Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Transparence de la vie publique : la France rattrape son retard

En savoir plus

SUR LE NET

Guerre d'intimidation : EIIL contre les États-Unis

En savoir plus

SUR LE NET

Des militants anti-avortement s'opposent au "Ice Bucket Challenge"

En savoir plus

SUR LE NET

Après "l'Ice Bucket Challenge", place au "Rice Bucket Challenge"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

  • Manuel Valls à La Rochelle : "La gauche n’a jamais été aussi nécessaire"

    En savoir plus

  • Ukraine : l'UE pose un ultimatum à la Russie avant de nouvelles sanctions

    En savoir plus

  • La contestation anti-gouvernementale vire au chaos à Islamabad

    En savoir plus

  • Golan : les Casques bleus philippins "saufs", les fidjiens toujours détenus

    En savoir plus

  • Après deux ans de captivité au Mali, deux diplomates algériens libérés

    En savoir plus

  • Offensive irakienne et frappes américaines contre l'EI à Amerli

    En savoir plus

  • UE : Tusk président du Conseil, Mogherini chef de la diplomatie

    En savoir plus

  • Les frondeurs du PS ne sont pas à La Rochelle "pour rompre"

    En savoir plus

  • Nouvelle peine de prison à vie pour le guide suprême des Frères musulmans

    En savoir plus

  • Judo : Teddy Riner décroche un 7e titre de champion du monde

    En savoir plus

  • Selon Pretoria, le Lesotho est en proie à un "coup d'État"

    En savoir plus

  • Taubira "assume les conséquences" de sa présence chez les frondeurs du PS

    En savoir plus

  • Un cargo ukrainien s'écrase dans le sud de l'Algérie

    En savoir plus

  • Les États-Unis appellent à une coalition mondiale contre l'État islamique

    En savoir plus

  • Grande Guerre : l'exode oublié des Belges en France

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : le FMI renouvelle sa confiance à Christine Lagarde

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

Economie

Google veut diviser son actionnariat pour mieux régner

Texte par Dépêche

Dernière modification : 13/04/2012

En marge des résultats financiers du premier trimestre, supérieurs aux prévisions, Google a annoncé qu'il allait diviser ses actions par deux en créant une nouvelle classe d'actions sans droit de vote. Une manière de garder le contrôle sur le groupe.

AFP - Le groupe internet Google a publié jeudi un bond de 61% de son bénéfice net au premier trimestre, ressorti supérieur aux attentes à 2,89 milliards de dollars, mais assorti d'un chiffre d'affaires resté juste en dessous des attentes.

Par ailleurs le groupe a annoncé que, huit ans après son entrée en Bourse, il allait diviser ses actions par deux en créant une nouvelle classe d'actions sans droit de vote, afin de pouvoir continuer à distribuer des actions sans pour autant diluer le pouvoir de décision.

"Nous avons une structure qui empêche les parties tierces de prendre le contrôle ou d'influencer indûment les décisions de la direction. Cependant la dilution quotidienne liée à des rémunérations de routine en actions et d'autres dilutions possibles, comme des acquisitions en titres, vont probablement saper (la structure actuelle du capital) et nos aspirations pour Google sur le très long terme", ont justifié le directeur général Larry Page et son cofondateur Sergey Brin dans une lettre aux actionnaires.

L'opération a pour effet de figer les droits de vote auxquels ont droit les actionnaires actuels.

Cette initiative, annoncée alors que Google se prépare à prendre le contrôle de l'équipementier Motorola Mobility, a déjà été approuvée par le conseil d'administration et doit être soumise au vote des actionnaires à l'assemblée générale des actionnaires le 21 juin. Toutefois vu que MM. Page et Brin, avec le président du conseil d'administration Eric Schmidt, contrôlent la majorité des droits de votes, son adoption ne fait pas de doute.

Au chapitre des résultats, le bénéfice trimestriel revient à 10,08 dollars par action, hors éléments exceptionnels, soit plus que les 9,65 dollars qu'attendaient les analystes.

Le chiffre d'affaires net affiche une progression de 24% à 10,65 milliards de dollars. Mais une fois déduites les commissions reversées aux sites partenaires, il s'affiche à 8,14 milliards de dollars, juste en deçà des 8,15 milliards qu'attendaient les analystes.

Première publication : 13/04/2012

  • INTERNET

    La bataille pour le "droit à l'oubli" d'un camping espagnol contre le géant Google

    En savoir plus

  • INTERNET

    Rupert Murdoch voit en Google le "chef de file des pirates" en ligne

    En savoir plus

  • INTERNET

    Google et Facebook accentuent leur bataille 2.0

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)