Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

"Fonds vautours" en Argentine : et après le défaut de paiement ?

En savoir plus

DÉBAT

Boko Haram : une menace incontrôlable ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Quelle diplomatie économique pour la France ? Avec Hubert Védrine et Pascal Lamy

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée : cohue meurtrière lors d'un concert à Conakry

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Crash du vol AH5017 : Hommage à 2 cinéastes disparus

En savoir plus

FOCUS

Birmanie : la transition démocratique piétine

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les people et le conflit israélo-palestinien

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Matshidiso Moeti, ancienne Directrice régionale adjointe de l'OMS pour l'Afrique

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

L'Argentine poussée vers le défaut de paiement

En savoir plus

  • En images : rassemblement pro-Israël à Paris sous haute protection policière

    En savoir plus

  • Carte : l’opération Barkhane de l’armée française au Sahel

    En savoir plus

  • Devant les juges, Karim Wade se considère "prisonnier politique"

    En savoir plus

  • Ebola : l’OMS débloque 100 millions de dollars

    En savoir plus

  • Gaza : un responsable de l'ONU fond en larmes en direct

    En savoir plus

  • Royaume-Uni : HSBC ferme les comptes de plusieurs clients musulmans

    En savoir plus

  • Ils ont fait plier l'Argentine : qui sont ces fonds "vautours" ?

    En savoir plus

  • La dissolution de la Ligue de défense juive à l’étude

    En savoir plus

  • Israël mobilise de nouveaux réservistes et obtient des munitions américaines

    En savoir plus

  • Avec "Lucy", Luc Besson domine le box-office américain

    En savoir plus

  • MH17 : les enquêteurs de l'OSCE accèdent au site du crash

    En savoir plus

  • Vidéo : reportage au cœur des tunnels creusés par le Hamas à Gaza

    En savoir plus

  • La clôture frontalière, nouvelle pomme de discorde entre le Maroc et l’Algérie

    En savoir plus

  • Moscou condamné à verser 1,86 milliard d'euros aux ex-actionnaires de Ioukos

    En savoir plus

  • Karim Wade, le fils de l'ex-président, jugé à Dakar pour "enrichissement illicite"

    En savoir plus

  • Mort de Paul Jean-Ortiz, conseiller diplomatique de François Hollande

    En savoir plus

  • BNP Paribas subit une perte record après l'amende américaine

    En savoir plus

Moyen-orient

Tirs à la frontière turque : le chef de la diplomatie turque interrompt sa visite en Chine

Texte par Dépêche

Dernière modification : 10/04/2012

Le ministre turc des Affaires étrangères Ahmet Davutoglu, en visite officielle en Chine en compagnie du Premier ministre Erdogan, a décidé de rentrer mardi en Turquie, alors que la tension monte à la frontière turco-syrienne.

AFP - Le chef de la diplomatie turque Ahmet Davutoglu, qui accompagne le Premier ministre Recep Tayyip Erdogan en Chine, a décidé d'interrompre sa visite et de rentrer mardi en Turquie à cause d'une brusque montée de la tension à la frontière turco-syrienne, a rapporté l'agence turque Anatolie.

M. Davutoglu ne participera à l'étape à Shanghai de la délégation turque et retournera en Turquie pour suivre les développements de la situation, après des tirs provenant de Syrie sur un camp de réfugiés syriens situé en Turquie lundi, selon l'agence.

Le ministre a par ailleurs eu des conversations au téléphone sur cet incident avec ses collègues de quatre des cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l'Onu, ajoute l'agence. Il s'agit des Etats-Unis, du Royaume uni, de la Chine et de la Russie.

Les tirs syriens, qui ont blessé quatre réfugiés syriens et deux Turcs, constituent une "claire violation" de la frontière entre les deux pays, avait auparavant déclaré à Pékin le Premier ministre turc, promettant d'agir.


 

Première publication : 10/04/2012

  • TURQUIE - SYRIE

    Ankara accuse Damas de "violation" de leur frontière commune

    En savoir plus

  • SYRIE

    La poursuite des opérations militaires compromet la mise en œuvre du plan Annan

    En savoir plus

  • REPORTAGE - TURQUIE

    Les réfugiés syriens affluent en Turquie

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)