Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Himalayesque"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Une série télé irakienne se moque de l'organisation de l'État islamique

En savoir plus

DÉBAT

Hong Kong se révolte : le pouvoir de Pékin face au défi démocratique

En savoir plus

FOCUS

Irak : quand la téléréalité confronte des jihadistes de l’EI à leurs victimes

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Début des audiences de Charles Blé Goudé devant la CPI

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jacques Weber, un colosse du théâtre français

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Papa Wemba, invité du Journal de l'Afrique !

En savoir plus

REPORTERS

Vidéo : elle filme au péril de sa vie à Raqqa, fief de l'EI en Syrie

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Les sports oubliés dans le vent

En savoir plus

  • Hong Kong : les manifetsants veulent court-circuiter la fête nationale chinoise

    En savoir plus

  • Ebola : le premier cas hors d’Afrique localisé aux États-Unis

    En savoir plus

  • Ligue des champions : "On a montré que Paris peut être une grande équipe"

    En savoir plus

  • Londres a mené ses premières frappes aériennes contre l’EI en Irak

    En savoir plus

  • Commission européenne : un oral difficile pour certains candidats

    En savoir plus

  • Des ravisseurs d'Hervé Gourdel, décapité en Algérie, ont été identifiés

    En savoir plus

  • Barack Obama salue un accord de sécurité "historique" avec Kaboul

    En savoir plus

  • Ebola : l'expérience "désespérée" d'un médecin libérien

    En savoir plus

  • Hervé Gaymard : "Il n'y aura pas de guerre des chefs à l'UMP"

    En savoir plus

  • Terrorisme : pour Marine Le Pen, les Français musulmans sont "pris au piège"

    En savoir plus

  • Ello, le réseau social qui se la joue anti-Facebook

    En savoir plus

  • Fonds "vautours" : l’Argentine défie les États-Unis sur sa dette

    En savoir plus

  • Quinze ans de prison requis contre le leader de Sharia4Belgium

    En savoir plus

  • Irak : quand la téléréalité confronte des jihadistes de l’EI à leurs victimes

    En savoir plus

  • À Montpellier, des pluies diluviennes créent la pagaille

    En savoir plus

Moyen-orient

Le Parlement koweïtien introduit la peine de mort pour blasphème

Texte par Dépêche

Dernière modification : 12/04/2012

Les délits de blasphème ou d'insulte au prophète Mahomet et à ses épouses seront désormais passible de la peine de mort au Koweït. Le Parlement a en effet adopté ce jeudi un amendement au code pénal en ce sens.

AFP - Le Parlement koweïtien a voté jeudi un amendement du code pénal introduisant la peine de mort pour des délits de blasphème et d'insulte au prophète Mahomet et à ses femmes.

Quarante six membres du Parlement, y compris des membres du gouvernement, ont voté pour ce durcissement de la loi qui doit encore faire l'objet d'une seconde lecture avant sa promulgation par le gouvernement, a rapporté un correspondant de l'AFP.

Quatre élus chiites ont voté contre, deux n'ont pas pris part au vote et un élu sunnite proche des chiites s'est abstenu.

Les élus chiites ont demandé que ce durcissement s'applique à ceux qui insultent leur douze imams, ce qui a été rejeté par le Parlement, dominé par les sunnites.

Un chiite a été arrêté le mois dernier pour insulte au prophète Mahomet, à l'une de ses femmes, Aïcha, et à ses compagnons.

Le suspect, Hamad al-Naqi, est encore détenu pour interrogatoire et devrait être déféré devant la justice.

La justice koweïtienne a condamné lundi à sept ans de prison un sunnite pour avoir tenu des propos jugés insultants à l'égard de la communauté chiite sur Twitter.
 

Première publication : 12/04/2012

  • KOWEÏT

    Malgré sa victoire aux législatives, l'opposition risque d'avoir du mal à s'imposer

    En savoir plus

  • KOWEÏT

    Le gouvernement présente sa démission

    En savoir plus

  • KOWEÏT

    Le Parlement investi par des dizaines de manifestants

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)