Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

MODE

La mode de 2014 marquée par une douce révolution et une prise de conscience des créateurs.

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : calme précaire dans la capitale, violences en province

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Au Cameroun, la population se mobilise pour l'éducation

En savoir plus

#ActuElles

Canada : les mystérieuses disparitions des femmes autochtones

En savoir plus

REPORTERS

Le meilleur des grands reportages de France 24 en 2014

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Retour sur les temps forts de l’année 2014

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Un troisième Bush à la Maison Blanche ?"

En savoir plus

DÉBAT

CAN-2015 : un défi pour le continent africain

En savoir plus

L'ENTRETIEN

"Il faut que Pékin réévalue ses politiques dans les régions tibétaines"

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 11/04/2012

Vague d’arrestations de cyberactivistes en Syrie

La Toile se fait l’écho de la récente vague d’arrestations de cyberactivistes en Syrie. Le deuxième volet de la campagne « Kony 2012 » fait son apparition en ligne. Et un artiste allemand livre sa version, en dessins, du « Vieil homme et la mer » d’Hemingway.

Vague d’arrestations de cyberactivistes en Syrie


En marge de la répression meurtrière qui continue de s’abattre sur différents bastions de la contestation et malgré les promesses de Bachar al-Assad de se conformer au plan de paix de Kofi Annan, le régime syrien aurait procédé ces derniers jours à une vague d’arrestations de cyberactivistes accusés, entre autres, d’avoir apporté leur soutien à l’opposition. Une situation largement dénoncée en ligne où de nombreux internautes se mobilisent pour tenter d’obtenir leur libération.

Rima Dali, 33 ans et originaire de la ville portuaire de Lattaquié, aurait ainsi été arrêtée, dimanche, après avoir déployé à proximité du Parlement à Damas une bannière demandant l’arrêt des massacres dans le pays. C’est en tout cas ce qu’affirment plusieurs utilisateurs des réseaux sociaux qui appellent, notamment via Twitter, à sa libération immédiate. Une vidéo filmée au cours de cette action individuelle circule également sur la Toile pour témoigner du fait qu’il s’agissait clairement d’une initiative pacifique et démontrer que son arrestation n’était donc pas justifiée.

Autre détracteur du régime à avoir récemment fait les frais de la colère de Damas : Ali Mahmoud Othman. Très actif dans la couverture de la répression sanglante dans la ville de Homs, celui que l’on surnomme « les yeux de Baba Amr », un des centres névralgiques de la contestation dans le pays, est ainsi détenu depuis le 28 mars affirme l’ONG « Reporters sans frontières ». Othman s’était notamment fait connaître en multipliant les vidéos comme celles-ci dans lesquelles il témoignait, à visage découvert, de la souffrance des habitants de la ville assiégée. Une arrestation vivement critiquée en ligne où une page Facebook et une pétition ont vu le jour pour réclamer sa libération dans les plus brefs délais.

Et le sort de Noura al-Jiwazi, une activiste travaillant régulièrement avec des médias d’opposition, inquiète également la blogosphère. Arrêtée fin mars à Damas, elle serait, depuis, régulièrement victime de torture de la part des autorités. Une situation inacceptable dénoncée dans cette vidéo par des citoyens syriens qui s’insurgent contre ses conditions de détention et demandent qu’elle soit relâchée au plus vite.

 

Le deuxième volet de la campagne « Kony 2012 »

Le mois dernier, l’ONG américaine « Invisible Children » lançait une campagne en ligne contre le criminel de guerre ougandais Joseph Kony accusé notamment de recruter des enfants soldats. Une campagne articulée autour d’un mini-documentaire qui avait ému des millions d’internautes. Mais le film avait aussi été très critiqué pour sa présentation simpliste de la situation en Ouganda.

Des critiques auxquelles l’ONG tente de répondre dans une nouvelle vidéo mise en ligne la semaine dernière. Ce deuxième film donne en effet davantage la parole à des responsables locaux et explique de manière plus détaillée le contexte actuel.

Il précise ainsi que Joseph Kony ne se trouve plus en Ouganda et que son groupe, l’Armée de résistance du seigneur, ne disposerait plus que de quelques centaines d’hommes, mais qu’il continue néanmoins de sévir en République Démocratique du Congo, au Sud-Soudan et en République centrafricaine.

Une vidéo qui met également en avant les résultats obtenus par cette campagne virale comme l’annonce par l’Union africaine du déploiement de 5000 soldats pour traquer Joseph Kony.

En attendant, ce deuxième volet semble toutefois ne pas rencontrer le même succès que le premier film qui, lui, avait été visionné des dizaines de millions de fois sur Internet en l’espace de quelques jours. Mais pour relancer sa campagne, « Invisible Children » a déjà prévu une journée d’action le 20 avril. L’ONG cherchera ainsi à faire passer la mobilisation du virtuel au réel en invitant le public à placarder dans leurs villes des posters « Kony 2012 ».

 

Tendance du jour sur les réseaux sociaux

C’est pour le choix de son hôtel lors d’un récent déplacement que Gary Locke, l’ambassadeur des Etats-Unis à Pékin, a reçu un concert de louanges de la part des internautes chinois. Se rendant dans le sud du pays pour un forum économique, le diplomate a en effet refusé de loger dans un établissement 5 étoiles, optant pour un hôtel plus modeste. Et si certains considèrent qu’il s’agit d’une simple opération de communication, une large partie de la blogosphère chinoise a néanmoins applaudi l’attitude de Gary Locke qui contraste avec celle de nombreux dirigeants communistes qui n’hésitent pas à mener un train de vie luxueux.


Hillary Clinton, star d’un blog humoristique

« Salut, Hil’, qu’est-ce que tu fais ? » À ce texto de Barack Obama, Hillary Clinton répond froidement qu’elle est « en train de diriger le monde ». Cet échange de SMS imaginaire est le premier d’une longue série publiée sur le blog humoristique baptisé « Texts from Hillary Clinton » qui met en scène la secrétaire d’Etat américaine avec son téléphone portable. Ses créateurs s’amusent en effet à imaginer Clinton remettre à leur place via des SMS cinglants des personnalités comme Lady Gaga ou Sarah Palin. Un site décalé qui fait actuellement fureur aux Etats-Unis.

 

La vidéo du jour

Résumer en quelques minutes et uniquement en dessins l’histoire du « vieil homme et la mer » d’Ernest Hemingway… c’est l’idée étonnante qu’ont eue le dessinateur allemand Hagen Reiling et son compatriote, le réalisateur Marcel Schindler. Un travail envoûtant et poétique qu’ils proposent de découvrir dans cette magnifique vidéo utilisant la technique du stop-motion et qui remporte un véritable succès sur les sites de partage depuis sa mise en ligne.

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

24/12/2014 Internet

L'Unicef invite les enfants de Gaza à dessiner leur futur

Au sommaire de cette édition : les enfants de Gaza illustrent en dessins leurs aspirations pour le futur ; le sort d’un petit garçon chinois séropositif émeut la Toile locale ;...

En savoir plus

23/12/2014 Internet

Le maire de New York sous le feu des critiques

Au sommaire de cette édition : le maire de New York est vivement critiqué après le meurtre de deux policier ; Les hommes sont invités à serrer les jambes dans le métro de la...

En savoir plus

22/12/2014 Internet

Sony et Kim Jong-Un critiqués sur la Toile

Au sommaire de cette édition : Sony et le leader nord coréen Kim Jong-Un font les frais des critiques des internautes ; le « Glo Up » challenge est la tendance du moment sur la...

En savoir plus

19/12/2014 Internet

Le rapprochement avec Cuba divise la Toile américaine

Au sommaire de cette édition : le rapprochement entre les Etats-Unis et Cuba divise la Toile américaine ; en Turquie, des fans de football sont accusés de terrorisme ; et un...

En savoir plus

20/12/2014 Internet

Noël : les jouets connectés au pied du sapin

Xeno est un petit monstre de compagnie qui réagit aux caresses des enfants grâce à ses dizaines de capteurs. Il fait partie de la catégorie des jouets connectés, ces nouveaux...

En savoir plus