Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Ségolène Royal : "le dérèglement climatique est un enjeu crucial"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Algérie : un Français enlevé par un groupe lié à l'organisation de l'EI

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Couple franco-allemand : la cigale et la fourmi ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Nicole Garcia, actrice et réalisatrice accomplie

En savoir plus

FOCUS

L'Afrique à Paris !

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Graham Watson, président du Parti des Libéraux et Démocrates pour l'Europe

En savoir plus

ICI L'EUROPE

UE : avec Pierre Moscovici, un changement de cap économique ?

En savoir plus

  • Arab Bank reconnue coupable d'avoir financé des terroristes

    En savoir plus

  • Course contre la montre pour retrouver l’otage français en Algérie

    En savoir plus

  • Emma Watson, féministe engagée et menacée

    En savoir plus

  • Arrestation à Orly de trois jihadistes présumés, dont le mari de Souad Merah

    En savoir plus

  • Ségolène Royal : "le dérèglement climatique est un enjeu crucial"

    En savoir plus

  • Poucettes, matraques à pointes : le marché de la torture "made in China"

    En savoir plus

  • Les lycéennes et collégiennes turques autorisées à porter le voile islamique

    En savoir plus

  • Droit à l'avortement : le gouvernement espagnol abandonne son projet de loi

    En savoir plus

  • Les États-Unis frappent le cœur de l’EI en Syrie

    En savoir plus

  • L'armée israélienne abat un avion de chasse syrien au-dessus du Golan

    En savoir plus

  • La justice autorise l'adoption d'enfants nés d'une PMA à l'étranger

    En savoir plus

  • Les Kurdes syriens réfugiés à Erbil prêts à repartir au combat contre l'EI

    En savoir plus

  • Rapt du Français en Algérie : qui se cache derrière les "Soldats du califat" ?

    En savoir plus

  • Prison à vie pour Ilham Tohti : "Ils ont créé un 'Mandela ouïghour'"

    En savoir plus

  • L'armée tue deux Palestiniens accusés de la mort des adolescents israéliens

    En savoir plus

  • Le président chinois, principal absent du sommet sur le climat

    En savoir plus

Amériques

Le tueur de Trayvon Martin comparaît pour la première fois devant un juge

Texte par Dépêche

Dernière modification : 13/04/2012

George Zimmerman, l'homme qui a abattu le jeune adolescent noir de 17 ans Trayvon Martin le 26 février en Floride, a comparu pour la première fois devant un juge ce jeudi. Poursuivi pour meurtre, il plaide la légitime défense.

AFP - George Zimmerman, l'homme qui a tué le jeune Noir Trayvon Martin en Floride (sud-est des Etats-Unis), poursuivi pour meurtre et placé en détention mercredi, a fait jeudi sa première apparition publique depuis les faits lors d'une comparution devant un tribunal.

George Zimmerman a comparu en début d'après-midi devant le juge Mark Herr au centre de détention John E. Polk à Sanford. La veille, le procureur spécial Angela Corey avait annoncé qu'il était poursuivi pour meurtre (soit sans préméditation, ndlr).

Les cheveux coupés court, la barbe taillée, George Zimmerman, 28 ans, était menotté lorsqu'il est arrivé et portait une combinaison grise de détenu.

C'est la première fois qu'il apparaissait en public depuis qu'il a tué par balle Trayvon Martin, 17 ans, le 26 février.

Il affirme avoir agi en état de légitime défense alors que l'adolescent qui venait de s'acheter des sucreries n'était pas armé.

Le juge Herr a fixé au 29 mai la date de l'audience durant laquelle M. Zimmerman sera formellement inculpé. Il pourra alors faire une demande de libération sous caution.

"Nous espérons pouvoir le faire libérer sous caution dans les prochaines semaines", a déclaré son avocat Mark O'Mara à la presse.

Hormis un simple "oui" lorsque le juge lui a demandé s'il comparaissait pour la première fois et si Me O'Mara était bien son avocat, George Zimmerman n'a fait aucune déclaration.

De son côté, Bernie de la Rionda, l'un des procureurs chargés du dossier, s'est dit "confiant" dans le fait que le parquet "pourrait prouver les accusations" dont fait l'objet George Zimmerman.

Aux abords du tribunal, seule une poignée de manifestants étaient présents, certains portaient des t-shirts réclamant "justice pour Trayvon". Barbara Biggs de la ville de Melbourne, sur la côte atlantique de la Floride, a indiqué être venue pour montrer son soutien aux parents du jeune homme tué.

"J'espère que l'arrestation (de George Zimmerman) va permettre d'apaiser la famille" de Trayvon Martin, a-t-elle dit.

Première publication : 12/04/2012

  • ÉTATS-UNIS

    Affaire Trayvon Martin : la procureure fait une croix sur le "grand jury"

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    L'affaire Trayvon Martin s'invite dans la campagne présidentielle

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Obama intervient avec émotion dans l'affaire d'un jeune Noir tué en Floride

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)