Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

Les stéréotypes "garçon-fille" dans le monde du jouet.

En savoir plus

FOCUS

Journée internationale des migrants : l'Italie confrontée à de plus en plus d'enfants

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Croissance : l'Insee prévoit embellie en 2015

En savoir plus

DÉBAT

Rapprochement États-Unis - Cuba : la fin du castrisme ?

En savoir plus

DÉBAT

Russie : Poutine sous pression en pleine crise du rouble

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Albert Ebossé : Une contre autopsie du joueur camerounais conclut à un assassinat

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Russie: il ne faut pas pas vendre la peau de l'ours

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Retour à la terre, avec le paysan-philosophe Pierre Rabhi

En savoir plus

POLITIQUE

France : "La principale opposition au gouvernement, c’est le groupe socialiste !"

En savoir plus

Nos grands reporters et nos correspondants aux quatre coins du globe vous proposent des reportages long format. Ils viennent ensuite les décrypter en plateau. Le samedi, à 20h40.

REPORTERS

REPORTERS

Dernière modification : 13/04/2012

La France en mal de mer

Malgré un patrimoine naval hors du commun et le 2e espace maritime de la planète, les anciens conquérants des mers ne dominent plus les océans. Quotas de pêche, concurrence étrangère, flambée des prix du carburant... Peut-on encore sauver le secteur maritime français, aujourd’hui en déclin ? Reportage.

Ils sont pêcheurs, marins au long cours ou encore ouvriers sur les chantiers navals. Ils font vivre l’industrie maritime française, longtemps florissante, mais aujourd’hui en crise et soumise à une concurrence internationale plus forte que jamais.

En 2009, le président français s’était engagé à redresser la barre, et à garantir un avenir décent aux travailleurs de la mer. Dans un discours prononcé au Havre, Nicolas Sarkozy appelait alors à réparer un oubli historique, celui de la vocation maritime de la France. Trois ans plus tard, la route est encore longue.

Le secteur maritime représente 300 000 emplois, et génère 52 milliards d’euros par an. C’est beaucoup plus que l’aéronautique ou l’industrie automobile, par exemple. Un autre chiffre éloquent : près de 75% de notre commerce extérieur se fait par la mer. Conserver une flotte marchande importante est donc un enjeu stratégique. Il s’agit notamment de ne pas dépendre de pays tiers pour importer notre pétrole ou notre gaz.

Pour mieux appréhender la diversité et l’état actuel de la France maritime, il faut évidemment lever l’ancre. Nous sommes montés à bord du Marajo, un porte-conteneurs français, qui nous a fait remonter la Seine, de Rouen jusqu’au Havre. L’occasion de comprendre à quoi ressemble la vie à bord d’un navire de la marine marchande. Nous avons aussi partagés le quotidien difficile des pêcheurs. Régis et son second, Daniel, pêchent la coquille Saint-Jacques dans la baie de Saint-Brieuc. Ils nous ont emmenés sur leur chalutier, le Téthys, pour une journée de travail mouvementée.

Enfin, lorsqu’il est question de l’industrie maritime française, impossible de ne pas évoquer les célèbres Chantiers de l’Atlantique. Pendant des décennies, ils ont fait de Saint-Nazaire un leader mondial de la construction navale. Mais les temps ont changé, l’activité est déclinante, et l’actionnaire majoritaire des chantiers est aujourd’hui sud-coréen…

Par Jonathan WALSH , Johan BODIN

COMMENTAIRE(S)

Les archives

10/02/2014 Cameroun

Centrafrique, le convoi de l’espoir

En Centrafrique, malgré la présence des militaires français venus en appui de la mission des Nations unies, sous la houlette de l'Union africaine, la situation reste tendue. Des...

En savoir plus

12/12/2014 Chine

Chine : "Africatown" à Canton

Avec 12 millions d’habitants, Canton, dans le sud de la Chine est la troisième ville la plus peuplée du pays, après Shanghai et Pékin. Depuis l'ouverture économique, il y a de...

En savoir plus

05/12/2014 Juifs

Les juifs français ont-ils raison d’avoir peur ?

"Pour la première fois depuis 70 ans, la France est devenue un pays d’émigration juive." Tel est le constat amer que dresse Joël Mergui, président du Consistoire central...

En savoir plus

28/11/2014 Liban

Liban : Chebaa au cœur de la poudrière

Chebaa, petit village sunnite du Sud-Liban, est situé au cœur du fief du Hezbollah, mais aussi au carrefour entre Israël et la Syrie. À l’heure où la guerre fait rage dans cette...

En savoir plus

21/11/2014 Front national

France : le FN à l’épreuve du terrain

Alors que le Front national est en pleine ascension en France, nos reporters sont retournés dans trois villes conquises par le parti lors des dernières élections municipales.

En savoir plus