Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : calme précaire dans la capitale, violences en province

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Au Cameroun, la population se mobilise pour l'éducation

En savoir plus

#ActuElles

Canada : les mystérieuses disparitions des femmes autochtones

En savoir plus

REPORTERS

Le meilleur des grands reportages de France 24 en 2014

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Retour sur les temps forts de l’année 2014

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Un troisième Bush à la Maison Blanche ?"

En savoir plus

DÉBAT

CAN-2015 : un défi pour le continent africain

En savoir plus

L'ENTRETIEN

"Il faut que Pékin réévalue ses politiques dans les régions tibétaines"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Uruguay : la vie après Guantanamo

En savoir plus

Amériques

Le tueur de Trayvon Martin comparaît pour la première fois devant un juge

Texte par Dépêche

Dernière modification : 13/04/2012

George Zimmerman, l'homme qui a abattu le jeune adolescent noir de 17 ans Trayvon Martin le 26 février en Floride, a comparu pour la première fois devant un juge ce jeudi. Poursuivi pour meurtre, il plaide la légitime défense.

AFP - George Zimmerman, l'homme qui a tué le jeune Noir Trayvon Martin en Floride (sud-est des Etats-Unis), poursuivi pour meurtre et placé en détention mercredi, a fait jeudi sa première apparition publique depuis les faits lors d'une comparution devant un tribunal.

George Zimmerman a comparu en début d'après-midi devant le juge Mark Herr au centre de détention John E. Polk à Sanford. La veille, le procureur spécial Angela Corey avait annoncé qu'il était poursuivi pour meurtre (soit sans préméditation, ndlr).

Les cheveux coupés court, la barbe taillée, George Zimmerman, 28 ans, était menotté lorsqu'il est arrivé et portait une combinaison grise de détenu.

C'est la première fois qu'il apparaissait en public depuis qu'il a tué par balle Trayvon Martin, 17 ans, le 26 février.

Il affirme avoir agi en état de légitime défense alors que l'adolescent qui venait de s'acheter des sucreries n'était pas armé.

Le juge Herr a fixé au 29 mai la date de l'audience durant laquelle M. Zimmerman sera formellement inculpé. Il pourra alors faire une demande de libération sous caution.

"Nous espérons pouvoir le faire libérer sous caution dans les prochaines semaines", a déclaré son avocat Mark O'Mara à la presse.

Hormis un simple "oui" lorsque le juge lui a demandé s'il comparaissait pour la première fois et si Me O'Mara était bien son avocat, George Zimmerman n'a fait aucune déclaration.

De son côté, Bernie de la Rionda, l'un des procureurs chargés du dossier, s'est dit "confiant" dans le fait que le parquet "pourrait prouver les accusations" dont fait l'objet George Zimmerman.

Aux abords du tribunal, seule une poignée de manifestants étaient présents, certains portaient des t-shirts réclamant "justice pour Trayvon". Barbara Biggs de la ville de Melbourne, sur la côte atlantique de la Floride, a indiqué être venue pour montrer son soutien aux parents du jeune homme tué.

"J'espère que l'arrestation (de George Zimmerman) va permettre d'apaiser la famille" de Trayvon Martin, a-t-elle dit.

Première publication : 12/04/2012

  • ÉTATS-UNIS

    Affaire Trayvon Martin : la procureure fait une croix sur le "grand jury"

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    L'affaire Trayvon Martin s'invite dans la campagne présidentielle

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Obama intervient avec émotion dans l'affaire d'un jeune Noir tué en Floride

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)