Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

"Magic on the moonlight" : la magie opère dans le dernier Woody Allen

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Ces étrangers qui partent combattre avec les Kurdes en Irak et en Syrie

En savoir plus

DÉBAT

La sentence de Pistorius est-elle "satisfaisante" ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Prisonnier Pistorius"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Mort d'un patron baroque"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Quel(s) patron(s) pour Total ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Christophe de Margerie, entre hommages et polémiques

En savoir plus

DÉBAT

Les patrons de l'énergie française à l'heure de la transition

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : le Nigeria n'est plus touché par l'épidémie

En savoir plus

SPORT

Cristiano Ronaldo bourreau de l’Atletico Madrid

Texte par Dépêche

Dernière modification : 12/04/2012

Cristiano Ronaldo, auteur d'un triplé mercredi contre l'Atletico Madrid, est le grand artisan de la victoire du Real Madrid (4-1). Ce succès permet aux Merengue de reprendre 4 points d’avance sur Barcelone, en tête de la Liga.

AFP - Le Real Madrid s'est imposé mercredi 4 à 1 sur le terrain de l'Atletico Madrid grâce à un triplé de Ronaldo, les Merengue récupérant ainsi leurs quatre points d'avance sur le FC Barcelone qui l'a facilement emporté mardi face à Getafe (4-1), lors de la 33e journée de Liga. Dans un match très disputé et au score flatteur pour le Real, qui avait vu Falcao (55) égaliser de la tête suite à une première inspiration de Ronaldo sur coup franc (25), le Portugais, déterminant mercredi, a tiré les siens du doute en plaçant un nouveau missile sous la barre de Courtois (68) puis en transformant un penalty pour une faute dans la surface sur Higuain.

Ronaldo, qui compte désormais 40 réalisations en Liga, s'est à nouveau porté en tête du classement des buteurs, devant Messi (39 buts). Mais le Ballon d'Or 2008 a surtout porté son équipe à bout de bras mercredi, répondant là où d'autres des attaquants comme Benzema ou Özil ont été mis sous l'éteignoir.

L'Atletico, motivé par la perspective de vaincre dans un derby qu'il n'a plus remporté depuis 12 saisons, commençait par se montrer le plus dangereux. Sur un contre initié par Diego, le meneur de jeu des Colchoneros glissait une passe à Falcao dont la frappe était détournée par Casillas (10).

Le Real tentait bien quelques escarmouches par Di Maria et Ronaldo, mais rien de vraiment convaincant.

Hat-trick de Ronaldo

Jusqu'à ce que Ronaldo hérite d'un coup franc aux 30 mètres. La frappe du Portugais retombait dans le petit filet gauche (0-1, 25).

Au retour des vestiaires, le Real, pensant avoir fait le plus dur, entrait ensuite dans un faux rythme tandis que l'Atletico insistait. Les efforts des Colchoneros étaient récompensés à la 55e, lorsque Falcao marquait de la tête (1-1).

Le Real réagissait alors de manière désordonnée, mais Ronaldo surgissait une nouvelle fois. Le Portugais plaçait un missile du droit sous la barre (1-2, 68).

Même ainsi, les Blancs ne récupéraient pas leur tranquillité: Falcao puis Adrian, faisaient longtemps planer la menace d'un retour.

Ce suspense durait jusqu'à la 83e, quand Higuain obtenait un penalty. Ronaldo se chargeait de réaliser le break pour le Real. A la 87e, Callejon portait l'estocade finale pour le Real.

Dans les autres matches de la journée, Valence s'est imposé face au Rayo Vallecano (4-1). Jonas, auteur d'un doublé dont un penalty (41, 77), Jordi Alba (70) et Pablo Hernandez (88) ont assuré une victoire qui permet aux Valenciens de reprendre provisoirement la troisième place à Malaga. Les Andalous joueront toutefois jeudi sur le terrain de Villarreal.

Bilbao a réussi à arracher in extremis le nul sur le terrain de Grenade (2-2).

Enfin, Gijon a remporté une victoire très importante pour son maintien (3-2) à domicile face à Levante.

Première publication : 12/04/2012

  • LIGUE DES CHAMPIONS

    Chelsea et le Real Madrid se qualifient pour les demi-finales

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Messi, footballeur le mieux payé de la planète

    En savoir plus

  • LIGUE DES CHAMPIONS

    Sans surprise, le Real Madrid se qualifie pour les quarts

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)