin aux violences meurtrières en Syrie qui ont fait plus de 10.000 morts en un an, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

L'ONU avait annoncé le 2 avril que Damas avait accepté le plan en six points de l'émissaire Kofi Annan, qui l'oblige à retirer ses chars au plus tard mardi matin, en préalable à un cessez-le-feu général prévu dans les 48 heures suivantes.

La Russie, qui avec la Chine a bloqué deux résolutions à l'ONU condamnant la répression du mouvement de contestation syrien, est alliée depuis l'époque de l'URSS avec Damas, un important importateur d'armements russes.

Première publication : 10/04/2012

  • TURQUIE - SYRIE

    L'émissaire Kofi Annan en Turquie pour visiter les camps de réfugiés syriens

    En savoir plus

  • SYRIE

    Tirs à la frontière turque : le chef de la diplomatie turque interrompt sa visite en Chine

    En savoir plus

  • LIBAN

    Un caméraman libanais tué par des tirs à la frontière libano-syrienne

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)