Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : le Nigeria n'est plus touché par l'épidémie

En savoir plus

FOCUS

Londres, capitale des ultra-riches

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

France - Allemagne : vers un accord sur l'investissement

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le groupe Total frappé au coeur par le décès de son PDG

En savoir plus

SUR LE NET

États-Unis : des costumes "Ebola" pour Halloween critiqués en ligne

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Ce que veut la Turquie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les yeux doux d'Angela Merkel"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ebola : Jim Yong Kim, président de la Banque mondiale, appelle à la mobilisation

En savoir plus

DÉBAT

La capitale française fait-elle le pari des arts ?

En savoir plus

Asie - pacifique

Alerte au tsunami levée après un violent séisme au large de l'Indonésie

Vidéo par Ludovic de Foucaud

Texte par Dépêche

Dernière modification : 11/04/2012

Les pays du pourtour de l'Océan indien ont levé les alertes au tsunami déclenchées à la suite du séisme de magnitude 8,7 enregistré au large de l'île indonésienne de Sumatra.

REUTERS - Les pays du pourtour de l'océan Indien ont commencé à lever un par un les alertes au tsunami déclenchées après le séisme de magnitude 8,6 enregistré mercredi au large du nord de l'île indonésienne de Sumatra et ses fortes répliques.

Auparavant, le Centre américain de veille au tsunami du Pacifique était revenu sur sa propre alerte générale concernant les pays riverains de l'océan Indien.

"Les indices dont nous disposons désormais font penser que la menace a diminué ou a disparu dans la plupart des secteurs", dit le centre américain dans son dernier bulletin.

L'Inde a fait de même, ainsi que le Sri Lanka et la Thaïlande.

En Indonésie, pays le plus proche de l'épicentre du séisme qui se situait en mer à 33 km de profondeur, les autorités ont elles aussi levé l'alerte au tsunami.

Les autorités chargées de la protection civile ont signalé la présence de vagues d'une hauteur d'environ un mètre qui se sont abattues sur le littoral ouest de Sumatra.

Elles continuent toutefois à évaluer la situation pour établir s'il y a eu des dégâts et des victimes tout en s'attendant à ce que l'île de Simeulue, au large de Sumatra, soit la plus touchée. Elles prédisent de nouvelles répliques de faible intensité dans cette région.

Première publication : 11/04/2012

  • UN AN APRÈS FUKUSHIMA

    Le Japon rend hommage aux victimes de Fukushima

    En savoir plus

  • INDONÉSIE

    Sept ans après le tsunami, une adolescente retrouve sa famille

    En savoir plus

  • JAPON

    Un petit tsunami atteint le nord du Japon

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)