Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le Nigéria face à Boko Haram

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ali Benflis répond aux attaques d’Abdelaziz Bouteflika

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Booty Looting", un pillage chorégraphié de Wim Vandekeybus

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Bras de fer entre Washington et Téhéran autour d’un ambassadeur

En savoir plus

SUR LE NET

San Francisco : une nouvelle agression liée aux Google Glass

En savoir plus

FOCUS

Les Taïwanais divisés vis-à-vis de la Chine

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Cuisine durable

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Déficit public : la France tiendra-t-elle ses engagements?

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Valls : opération séduction

En savoir plus

  • "Injustices et corruption alimentent le cycle de violences au Nigeria"

    En savoir plus

  • Violences sexuelles dans l'armée : Le Drian prône la "tolérance zéro"

    En savoir plus

  • Démission du puissant chef des renseignements saoudiens

    En savoir plus

  • La justice indienne reconnaît l’existence d’un troisième genre

    En savoir plus

  • Kiev passe à l'offensive contre les pro-russes dans l'Est

    En savoir plus

  • Ali Benflis : "La présidence à vie en Algérie, c’est terminé"

    En savoir plus

  • Les prisonniers d'Abou Ghraib transférés face à la menace djihadiste

    En savoir plus

  • Des travaux d'intérêt général pour Silvio Berlusconi

    En savoir plus

  • Vidéo : Yasmina Khadra appelle les Algériens à "chasser" le régime

    En savoir plus

  • Réforme des régions : la Bourgogne et la Franche-Comté sur la voie de la fusion

    En savoir plus

  • Reportage : à Horlivka, les insurgés s'emparent des bâtiments officiels

    En savoir plus

  • Un an après les attentats, Boston rend hommage à ses victimes

    En savoir plus

  • L'incendie de Valparaiso pourrait encore durer plusieurs jours

    En savoir plus

  • Hillsborough : 25 ans après, Liverpool demande toujours justice pour les victimes

    En savoir plus

  • Amnesty International accuse l'Algérie de violer les droits de l'Homme

    En savoir plus

  • Obama à Poutine : les insurgés de l’est de l’Ukraine doivent poser les armes

    En savoir plus

  • Michel Foucher : "Dans l'Est, les gens se sentent ukrainiens"

    En savoir plus

  • La France place l'économie au cœur de sa diplomatie

    En savoir plus

SPORT

Nicolas Anelka, nouvel entraîneur du Shanghaï Shenhua

©

Texte par Sylvain MORNET

Dernière modification : 12/04/2012

Les arrivées de Nicolas Anelka et Jean Tigana dans le championnat chinois sont loin d’être une réussite pour l’instant. Leur club du Shanghaï Shenhua est 11e au classement. Conséquence, Anelka va devenir entraîneur-joueur aux côtés de Tigana.

"Je n’ai rien à vous dire !" Jean Tigana semble tendu au téléphone ce jeudi alors que la direction de son club du Shanghaï Shenhua vient de lui adjoindre à la tête de l’équipe l’ex-international français Nicolas Anelka.

L’ancien entraîneur de Monaco, Fulham et Bordeaux voit désormais son avenir en Chine s’écrire en pointillé, alors que son équipe occupe une triste 11e place (sur 16) au classement de la "Super League" chinoise.

En cinq rencontres, l’équipe de Tigana n’a remporté qu’un match et enregistré deux résultats nuls. Loin des ambitions affichées en début de saison par le président du club de Shanghaï, Zhu Jun, qui débourse notamment 230 000 euros par semaine pour payer sa "star" Nicolas Anelka, arrivée en décembre de Chelsea.

Tigana perd ses adjoints

Première décision prise par Zhu Ju, un magnat des jeux vidéo : limoger les trois entraîneurs adjoints emmenés à Shenhua par Tigana et les remplacer par quatre nouveaux. Le quotidien Oriental Sports Daily a ainsi annoncé le recrutement de deux Français, Alioune Kissima Touré et Jean-Florent Ikwange Ibenge, et de deux Britanniques, Dan Harris et Ian Michael Walker.

Ce grand chambardement dans l’équipe technique de Shenhua est un véritable camouflet pour Jean Tigana recruté en décembre 2011 par le club chinois.

À l'époque, le technicien qui sortait d’une expérience mitigée avec Bordeaux lors de la saison 2010, appelait les supporters et l’encadrement à le soutenir: "Je vais faire le maximum, mais seul, vous ne pouvez pas gagner. J'ai besoin de sentir tout le club derrière moi pour avoir cette mentalité de gagnant." Force est de constater que quatre mois plus tard, les mentalités ont quelque peu évolué…


Anelka promu entraîneur !

Jusqu’à présent "simple" joueur du Shenhua, Anelka ajoute donc à sa palette le rôle d’entraîneur. L’enfant terrible du foot français a déclaré ce jeudi que ces changements dans l’encadrement technique marquent un "nouveau départ" pour l'équipe.

"Être entraîneur et être joueur sont deux choses différentes, mais je vais avoir une meilleure relation avec mes coéquipiers sur le terrain," rapporte le portail Internet chinois Sina, citant les propos tenus par l'ancien joueur de Chelsea lors d’une conférence de presse interdite aux médias étrangers.

"J'espère que je peux mener l'équipe vers la victoire demain lors du match", a-t-il déclaré. Shenhua joue ce vendredi face au club de Tianjin Teda, 14e au classement. Une victoire est donc impérative pour les coéquipiers d’Anelka, sous peine de vivre de nouvelles semaines mouvementées à Shanghaï.

Première publication : 12/04/2012

  • FOOTBALL

    Nicolas Ouédec : "Anelka est le diamant que l’on va mettre en avant"

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Nicolas Anelka s'incline pour ses débuts en Chine

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Anelka attend Drogba à Shanghaï

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)